le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1822 T bis

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: 1822 T bis   Mar 28 Mar 2017 - 11:52

Me voilà donc de retour pour vous présenter ma dernière acquisition, après quelques surprises dont je vais narrer le détail ci-dessous.
Voici donc l’engin, un 1822 T bis, fabriqué initialement en 1826, mais modifié à Tulles en 1864. La platine est gravé « Manufacture royale de Charleville ». Il a sa baïonnette, mais elle est en cours de rafraîchissement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je l’ai entièrement démonté, lavé le bois au St Marc, passé les légers chocs au fer à repasser avec pâte mouille, puis 3 couches de poncé huilé. L’intégrale des pièces métalliques a été démonté, trempé dans un bain de pétrole/white/degrip’oil puis passé à la roue laiton. L’ensemble est dans un état de très bonne conservation, les piqûres sont très légères et superficielles, pas de peau d’orange, le chien tient fermement les 2 crans et la détente est très agréable. Pour faire suite à ma mauvaise surprise cité dans le précédent article, après fabrication d’un outil inspiré par « OAM », j’ai sortis une espèce de vestige , mais au moins, ça semble d’époque !!!!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Bref, cette merdouille était enfouit sous 7 cm d’un genre de tissus (surement d’époque, lui aussi)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Malgré cela – laissez moi finir – les rayures sont net et brillantes jusqu’au bouchon, seul un point sur les 2 derniers centimètres semblait gratter un peu (j’ai passé une brosse circulaire de dremel en laiton adaptée sur un pas de vis d’un vielle écouvillon) et j’ai sortis ça :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Des éclats de rouille (la pile, c’est pour l’idée de la taille…) de 2 ou 3 dixièmes d’épaisseur. Même punition pour le fond du bouchon avec une cloche laiton : à la lampe, ça brille, et j’attends le prêt d’un endoscope par un copain pour finir l’inspection poussé du fondement, mais mon armurier à jugé le canon bon pour le tir.
Maintenant, je me tourne vers les férus d’histoire : sur beaucoup de forum, j’ai vu des platines gravées « St Etienne », « Mutzig », « Tulles », « Maubeuge » et « Châtellerault », mais pas « Charleville », comme le mien. Quelqu’un peut il essayer de me raconter son histoire en fonction des marquages présents ?

Je tiens particulièrement à remercier Claude Bories qui à prit le temps de m'écouter et me conseiller dès le premier contact téléphonique, ainsi que tous les membres qui ont participés aux échanges de mon précédents post: Merci à tous.

Kéro
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot66
user
avatar

Messages : 4115
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 61
Localisation : Catalogne Nord

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mar 28 Mar 2017 - 13:27

Salut Kero33,

Beau fusil et excellent travail
Tu nous diras tes impressions lors de tes 1er tirs.
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mar 28 Mar 2017 - 14:07

Merci pour ton commentaire, Pierrot 66, le seul "hic" pour l'instant, c'est la balle....faut que je fasse une empreinte des rayures: d'ailleurs, beaucoup parlent de couler du souffre sur 10 cm au niveau de la gueule du canon, et j'ai vu un tireur faire ce moulage, mais à la cire?
Mes questions:

pourquoi du souffre?
où en trouve t'on?
ça ne dégage pas des vapeurs toxiques?
es ce plus solide que la cire?

Concernant les moules, qui sait où en acheter? je lis que beaucoup les ont acheté chez le hussard à la grande époque, et maintenant?

Merci pour vos retours.

Kéro
Revenir en haut Aller en bas
gege 13
user
avatar

Messages : 4041
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 64
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mar 28 Mar 2017 - 18:41

pour le moule et , je crois , uniquement en balle ronde , dupré les fait faire , en Angleterre je crois , reste a connaitre le diametre .
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot66
user
avatar

Messages : 4115
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 61
Localisation : Catalogne Nord

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mar 28 Mar 2017 - 18:45

Attention avec le souffre, mets toi un masque; je sais de quoi je parle, j'étais employé de chai et le souffre j'en ai respiré
Revenir en haut Aller en bas
gege 13
user
avatar

Messages : 4041
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 64
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mar 28 Mar 2017 - 18:49

et chai qui lol
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot66
user
avatar

Messages : 4115
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 61
Localisation : Catalogne Nord

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mar 28 Mar 2017 - 18:54

Chez un producteur où le vin était très bon; depuis qu’il ne m'a plus le vin n'est plus bon
Revenir en haut Aller en bas
Mousquetaire
user


Messages : 381
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mar 28 Mar 2017 - 19:02

gege 13 a écrit:
pour le moule et , je crois , uniquement en balle ronde , dupré les fait faire , en Angleterre je crois , reste a connaitre le diametre .
1822: platine à silex(le dernier règlementaire à silex), balle ronde.
1822t: 1ère transformation à percussion, balle ronde.
1822tbis: 2ième transformation, le canon est rayé pour tirer une balle minié.
Revenir en haut Aller en bas
cedric13
user
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 06/02/2017
Age : 30
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mar 28 Mar 2017 - 20:52

Mon grand père a le même, je vais le négocier je crois.... Mais du coup quelles sont les démarches?
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mar 28 Mar 2017 - 21:17

Les démarches? aucunes, c'est catégorie D, libre de détention......pour l'instant. La seule démarche, c'est beaucoup de soins et d'attention.
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 6902
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mar 28 Mar 2017 - 21:21

Bonsoir,

cedric13 a écrit:
Mon grand père a le même, je vais le négocier je crois.... Mais du coup quelles sont les démarches?

Normalement il n'y en a pas même si ce fut une 1ère catégorie en son temps, un temps où les catégories relevaient d'un futur très éloigné, à la limite juste un truc de donation si tu veux pas de salades avec un éventuel futur prétendant à l'héritage.
Personnellement j'ai eu des armes de mon grand-père et même de mon arrière grand-père de cette façon sauf la plus importante à mes yeux mais qui avait disparu entre temps (grande famille et pas du tout les mêmes valeurs)...

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
cedric13
user
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 06/02/2017
Age : 30
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mer 29 Mar 2017 - 9:11

Bon tant mieux alors ça évitera des papiers pour pas grand chose. Merci!!!!
Revenir en haut Aller en bas
lalane27
user


Messages : 101
Date d'inscription : 20/04/2016
Age : 54
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Mer 29 Mar 2017 - 10:22

bonjour,pour le moule il y a pedersoli qui fait un moule minié au calibre de 18.29 (ref:usa 309-720),apres faut recalibrer suivant le diametre de ton canon.
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Jeu 30 Mar 2017 - 14:06

Bonjour à tous, merci pour vos réponses, avis et suggestions.

Depuis mon dernier post, j'ai commandé une nouvelle cheminée percé à 0.7mm chez SERRMI (super rapides serrmi: chèque envoyé samedi par courrier, cheminée reçu ce midi), elle est magnifique et se visse parfaitement.

Une question qui pourrait paraître bête, mais bon: peut on demander au banc de St Etienne d'éprouver le canon? ça vaut le coup? ou tirer quelques "charges" un peu élevé dans le canon bloqué à l'étau, genre 4.5 g de PN suffit à se rassurer? scratch

Au plaisir de vous lire.

Kéro
Revenir en haut Aller en bas
renard
user


Messages : 205
Date d'inscription : 14/11/2014
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Jeu 30 Mar 2017 - 15:22

bonjour.il serait plus sage de déculassé et de voir l'intérieur du canon, car si tu explose ton t bis se serait fort dommage
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07
user
avatar

Messages : 4257
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 59
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Jeu 30 Mar 2017 - 16:06

renard a écrit:
bonjour.il serait plus sage de déculassé et de voir l'intérieur du canon, car si tu explose ton t bis se serait fort dommage

un peu de même avis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Jeu 30 Mar 2017 - 16:28

Salut Renard, merci pour ton intervention, comme expliqué plus haut et dans mon précédent sujet, les rayures du canon, après moult passages d'écouvillon brillent jusqu'au bouchon, seul une légère partie de 1 cm au dessus du bouchon accroche un petit peu (là où j'ai sortis les éclats de rouille), ça fait comme une réduction, et le pote qui devait me fournir l'endoscope semble s'être endormit.

Quand au déculassage, mon armurier n'était pas très chaud, car il pense qu'on à 1 risque sur 2 de cisailler le bouchon, vu l'âge du tube....d'où la question de rééprouver le canon par quelques charges costauds, ce n'est pas tant la corrosion qui m'inquiète, plutôt l'âge de l'acier, en 1826, je ne pense pas qu'ils avaient les mêmes normes que maintenant. Je préfère (même si ce serait dommage) que le canon pète sur l'étau plutôt que devant ma figure. Après, je peux toujours essayer de tenter le déculassage, je me suis fabriqué une clé qui épouse la patte du bouchon (manque de bol, elle est triangulaire): j'avais déjà essayer la chauffe + clé à corde, mais j'ai cintré le tube en alu qui servait à tendre la corde, et rien n'est venu.

Voilà voilà.....de toutes façons, je prends mon temps, je n'ai pas encore trouvé le moule qui va bien, ni jaugé le canon. On va bien trouver une solution....avec votre aide et vos conseils.

Merci à tous.
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07
user
avatar

Messages : 4257
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 59
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Jeu 30 Mar 2017 - 16:33

a mon avis tu n'as pas assez chauffé et après la chauffe trempage dans du dégrippant pendant quelques jours ,le choc thermique et le dégrippant ça doit le faire . je ne connais pas de vis qui m'ont résisté .
quand au banc d'épreuve ,ça ne risque pas de péter avec 6 ou 9 grammes de poudre noire sauf si tu vois déjà une fente sur le canon mais y' a pas de raison Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Jeu 30 Mar 2017 - 17:11

Salut Cromagnon, merci pour retour, donc chauffe (j'ai un chalumeau au propane, ça devrait le faire, non?) + trempage dans le dégrippant? bon, je vais essayer, ne serais-ce que pour le challenge Very Happy. Par ton expérience, ça vient régulièrement ou il faut filer une impulsion bourrin sur la rallonge de la clé pour démarrer le desserrage?

Pour un canon de 1822, Claude Boris m'a parlé d'un pas à droite, donc, je bride mon tube, gueule vers le bas, et je tourne le bouchon dans le sens inverse des aiguille d'une montre pour le dévisser....
Revenir en haut Aller en bas
cedric13
user
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 06/02/2017
Age : 30
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Jeu 30 Mar 2017 - 17:33

[quote=]

Pour un canon de 1822, Claude Boris m'a parlé d'un pas à droite, donc, je bride mon tube, gueule vers le bas, et je tourne le bouchon dans le sens inverse des aiguille d'une montre pour le dévisser....[/quote]

Je te le confirme, j'avais déjà demandé des conseils sur cette arme, le sujet "besoin d'aide pour une arme" et un membre m'a dit de dévisser à droite.
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Jeu 30 Mar 2017 - 17:50

Bon ,ben on va y aller comme ça.........merci!
Revenir en haut Aller en bas
renard
user


Messages : 205
Date d'inscription : 14/11/2014
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Jeu 30 Mar 2017 - 19:15

dommage que tu soit pas a coté de chez moi je te l'aurais déculassé en 5 minutes et sans rien abimé il existe une combine et je ne saurait dire combien an ix de 1822 1842 jais fais
Revenir en haut Aller en bas
kero33
user


Messages : 60
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Sam 1 Avr 2017 - 19:54

Et voilà.....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


2 chauffes, 4 tentatives, 3 jours plongé dans un mélange transyl/liquide de frein.......
Revenir en haut Aller en bas
voltigeur
user
avatar

Messages : 538
Date d'inscription : 20/08/2009
Localisation : entre sambre et meuse

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Sam 1 Avr 2017 - 20:50

c'est une très bonne chose.

ça m'a l'air prometteur,avec un bon nettoyage et un éclairage ad hoc
ce sera plus facile de voir si il est en état de tir.
Revenir en haut Aller en bas
renard
user


Messages : 205
Date d'inscription : 14/11/2014
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: 1822 T bis   Sam 1 Avr 2017 - 20:56

et bien voila super tu y et arrivé je doute fort qu'il ne soit pas apte au tir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1822 T bis   

Revenir en haut Aller en bas
 
1822 T bis
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a percussions :: les armes longues-
Sauter vers: