le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1822 T bis

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
cromagnon 07
user
avatar

Messages : 4257
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 59
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Sam 1 Avr 2017 - 22:51

bin tu vois quand tu veux Very Happy  

maintenant tu vas pouvoir effectuer une expertise sérieuse et voir l'état réel de la chambre et surtout continuer a nous en faire profiter
quand tu tireras sans danger avec cette belle arme c'est que tu l'auras vraiment mérité Very Happy
après s'il y'a des beaux cartons ce sera la cerise sur le gâteau
n'oublies pas quand tu remontera ta culasse de graisser le filet a la graisse graphitée .
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 0:00

Premiers résultats: corrosion sur les 5 premiers centimètres, piqûres uniformes dont les plus profondes font, je pense, (je me suis fais une espèce de tige avec un trombone replié au bout, histoire de "jauger" la profondeur) dans les 1 mm. J'ai pas mal gratté, mais il me faudrait un écouvillon acier que je puisse monter sur le mandrin de la perceuse, pour m'assurer que d'avoir bien curer en profondeur et que je n'ai pas une corrosion plus profonde caché. C'est vache, car depuis l'autre bout du tube, on voyait parfaitement le fond du bouchon et les rayures semblaient atteindre celui-ci.

J'ai gratté le plus gros avec un écouvillon laiton de diamètre 20, suivi par un traitement au tampon gex vert puis marron, ça à ramené l'acier à sa couleur. Pour cette nuit, la chambre est repartit dormir dans le transyl.

Avec ma lampe à led, en effectuant un éclairage "rasant" au parois du canon, on distingue malgré tout le spectre des rayures jusqu'au filetage du bouchon.

Je maintiens mon idée d'éprouver le canon en tirant quelques charges costauds à l'étau/ficelle, mais je m'interroge alors sur 2 possibilités: es ce que le fait de tirer une dizaine de charges à 5 grammes de PN prouveront que je peux tirer en toutes sécurité à 3.5 g, ou cela risque t'il de fragiliser l'acier et me faire exploser la chambre au bout de la centième charge à 3.5g?

Comment vérifiez vous vos antiques reliques pour vous assurer qu'elles vieillissent bien et que le canon ne se fissure pas?

Bonne nuit à tous.
Revenir en haut Aller en bas
voltigeur
user
avatar

Messages : 538
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : entre sambre et meuse

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 1:13

ça ne sert pas à grand chose de tirer une dizaine de fois.

si tu veux te faire un test d'épreuve maison,un tir de 12 ou 15 grammes avec une balle ce sera suffisant.
le test se fait avec le canon hors bois.
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07
user
avatar

Messages : 4257
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 59
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 6:41

hello
pour vérifier l'état des parois l'idéal serait une Gamma graphie mais ça ne doit pas être accessible a tout le monde . après il y'a la méthode du ressuage pour les fissures ça aussi c'est pas trop accessible .
le petit microscope électronique permet de faire de belles photos de l'état de surface pour mieux observer sur l'écran ,ça fait quand même un moment que je n'en ai pas vu chez Ldl voir le bon coin ou Ebay
 
reste donc le tir comme te l'explique voltigeur

si tes rayures sont nettes a 5 cm du bouchon il te faudra calculer le volume de poudre adaptée au diamètre pour en déterminer la longueur de la charge et calculer aussi une longueur de bourre adéquat pour que ta balle reste positionnée dans les rayures.
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 12:20

La dilatation de la jupe ne se fait qu'au moment de l'explosion? la pression restant la même durant le parcours de la balle dans le canon, la jupe ne s'adapte t'elle pas au fonction du motif qu'elle rencontre? si par exemple, le départ se fait sur une zone rendu irrégulière par la corrosion, quand la balle atteindra la zone des rayures 5 cm plus loin, la jupe ne va pas se réadapter à la prise de celles-ci?

Voltigeur, 15 g, ça ne fait pas un peu beaucoup, quand même? de combien était une charge de guerre à l'époque?
Revenir en haut Aller en bas
voltigeur
user
avatar

Messages : 538
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : entre sambre et meuse

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 12:46

le volume  correspondrait à une charge de +/- 11 grammes (diam 18mmx5cm).
nickel pour le test maison, avec cheminée bien entendu.,mais pour un tir normal il te faudra
pas mal de semoule pour compenser d'où l'importance de bien mesurer la longueur de la partie abimée.

Pour un vieillissement optimum,rien de tel qu'un bon nettoyage et huilage après chaque utilisation.
la preuve,c'est ce manque qui est à l'origine des piqûres.
Puis annuellement,huilage de la crosse,suivant l'utilisation.

tu peux descendre à 10-12 grammes,c'est une charge d'épreuve et non de tir de guerre ou normale.
c'est de l'ordre de 3 à 4 fois une charge normale.

le hic c'est quand tu pousses la balle du début du canon vers la culasse,elle prend les rayures puis
elle va dans se mettre n'importe comment dans la zone sans rayures et lors du tir reprendre les rayures
dans un autre sens.
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 13:48

La balle ne doit pas faire 3/100ème de moins que le sommet des rayures? les gorges remplies de graisse, d'après Didier Bianchi, dans son manuel de tir à la poudre noir, la balle doit rentrer dans le canon juste avec une pression du pouce puis être descendu sans effort avec la baguette, puis "sonné" au contact de la charge: donc si elle rentre sans force, elle ne prend pas la rayure ou j'ai mal compris?

Ils mettaient 11 grammes de poudre!!! j'image le recul lors du départ, et surtout l'impact à l'arrivé....j'aurais jamais imaginer une telle dose de poudre, et moi qui compte tirer avec 3.5 g grand max......

Mais quand tu parles de combler la partie corrodé avec de la semoule, on passe largement sur la zone de l'évent de la cheminé (le trou doit déboucher à 3 cm du bouchon, donc si je met 5 cm de semoules, l'amorce va faire du "couscous chéri" mais pas enflammer la poudre, non??
Revenir en haut Aller en bas
voltigeur
user
avatar

Messages : 538
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : entre sambre et meuse

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 14:16

non,d'abord tu mets la poudre jusqu'au trou d'évent de cheminée puis seulement la semoule.
les 5cm en question c'est du bord du canon ou après le filetage du bouchon ?

le tir d'épreuve,c'est le canon en dehors de la crosse,cette charge n'est jamais tirée sur l'arme montée.
comme on dit qui peut le plus peut ...
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 16:26

les 5 cm, c'est après le filetage, soit 6.5 mm en tout (le bouchon fait 15 mm d'épaisseur). Effectivement, je comprends mieux, en fait, c'est comme ça que je fais en tirant au tryon, une douille de .355 de semoule pour séparer la poudre du calepin lubrifier qui enveloppe la balle.

Je vais de ce pas jauger les 10 cm depuis la gueule du canon à la cire pour connaitre le calibre.

Merci pour tout ces conseils Voltigeur.
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 16:28

Ha si, je fixe mon canon sur l'étau, après l'avoir chargé, mais comment on procède à l'allumage de la charge ? une mèche de pétard glissé dans l'ancienne cheminée qui à un diamètre de 1.8 mm, on allume est on se met à courir (dans la direction opposé du canon )
Revenir en haut Aller en bas
renard
user


Messages : 205
Date d'inscription : 14/11/2014
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 18:02

bonjour.pour avoir tiré pas mal au minier surtout pas de calepin ni semoule poudre et balle . quant a la charge de 11 grammes tu repassera je te conseille de tourner au environ de 3,5 grammes largement suffisant  pour 100m et sa tiens le noir d'une c50
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 18:33

Salut Renard, les 11 g évoqués correspondent, d'après Voltigeur, à la charge "de guerre" utilisé à l'époque, je voulais juste savoir quelle charge utiliser pour "éprouver" le canon et être sûr qu'il tienne bon, histoire de ne pas me faire exploser le tonnerre au visage.....Sinon, j'ai effectivement lu sur beaucoup de forum que 3.5 g de S2 suffisait.

Dernières nouvelles du canon, après-midi grattage à la brosse métallique (genre de brosse à dent à poil acier) imbibé de Transyl, la partie corrodé revient à la couleur acier et finalement, hormis 2 ou 3 piqûres profondes d'environ un millimètre, la couche uniformément rongé par la rouille semble être de l'épaisseur des rayures (2 ou 3 dixièmes), on distingue encore l'ombre des arêtes de celles-ci.

Mesuré au pied à coulisse, l'épaisseur au tonnerre avoisine les 8 mm...
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 6902
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 18:53

Pourquoi pas une mèche lente.... ?


Si intéressé mais c'est plutôt des charges d'hommes:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
carabine38
user


Messages : 90
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 19:28

je ne voudrais pas etre un oiseau de mauvais augure mais depuis que je tire (40ans) je n'ai jamais entendu parler d'un canon de t bis ou similaire exploser. les seuls problèmes sont dus soit a une balle non descendue a fond soit une balle remontee avec la baguette (embout de forme remontant l'ogive )moi j'essayerais 3. ou 3,5 grammes ( c'est la charge que l'on tire )avec 3 a4 cm3 de semoule plus la balle au calibre et graissee. verifier quant meme q'il ni ait pas de fissures a la culasse . je peut me tromper mais si ton canon est vraiment corrode sur 5cm je pense que tu auras du mal a bien le faire marcher
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 23:20

Bonsoir,

Moulage du canon (les 6 derniers centimètres) à la cire, j'ai 18.00 sur la première rayure (partie creuse du moulage) et 18.04 sur la seconde vers les 6/7 centimètres de la gueule du canon, et respectivement 18.12 et 18.21 à la sortie, ça me fait m'orienter sur quelle dimension de moule?
Revenir en haut Aller en bas
renard
user


Messages : 205
Date d'inscription : 14/11/2014
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Dim 2 Avr 2017 - 23:30

bonsoir.j'avais un tbis qui faisais 17,8 j'ai fais un moule a cette cote et maintenant il me reste que le moule
Revenir en haut Aller en bas
carabine38
user


Messages : 90
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Lun 3 Avr 2017 - 8:06

il faut que ta balle descende librement , pas question de lui faire prendre les rayures en descendant donc diametre maxi 18 . pour tes essais le mieux serait de trouver des balles d'un diametre superieur et de les recalibrer je sais ce n'est pas evident mais avec ces armes il faut en passer par la
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Lun 3 Avr 2017 - 9:06

Salut Oglala, 20 g de PN pour l'épreuve affraid ......effectivement, c'est des charges d'homme!!!! et 12 g la charge (maxi, certe): faut être actionnaire chez Vectan lol!

Merci pour ton retour Carabine38, il y aurait il une âme généreuse qui pourrait m'envoyer quelques balles Ø.18.00 recalibrée?

J'ai le nez creux, j'avais récupéré il y a 2 mois une presse à recalibrer Lyman, avec pleins de calibreurs, mais pour de la balle maxi et allant de .455 à .475: j'ai plus qu'à investir dans le .709, maintenant: ça existe un calibreur dans cette dimension?

Le moule de Renard irait il ou 17.98 est trop petit?

Je vais commencer à regarder les sites d'armuriers.....

L'aventure continue, et grâce à vous tous, merci!

Après mesure, 3.5 g de PN dans un cylindre Ø.18 montent à 13 mm, 3.3 cm²: Oglala, saurais tu calculer la pression que génère cette charge dans ce volume?
Revenir en haut Aller en bas
onill
user
avatar

Messages : 935
Date d'inscription : 17/03/2016
Age : 23
Localisation : Alsace bas rhin

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Lun 3 Avr 2017 - 9:47

kero33 a écrit:


Après mesure, 3.5 g de PN dans un cylindre Ø.18 montent à 13 mm, 3.3 cm²: Oglala, saurais tu calculer la pression que génère cette charge dans ce volume?

sauf erreur de ma part, c'est impossible a calculer, on sait, ou on sait pas alien
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Lun 3 Avr 2017 - 9:52

Renard: "j'avais un tbis qui faisais 17,8 j'ai fais un moule a cette cote et maintenant il me reste que le moule" qu'est il advenu du fusil?
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Lun 3 Avr 2017 - 9:54

En plus, j'écris n'importe quoi, 3.3 Cm cube et non carré.......
Revenir en haut Aller en bas
renard
user


Messages : 205
Date d'inscription : 14/11/2014
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Lun 3 Avr 2017 - 9:57

bonjour.le 1822 a été vendu et je le regrette mais on ne peux pas tout garder
Revenir en haut Aller en bas
carabine38
user


Messages : 90
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Lun 3 Avr 2017 - 12:13

si tu peux avoir le moule en 17,98 ce serait bien suffisant pour tes essais
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 6902
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Lun 3 Avr 2017 - 12:34

Bonjour,

Citation :
Après mesure, 3.5 g de PN dans un cylindre Ø.18 montent à 13 mm, 3.3 cm²: Oglala, saurais tu calculer la pression que génère cette charge dans ce volume?

Pour 3,3cm³ on peut calculer approximativement le volume mais en ce qui concerne la pression c'est quasiment du domaine de l'impossible, les pressions et montées en pression sont, à volume et poids égal de balle, extrêmement différentes: température des gaz à un moment T, serrage dans le tube, forcement dans les rayures ou pas (canon rayé ou lisse par exemple), on ne parlera pas des pertes comme la cheminée, les vents etc, trop de facteurs entrent en jeu pour espérer faire un calcul et même au passage à l'épreuve les pressions ne sont pas calculées de cette façon et on sert (servait ?) de crushers étalonnés en cuivre...

Tout ce que je peux te dire c'est que la poudre noire développe ~400 fois son volume en gaz, à quelle température et quel moment sera la pression maxi puisqu'on quitte le domaine de la théorie des gaz parfaits donc que se passe-t-il au moment de l'explosion dans le canon chimiquement, physiquement ?
L'endroit où il devrait y avoir la pression la plus forte et brutale devrait être le tonnerre mais on a de tous temps vu des canons qui claquaient ou se déformaient entre le tiers et les deux tiers de leur longueur, rarement au niveau du tonnerre...

Pas de la PSF mais un substitut de PN:
 

Exemple de mesure au banc d'épreuve:
 

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Lun 3 Avr 2017 - 13:01

Merci pour ton argumentation, Oglala.

Le bouchon vient d'être remis en place à l'instant, les filets ont étés généreusement imprégnés (suivant les conseils de Cromagnon) avec une graisse du boulot, hautes températures et fortes pressions (et compatible domaine alimentaire, en plus...). Rien de comparable avec la séance de desserrage: J'ai vissé le bouchon à la main jusqu'au dernier filet, j'ai juste utilisé ma clé spéciale pour finir le dernier demi tour, et encore, ça serait venu avec une clé plate normale...

Dès que je trouve un moyen d'avoir des balles, test de surpression (je vais me faire un tir à 9 g, pas la peine de risquer d'abîmer l'ancêtre, ce sera juste pour m'assurer que le bouchon ne bouge pas et que rien de suspect n'apparaisse), rien à voir avec les tests de St etienne, confirmation de plus de 16 g de poudre....

Bonne journée

P.S: j'ai encore écris n'importe quoi, le moule de Renard, c'est du 17.8 et non 17.98....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1822 T bis   

Revenir en haut Aller en bas
 
1822 T bis
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a percussions :: les armes longues-
Sauter vers: