le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alésage des chambres...

Aller en bas 
AuteurMessage
gedeonburnemauve
user
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 31/01/2017
Age : 63
Localisation : ALPES MARITIMES

MessageSujet: Alésage des chambres...   Mer 7 Fév 2018 - 18:36

Bonsoir,
Comme l'hiver me donne un peu de temps, je compulse à souhait les post, articles, forums, etc sur la précision avec un revolver PN.
J'ai pris une décision qui est peut être polémique mais je vais m'y tenir et tant pis si je me loupe.
Sur mon premier 36 Remington Uberti de 45 ans, j’ai décidé de réaléser les six chambres à 9.4 mm soit .370.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Actuellement je chambre entre .364 et.365.
Mon canon à fond de rayures fait .374.
Le propos est: Comment on réalèse un barillet? Bon, j'ai la réponse, mais pas le matériel...
Ma question au membres: Qui peut faire cela et quelles conditions?
Prix, faut-il acheter l’alésoir, quel alésoir, comment envoyer le barillet etc...
J'ai un micro mécanicien près de chez moi mais je n'arrive plus à le joindre.
si quelqu'un a une solution...
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
gege 13
user
avatar

Messages : 4041
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 64
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mer 7 Fév 2018 - 18:50

pour moi , ta bille qui est poussé dans le canon n'est plus vraiment ronde donc , elle prend bien les rayures , bon , je n'aime pas touché mes armes donc , moi , je ferais rien .
tu fais combien ( de point ) en ce moment ?
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 6902
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mer 7 Fév 2018 - 19:10

Bonsoir,

Tu peux le faire, le risque ne sera pas bien grand si tu le fais bien mais c'est une opération totalement inutile, quand je l'ai réalisée je ne le savais pas...

Pour réaliser cette opération le plus proprement c'est une fraise de chambre qu'il te faut (fraise droite avec pilote). J'ai fait ça il y a une quarantaine d'années et j'avais fait ma fraise (deux fraises en fait) pile poil sur mesure à la rectif. cylindrique mais un bon tour suffit (traitement thermique à suivre), il est dommage que je ne puisse faire de photo (pas d'appareil qui va bien ni d'endoscope), mais si je te faisais parvenir une photo de l'intérieur des chambres tu verrais très bien la marque d'arrêt de la rectification identique pour toutes les chambres: pilote fait pour toucher au fond et rectification uniquement sur la profondeur d'enfoncement moyen des balles...

Evites les alésoirs façon Paris et même les alésoirs dits droits et expansibles car tu auras toujours de la conicité ou des excentrations, le mieux et le meilleur reste la fraise de chambre (comme pour les canons de fusil du reste) avec un pilote assez long pour la guider bien droit dans les chambres et assurer en plus une profondeur égale d'une chambre à l'autre même si ce n'est pas au micron c'est mieux quand c'est partout pareil....

Côté machine outil c'est là que ça va être le plus difficile: il va te falloir un vilebrequin à main et tourner lentement et ça c'est une machine qui commence à se faire rare...... Very Happy

Je vais monter à l'étage et voir si je peux sortir une image acceptable de ce barillet et si j'y arrive je te la posterai...

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
gedeonburnemauve
user
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 31/01/2017
Age : 63
Localisation : ALPES MARITIMES

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mer 7 Fév 2018 - 20:16

J'ai jeté un œil sur les fraises de chambres... Hum, c'est trop pointu et trop cher pour moi. Faut vraiment que je trouve un talentueux bricoleur qui peut faire ce boulot.
De plus, j'ai vu que ce genre de matériel pouvait être soumis à réglementation. Ça complique un peu trop ma démarche qui se voulait simplette. Si un alésoir à 50 roro ne fait pas l'affaire, je vais oublier mon caprice et chercher d'autres solutions.
Je vais quand même patienter un peu; quelqu'un connait peut être quelqu'un qui connait quelqu'un qui...

A vot' bon cœur et votre carnet d'adresses...
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 6902
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mer 7 Fév 2018 - 20:46

Citation :
Si un alésoir à 50 roro ne fait pas l'affaire, je vais oublier mon caprice et chercher d'autres solutions.

C'est sur que ça ne fera pas l'affaire, un simple alésoir façon Paris vaut plus que ça en qualité moyenne et le pire est qu'il est cônique à 2% sur la partie que dont as besoin (la seule qui rentre dans la chambre)...

- Alésoir façon Paris: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- Alésoir réglable: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ton problème ne sera pas réglé pour autant: toutes les chambres passées à l'alésoir seront obligatoirement coniques, un peu ou beaucoup. J'ai récupéré un revolver dont les chambres avaient été traitées de cette façon par un amateur et le barillet est mort: chambres coniques et les balles en plus de ne pas être serties et logées à la même profondeur avancent pendant le tir...

Si tu as lu la recette de cette soupe je te souhaite un bon appétit... Neutral

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
gedeonburnemauve
user
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 31/01/2017
Age : 63
Localisation : ALPES MARITIMES

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Jeu 8 Fév 2018 - 4:48

Bonjour,
Je ne marque pas mes points car je n'ai pas de stand ou pratiquer (sur une liste d'attente improbable).
Je suis un tireur de foire à la campagne. Dans une autre vie (et avec d'autre armes) je me débrouillai pas mal.
Ce qui me dérange c'est les résultats sur une cible à 10 m. Possédant deux Remington 36; mon Uberti et un Pietta récent, j'alterne les deux armes avec six barillets chacune.
Le revolver est nettoyé entre chaque barillet. Les cartouches papier sont les même, les amorces sont les même, la presse de rechargement est la même, la graisse est la même et les bières sont les même.
Je fait un beau groupement avec le Pietta et je loupe la cible 2/6 avec l'Uberti. Étant addict à l'amer-bière, je préfère bricoler mon Uberti que d'arrêter de boire.
Je rappelle les cotes:
Uberti chambres 364/365, canon 374.
Pietta chambres 366, canon 365.
Il existe un tas de solutions à tester avant de toucher les cotes de l'arme. Apparemment c'est même un coup d'épée dans l'eau.
Mais je le sent bien et j'aime tester ce genre de défi. Si je me rate, il restera en vitrine, ça me feras moins de poids à trimballer au terrain.
J'ai vu sur l'un des forums, mais je ne me souviens plus lequel (c'est la bière), possibilité de réaléser pour environ 30 €.
Je vais me remettre à la lecture de ceux-ci.
bon tirs...
Revenir en haut Aller en bas
gedeonburnemauve
user
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 31/01/2017
Age : 63
Localisation : ALPES MARITIMES

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Sam 10 Fév 2018 - 2:49

Je viens de me refaire le film de la vie de mon Uberti.
Remis en service il y à peu, après plus de 40 ans de sommeil, je crois avoir trouvé pourquoi la taille de mes rayures me parait anormalement fines.
Dans ma jeunesse (comme quoi quand on fouille sa mémoire) j'ai moulé du Régule et pas du plomb. En effet mon premier job était dans les ascenseurs et nous avions en quantité industrielle cet alliage mou pour sceller les cosses des câbles de tractions. je ne me souviens pas, par contre, du nombre de barillets passés sur ce Remington.
Cela peut-il expliquer la faible épaisseur de mes rayures du fait d'un canon usé par ce métal?
Revenir en haut Aller en bas
PanchoVilla
user


Messages : 275
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 65
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Sam 10 Fév 2018 - 4:51

gedeonburnemauve a écrit:
Je viens de me refaire le film de la vie de mon Uberti.
Remis en service il y à peu, après plus de 40 ans de sommeil, je crois avoir trouvé pourquoi la taille de mes rayures me parait anormalement fines.
Dans ma jeunesse (comme quoi quand on fouille sa mémoire) j'ai moulé du Régule et pas du plomb. En effet mon premier job était dans les ascenseurs et nous avions en quantité industrielle cet alliage mou pour sceller les cosses des câbles de tractions. je ne me souviens pas, par contre, du nombre de barillets passés sur ce Remington.
Cela peut-il expliquer la faible épaisseur de mes rayures du fait d'un canon usé par ce métal?
Bonjour,
Un revolver à poudre noire fabriqué il y a une cinquantaine d'années, inutilisé pendant quarante ans et dont le canon aurait été usé par des balles en alliage de plomb, d'étain et d'antimoine ?!?! Moi j'ai dit bizarre ? Comme c'est bizarre...
Revenir en haut Aller en bas
dachyb
user


Messages : 195
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 42
Localisation : lot et garonne

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Dim 11 Fév 2018 - 23:31

Il y a 40 ans et plus, les machines étaient moins performantes, la qualité des répliques était plus aléatoire, et les résultats aussi, au fil de l'usure des outils.
Ton problème de précision vient il vraiment d'un souci de calibre?
Avant de se lancer dans des modifications onéreuses, qui ne sont pas garantes de corriger le problème, il serait peut être plus judicieux de passer par des étapes plus progressives.
Il n'y a pas très longtemps j'ai pu retrouver de la précision sur un rem qui dispersait énormément, en faisant chanfreiner la bouche du canon.
Il n'y avait en apparence rien d'anormal a la bouche, mais parfois, suite a des chocs qui peuvent paraître anodins, et qui ne laissent pas forcément de traces évidentes, on peut se retrouver quand même avec un problème, dont il n'est pas évident de trouver l'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Longfeu73
user
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 07/02/2018
Age : 63
Localisation : SAVOIE

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Lun 12 Fév 2018 - 19:09

[quote="gedeonburnemauve"]Je viens de me refaire le film de la vie de mon Uberti.
Remis en service il y à peu, après plus de 40 ans de sommeil, je crois avoir trouvé pourquoi la taille de mes rayures me parait anormalement fines.

Bonsoir

Ta remarque me ramène à un COLT qui m' a été offert à Noël. santa
Daté 1969.
Histoire inconnue, état cosmétique...plus que de la patine mais mécanique cliquant bien.
A l'examen des rayures elles sont trés trés peu marquées. Sinon le canon peut être considéré comme propre.
Usure ou tel que fabriqué ?
Revenir en haut Aller en bas
Montagne bleue
user
avatar

Messages : 2064
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 61
Localisation : ...je sais plus... si:Pastaga's town!! STAB!!

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Lun 12 Fév 2018 - 19:39

les rayures de mon Remington "Coltman"-série Pietta vendue par le Géant Casino-sont peu prononcées,ce qui ne l'empêche pas d'etre très precis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.club-de-tir-stab-marseille.com
gedeonburnemauve
user
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 31/01/2017
Age : 63
Localisation : ALPES MARITIMES

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Lun 12 Fév 2018 - 19:49

les rayures de mon Remington "Coltman"-série Pietta vendue par le Géant Casino-sont peu prononcées,ce qui ne l'empêche pas d'etre très precis.

Bonjour,
Quelles sont tes cotes de chambres et canon fond de rayures?
Revenir en haut Aller en bas
Montagne bleue
user
avatar

Messages : 2064
Date d'inscription : 17/10/2008
Age : 61
Localisation : ...je sais plus... si:Pastaga's town!! STAB!!

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Lun 12 Fév 2018 - 19:55

jamais mesuré..je sais seulement,que les diam d'entrée de chambre sont inf au diam à fond de rayures..

je ne l'ai pas sous la main.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.club-de-tir-stab-marseille.com
Oglala
Admin
avatar

Messages : 6902
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Lun 12 Fév 2018 - 20:52

Bonsoir,

Tu veux aléser tes chambre, soit, c'est ton envie et ton problème, mais ce n'est d'aucune utilité mis à part le fait d'avancer un peu plus la fin de cette pauvre arme.

Sur les conseils avisés d'un super armurier de compétition tu as déjà commandé un alésoir expansible qui va immanquablement rendre tes chambres coniques et les tuer net.

Tu prends le problème à l'envers: ce sont les rayures qu'il faudrait reprendre parce que les balles seront toujours assez grosses pour aller à fond de rayure alors que les rayures, elles, sont souvent de trop faible profondeur et aléser les chambres (les flinguer plus exactement) n'améliorera aucunement la prise de rayure qui n'est pas assez profonde. De tte façon les balles en plomb mou gonflent dans le cône de conformation et vont jusqu'à prendre la forme de pizzas si le besoin s'en fait sentir pour aller jusqu'en fond de rayure...

Oublies tes chambres et ton alésoir expansible bi-conique (vi: il gonfle dans le milieu en formant deux cône opposés au lieu de s'expanser en bout) et reprends tes rayures, là tu auras un résultat, c'est moins facile que de bousiller un barillet mais ça marche....


_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
cl@ude
user
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 02/02/2018
Age : 65
Localisation : 04

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mar 13 Fév 2018 - 10:32

Oglala a écrit:
Bonsoir,

Tu veux aléser tes chambre, soit, c'est ton envie et ton problème, mais ce n'est d'aucune utilité mis à part le fait d'avancer un peu plus la fin de cette pauvre arme.

Sur les conseils avisés d'un super armurier de compétition tu as déjà commandé un alésoir expansible qui va immanquablement rendre tes chambres coniques et les tuer net.

Tu prends le problème à l'envers: ce sont les rayures qu'il faudrait reprendre parce que les balles seront toujours assez grosses pour aller à fond de rayure alors que les rayures, elles, sont souvent de trop faible profondeur et aléser les chambres (les flinguer plus exactement) n'améliorera aucunement la prise de rayure qui n'est pas assez profonde. De tte façon les balles en plomb mou gonflent dans le cône de conformation et vont jusqu'à prendre la forme de pizzas si le besoin s'en fait sentir pour aller jusqu'en fond de rayure...

Oublies tes chambres et ton alésoir expansible bi-conique (vi: il gonfle dans le milieu en formant deux cône opposés au lieu de s'expanser en bout) et reprends tes rayures, là tu auras un résultat, c'est moins facile que de bousiller un barillet mais ça marche....


En parlant barillet et chambres, est-ce important d'avoir la balle au raz de celui-ci ou au contraire la balle à mi chemin avec une bourre peu épaisse ? au niveau rendement je me disait que dans du lisse avant de passer dans le canon plus de joules ? en PCP air comprimé la 1ere partie du canon est lisse (pas de perte) puis rayé !
Revenir en haut Aller en bas
GM15BP
user
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 69
Localisation : Pays de la vache rouge

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mar 13 Fév 2018 - 10:37

Petites remarques en passant :

Un alésoir variable utilisé dans sa partie centrale donne un alésage parfaitement cylindrique. Et dans une chambre de revolver se chargeant par la bouche, ce sont les 7 à 8 premiers millimètres (côté sortie) qui sont au contact avec la balle, pas plus, si la balle est positionnée à ras de la sortie. Il suffit donc d'enfoncer suffisamment l'alésoir si on veut un cylindre à cet endroit. En plus, en enfonçant, on aligne bien l'alésoir dans la chambre.

Les chambres des Revolvers Remington d'origine, du moins les "New Models" 1861, sont alésées en cône. Léger peut-être, mais on le sent très bien quand on y place une balle du "même" calibre, sans forcer. Ce fait est signalé dans les caractéristiques d'origine.
Et ces modèles, utilisés en catégorie "Colt", ne sont pas renommés pour avoir une mauvaise précision.

Les ricains sont très sensibles aux différences de calibres entre sorties de barillets et canon à fond de rayures. Ils considèrent que les valeurs doivent être très proches. J'ai même lu qu'un importateur, du temps d'Armi San Paolo, avait refusé un premier lot de R&S pour cette raison. Et dans leurs forums ils s'accordent tous sur ce point. Mais peut-être n'y connaissent-ils rien.

Les armes de "match" (Fein, Hege, Pedersoli...) ont toutes des sorties de barillet de diamètre équivalent au calibre du canon à fond de rayures. Pourquoi ? Il y a un baratin de Pedersoli à ce sujet sur son site.

Je récupère de temps en temps des balles tirées, dans un "piège" de matériau mou qui ne déforme pas les balles tirées. Je n'ai encore jamais vu, du moins pour des charges de précision, de balle sous-calibrée qui aurait "gonflé" de plus de 2 à 3 centièmes de mm pour remplir les rayures. Encore moins de pizzas ! Par contre on voit bien en relief sur la balle le plomb refoulé par le haut des rayures du canon, dans leur creux.

Tu proposes de "reprendre" les rayures. Quelle est ta méthode, Oglala, pour le faire, qui serait réalisable par un bon bricoleur, et même un très bon ?

Désolé, mais je me suis senti un peu visé, Grand Armurier !
Revenir en haut Aller en bas
gedeonburnemauve
user
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 31/01/2017
Age : 63
Localisation : ALPES MARITIMES

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mar 13 Fév 2018 - 12:34

Bonjour,
Ce matin j'ai décidé de passer aux méthodes plus ou moins empiriques.
Soit; charger à la presse six balles rondes HORNADY .375 dans le barillet à la profondeur  habituelle, 3 mm sous l'avant de celui-ci,
puis après les avoir chassées proprement avec un jet de chêne au travers des puits d'amorces, j'ai forcé les six ogives, placées diamètre de chambre parallèle aux rayures, une par une à parcourir le canon par l'avant.
résultat: Les rayures sont à peine visibles sur les six balles.
J'ai recommencé l'opération du canon par l'avant avec six balles vierges, toujours HORNADY .375, les rayures sont bien prononcées, mais les balles ne frottent pas du tout à fond de rayure. Au vu de tout les posts, au demeurant très intéressant et techniques, je met mon alésoir de coté pour un temps et je commande un lot de balles HN en .378.
Je recommencerai la même opération, pour voir... Est il est important d'avoir le frottement à fond de rayures à froid ou comme l'affirme OGLALA, la déformation de la balle se suffit à étanchéifier le canon?
Je peaufinerai tous ces tests au terrain dans un fut de 200 L pour récupérer les plombs.
Encore merci à tous pour vos remarques.
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
dachyb
user


Messages : 195
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 42
Localisation : lot et garonne

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mar 13 Fév 2018 - 12:49

Chanfreiner les chambres du barillet permet aussi d'insérer plus facilement des projectiles de diamètre plus important, tout en favorisant une compression plutôt qu'un recalibrage.
Le plomb étant capable d'une certaine élasticité, au tir, un projectile compressé va reprendre sa forme d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
GM15BP
user
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 69
Localisation : Pays de la vache rouge

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mar 13 Fév 2018 - 14:28

Pour gedeonburnemauve :
Prendre une balle de calibre plus important ne permettra pas de rentrer plus dans le creux des rayures du canon : c'est le diamètre de la chambre qui impose le diamètre de section de la balle, sur sa partie devenue cylindrique.
Donc, du moins si la balle ne bascule pas au niveau du cône de forçage, et si elle ne "gonfle" pas, le vide laissé dans le creux des rayures sera de même hauteur.
Mais, au moins, la zone de guidage des rayures dans le plomb sera plus longue.
Par contre attention à ne pas plier le levier de chargement !

Pour Dachyb :
Tiré de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :
"En raison de sa densité élevée et de son élasticité pratiquement nulle..."

Une balle forcée dans une chambre chanfreinée voit le plomb périphérique refoulé à son arrière. Un bourrelet se forme, d'autant plus important que la balle était sur-calibrée. Arrière qui deviendra l'avant lors du tir ! Le relief ainsi formé n'est pas très aérodynamique, et même propice à un basculement, une fois dehors.

Perso je préfère une balle cylindro-sphérique (avec un anneau de plomb découpé) qui, elle, ne présente aucune aspérité. Même si elle est moins bien "sertie", ce qui reste à prouver.
J'ai un 1857 avec un barillet chanfreiné (acheté en occasion "améliorée") et mon R&S à bords "tranchants" : je ne vois pas de différence de maintien.
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 6902
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mar 13 Fév 2018 - 15:11

Bonjour,

dioulouet a écrit:
En parlant barillet et chambres, est-ce important d'avoir la balle au raz de celui-ci ou au contraire la balle à mi chemin avec une bourre peu épaisse ?  au niveau rendement  je me disait que dans du lisse avant de passer dans le canon plus de joules ?     en PCP  air comprimé  la 1ere partie du canon est lisse (pas de perte)  puis rayé !

Tes capacités de précision atteignent quel niveau ? A partir d'un certain niveau et même un niveau certain ça a une importance mais à part ça c'est juste le fait d'être certain que le bourroir va bien siéger la balle sur la charge, les histoires de vol libre et d'arrachement ne deviennent plus que très accessoires et anecdotiques tant que tu ne sais pas "tirer comme un cador" et ça changera pas grand chose le jour du décompte des points lors d'un tir de loisir...

dachyb a écrit:
Chanfreiner les chambres du barillet permet aussi d'insérer plus facilement des projectiles de diamètre plus important, tout en favorisant une compression plutôt qu'un recalibrage.
Le plomb étant capable d'une certaine élasticité, au tir, un projectile compressé va reprendre sa forme d'origine.

Absolument, casser l'arrête va obliger le plomb à se conformer dans la chambre en évitant la fameuse "belle découpe" qui plaît tant mais qui est sans intérêt réel, par contre la balle se trouvant sur l'arrête cassée se mettra en place instantanément et sera compressée, la belle affaire: toutes les chambres on les arrêtes cassées soit d'origine sur les armes de qualité soit par moi-même sur les autres...

gedeonburnemauve a écrit:
Je recommencerai la même opération, pour voir... Est il est important d'avoir le frottement à fond de rayures à froid ou comme l'affirme OGLALA, la déformation de la balle se suffit à étanchéifier le canon?
Je peaufinerai tous ces tests au terrain dans un fut de 200 L pour récupérer les plombs.

Il serait plus intéressant de tirer dans des sacs remplis d'eau et récupérer la balle si tu en as la possibilité et la place, tu pourras constater que la balle va bien à fond de rayure...

Voilà les spécificités d'une de mes armes de match (je suis loin d'être le seul à avoir la même):

Diamètre de chambres du barillet: 11.43 mm t=+0.02/-0.00
Diamètre sur rayures de canon: 11.17 mm t=+0.02/-0.00
Diamètre à fond de rayures: 11.63 mm t=+0.02/-0.00

Si je passe une balle du bon calibre dans le canon seulement elle ne va pas à fond de rayure: canon trop large mais après tir on peut voir que la balle a bien été à fond de rayure. Comment est-ce possible alors que les chambres sont plus petites que le fond de rayure..... ? Dachyb a donné la réponse lui aussi, d'une autre façon mais il a bien dit que le plomb est très malléable et non seulement il se conforme aux chambres chanfreinées mais en plus en passant dans le cône de conformation (tiens, pourquoi ce nom au fait ?) avec la pression au cul la balle se déforme et prend le fond de rayure...

GM15BP a écrit:
Un alésoir variable utilisé dans sa partie centrale donne un alésage parfaitement cylindrique. Et dans une chambre de revolver se chargeant par la bouche, ce sont les 7 à 8 premiers millimètres (côté sortie) qui sont au contact avec la balle, pas plus, si la balle est positionnée à ras de la sortie. Il suffit donc d'enfoncer suffisamment l'alésoir si on veut un cylindre à cet endroit. En plus, en enfonçant, on aligne bien l'alésoir dans la chambre.

Faux: tu pourras pas l'enfoncer assez dans la chambre à aléser pour atteindre cette partie de l'alésoir, si tu veux aléser une chambre sans fraise de chambre et à l'alésoir en restant cylindrique c'est un autre type d'alésoir qu'il de faut:

Alésoir droit en bout:
 

Accessoirement et pour qu'il n'y ait pas de confusion l'utilisation de ce genre d'outil a toujours fait partie de mon métier et la grande précision aussi: je n'ai jamais fait dans la forge.

Citation :

Tu proposes de "reprendre" les rayures. Quelle est ta méthode, Oglala, pour le faire, qui serait réalisable par un bon bricoleur, et même un très bon ?

Je vais certainement te faire ce cadeau....  Twisted Evil

Le seul truc d'intérêt lu sur les fora est cette histoire de manchons à rôder, ça peut servir pour dérouiller...

Citation :
Désolé, mais je me suis senti un peu visé, Grand Armurier !

Ben pourquoi ? Comme aurait dit le personnage de Magnum à Higgins: "Désolé p'tit bonhomme".

Je ne vois pas pourquoi j'aurais parlé de toi et t'aurais cité dans ce fil, on se connaît, on a déjà abordé ce sujet ? Ce n'est pas lors de tes nombreuses interventions sur ce forum que nous devons avoir beaucoup échangé: tu es plutôt du genre fantôme de l'opéra, le Belphégor des forums/ra, je viens de passer un peu de temps à lire tes interventions depuis 2011, on peu pas dire que ce soit bien blambard pour un personnage assez important pour prendre si facilement la mouche sans même que l'on parle de sa petite personne: 0,26 interventions par an pour ne rien dire ou presque........... bravo l'artiste...  

Bonne journée à toi Grand Bricoleur....  clown

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GM15BP
user
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 06/10/2011
Age : 69
Localisation : Pays de la vache rouge

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mar 13 Fév 2018 - 16:51

Je n'aime pas polémiquer inutilement, surtout sur ce ton, alors, mon cher Oglala, je me casse.

Je me demande quand même si le rôle d'un administrateur responsable est de rabrouer, rabaisser, limite (?) insulter les membres du forum qui ne sont pas d'accord avec lui.

Surtout sur des sujets techniques, sur lesquels plusieurs concepts ou méthodes sont envisageables.

Quand tu écris
" Sur les conseils avisés d'un super armurier de compétition tu as déjà commandé un alésoir expansible qui va immanquablement rendre tes chambres coniques et les tuer net."

tu parlais de qui Oglala ? Tu ne consultes pas les autres forums ???  Mais si ! C'est pour ça que ma "petite personne" a "pris la mouche".
Accessoirement j'ai déjà ré-alésé plusieurs barillets de revolvers PN, et ça se fait très bien, et je trouve que ça a toujours amélioré les performances. Sans "tuer" une seule arme (beurk !). Je teste toujours avant de conseiller MOI !

Je note cependant que tu ne veux pas divulguer ta méthode miracle pour approfondir les rayures. C'est vrai, ça fait quelques années que j'y travaille, et je n'ai pas encore fini. Mais j'ai déjà posté, sur d'autres forums (et mis quelques photos sur celui-ci), pour partager mes résultats intermédiaires, MOI. Mais je ne suis qu'un tout petit bricoleur, qui pense qu'un forum est un lieu d'échange de méthodes, sans garder ses petits secrets. Ou alors on fanfaronne ?

Juste une petite correction sur mes interventions : 26 sur 7 ans, moi je calcule 3,7, et non 0,25 par an. Et uniquement sur des sujets techniques, avec données chiffrées et photos, pas sur des "coucous" aux nouveaux ou des "Oui vous avez raison chef". Mais je ne suis qu'un mauvais calculateur, même pour gonfler mes statistiques.

Désolé mais, à mon âge et avec mon expérience sur les armes, même certainement limitée, je ne supporte plus les petits chefs qui refusent totalement la contradiction.
Mais libre à tous de faire partie du troupeau, et de n'écouter que la parole unique sur ce forum.


Dernière édition par GM15BP le Mar 13 Fév 2018 - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cl@ude
user
avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 02/02/2018
Age : 65
Localisation : 04

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mar 13 Fév 2018 - 16:52

je vais peut etre poser une question un peu bête (en tant que debutant PN) quel intérêt de rainurer un canon avec une balle ronde qui n'a pas besoin de se centrifuger sur elle meme pour une précision acceptable sur 25m ? pour une ogive par contre je le conçoit beaucoup mieux bien sur !



Oglala a écrit:
Bonjour,

dioulouet a écrit:
En parlant barillet et chambres, est-ce important d'avoir la balle au raz de celui-ci ou au contraire la balle à mi chemin avec une bourre peu épaisse ?  au niveau rendement  je me disait que dans du lisse avant de passer dans le canon plus de joules ?     en PCP  air comprimé  la 1ere partie du canon est lisse (pas de perte)  puis rayé !

Tes capacités de précision atteignent quel niveau ? A partir d'un certain niveau et même un niveau certain ça a une importance mais à part ça c'est juste le fait d'être certain que le bourroir va bien siéger la balle sur la charge, les histoires de vol libre et d'arrachement ne deviennent plus que très accessoires et anecdotiques tant que tu ne sais pas "tirer comme un cador" et ça changera pas grand chose le jour du décompte des points lors d'un tir de loisir...

dachyb a écrit:
Chanfreiner les chambres du barillet permet aussi d'insérer plus facilement des projectiles de diamètre plus important, tout en favorisant une compression plutôt qu'un recalibrage.
Le plomb étant capable d'une certaine élasticité, au tir, un projectile compressé va reprendre sa forme d'origine.

Absolument, casser l'arrête va obliger le plomb à se conformer dans la chambre en évitant la fameuse "belle découpe" qui plaît tant mais qui est sans intérêt réel, par contre la balle se trouvant sur l'arrête cassée se mettra en place instantanément et sera compressée, la belle affaire: toutes les chambres on les arrêtes cassées soit d'origine sur les armes de qualité soit par moi-même sur les autres...

gedeonburnemauve a écrit:
Je recommencerai la même opération, pour voir... Est il est important d'avoir le frottement à fond de rayures à froid ou comme l'affirme OGLALA, la déformation de la balle se suffit à étanchéifier le canon?
Je peaufinerai tous ces tests au terrain dans un fut de 200 L pour récupérer les plombs.

Il serait plus intéressant de tirer dans des sacs remplis d'eau et récupérer la balle si tu en as la possibilité et la place, tu pourras constater que la balle va bien à fond de rayure...

Voilà les spécificités d'une de mes armes de match (je suis loin d'être le seul à avoir la même):

Diamètre de chambres du barillet: 11.43 mm t=+0.02/-0.00
Diamètre sur rayures de canon: 11.17 mm t=+0.02/-0.00
Diamètre à fond de rayures: 11.63 mm t=+0.02/-0.00

Si je passe une balle du bon calibre dans le canon seulement elle ne va pas à fond de rayure: canon trop large mais après tir on peut voir que la balle a bien été à fond de rayure. Comment est-ce possible alors que les chambres sont plus petites que le fond de rayure..... ? Dachyb a donné la réponse lui aussi, d'une autre façon mais il a bien dit que le plomb est très malléable et non seulement il se conforme aux chambres chanfreinées mais en plus en passant dans le cône de conformation (tiens, pourquoi ce nom au fait ?) avec la pression au cul la balle se déforme et prend le fond de rayure...

GM15BP a écrit:
Un alésoir variable utilisé dans sa partie centrale donne un alésage parfaitement cylindrique. Et dans une chambre de revolver se chargeant par la bouche, ce sont les 7 à 8 premiers millimètres (côté sortie) qui sont au contact avec la balle, pas plus, si la balle est positionnée à ras de la sortie. Il suffit donc d'enfoncer suffisamment l'alésoir si on veut un cylindre à cet endroit. En plus, en enfonçant, on aligne bien l'alésoir dans la chambre.

Faux: tu pourras pas l'enfoncer assez dans la chambre à aléser pour atteindre cette partie de l'alésoir, si tu veux aléser une chambre sans fraise de chambre et à l'alésoir en restant cylindrique c'est un autre type d'alésoir qu'il de faut:

Alésoir droit en bout:
 

Accessoirement et pour qu'il n'y ait pas de confusion l'utilisation de ce genre d'outil a toujours fait partie de mon métier et la grande précision aussi: je n'ai jamais fait dans la forge.

Citation :

Tu proposes de "reprendre" les rayures. Quelle est ta méthode, Oglala, pour le faire, qui serait réalisable par un bon bricoleur, et même un très bon ?

Je vais certainement te faire ce cadeau....  Twisted Evil

Le seul truc d'intérêt lu sur les fora est cette histoire de manchons à rôder, ça peut servir pour dérouiller...

Citation :
Désolé, mais je me suis senti un peu visé, Grand Armurier !

Ben pourquoi ? Comme aurait dit le personnage de Magnum à Higgins: "Désolé p'tit bonhomme".

Je ne vois pas pourquoi j'aurais parlé de toi et t'aurais cité dans ce fil, on se connaît, on a déjà abordé ce sujet ? Ce n'est pas lors de tes nombreuses interventions sur ce forum que nous devons avoir beaucoup échangé: tu es plutôt du genre fantôme de l'opéra, le Belphégor des forums/ra, je viens de passer un peu de temps à lire tes interventions depuis 2011, on peu pas dire que ce soit bien blambard pour un personnage assez important pour prendre si facilement la mouche sans même que l'on parle de sa petite personne: 0,26 interventions par an pour ne rien dire ou presque........... bravo l'artiste...  

Bonne journée à toi Grand Bricoleur....  clown
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 6902
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mar 13 Fév 2018 - 17:29

GM15BP a écrit:
Grand Armurier !

L'oeil, la paille et la poutre, si tu tapes ne t'étonnes pas de recevoir un choc en retour.
Ne me parles pas de ton âge je suis vieux aussi, nettement plus que toi, mais tout aussi susceptible quand on me marche sur un pied en disant qu'on l'a fait exprès...

Quand je lis un ramassis de couenneries au sujet de ceci ou de cela et que cela m'interpelle je le dis aussi cela fait partie de ma liberté autant que de la tienne et il se trouve que je ne suis pas d'accord avec tes pratiques et tes principes, c'est interdit ?.

Pour ce qui est de mes capacités je suis assez connu pour ne pas avoir à les étaler, de plus certains pour qui j'ai travaillé et refabriqué des trucs et des machins sur les forums peuvent en témoigner...

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Ray Mington
user
avatar

Messages : 352
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 50
Localisation : Limousin

MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   Mar 13 Fév 2018 - 17:54

Hello !

Si on réalèse, ça fait une découpe du boulet comme d'habitude quand on l'enfonce. Et quand on tire ça fait une découpe du boulet du boulet aussi...?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alésage des chambres...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alésage des chambres...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commande chambres à air 20'' pour Grenoblois
» Donne lot de chambres à air et éclairages
» l'Histoire de Plume..Le Présage
» enquête SAGE Sambre
» Confucius le sage .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a percussions :: les revolvers-
Sauter vers: