le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Combien de marques dans les années 80 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
francois
user


Messages : 2502
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 59
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Mar 20 Sep 2016 - 14:43

Bonjour les copains

J'ai un fein , j'ai eu un artax , j'ai aussi des pietta hé bien à mon niveau pas grande différence en cible, la différence se fera dans les mains d'un très bon surtout avec un guidon très fin pour aller chercher l'ultime point c'est la que l'on peut faire la différence à 25 M.
Avoir des yeux de 20 ans , un parfait lacher et une prise de visée en béton .
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot66
user


Messages : 3096
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 59
Localisation : Catalogne Nord

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Mar 20 Sep 2016 - 14:48

Salut les amis.

Cher François, n'oublions pas: ne pas avoir la tremblote  
Revenir en haut Aller en bas
francois
user


Messages : 2502
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 59
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Mar 20 Sep 2016 - 14:50

Pierrot66 a écrit:
Salut les amis.

Cher François, n'oublions pas: ne pas avoir la tremblote  

Oui Pierrot cela fait parti de la prise de visée et si tenir.. un décalage ou une tremblote de 1mm ça fait 10 cm à l'arrivée
Revenir en haut Aller en bas
Jakbiker69
user


Messages : 58
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Mar 20 Sep 2016 - 17:49

J'ai reçu le kit vis pietta commandé chez broma, je les ai toutes changées, ce sont les mêmes qu'il y a 35 ans
Revenir en haut Aller en bas
Ringo
user


Messages : 225
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 99
Localisation : Armorique

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Mar 20 Sep 2016 - 21:35

Oglala a écrit:
Normalement les "Navy" avec carcasse en laiton ne sont pas des Navy mais des copies ou imitations de Griswold & Gunnison eux-mêmes copies du Colt Navy Nordiste (carcasse laiton et canon rond en calibre .36") ce qui est loin de donner moins de valeur à ton arme, j'ai bien un Spiller and Bur moitié imitation Colt pour partie et imitation Remington pour une autre. Ce sont des armes qui ont une histoire qui se confond totalement avec une époque et donc une autre histoire que les Colt...

C'est un truc à demander à notre ami Ringo quand il sera de passage parce que quand il s'agit de "Colt Navy 51 et imitations" il fait autorité en la matière........ Ringo si tu me lis ( )...
Je te lis, Oglala, je te lis même toujours avec intérêt.
D'abord, une réaction par rapport à ce qui a pu être dit plus haut : les avis négatifs sur Palmetto me semblent plus relever de la légende urbaine que de l'expérience vécue. J'ai fait un sondage sur le sujet il y a déjà quelque temps auprès des propriétaires ou utilisateurs occasionnels d'armes de fabrication Palmetto, et le retour a été net : satisfaction quasi générale, particulièrement sur certains modèles (Derringer et Sharps, mais aussi Whitney). Le Colt Root est à mettre à part, eu égard à la complexité de l'original.

Pour en revenir au 1851 à carcasse laiton et canon rond, c'est effectivement une réplique du Griswold & Gunnisson. Il est à noter que, contrairement au Schneider & Glassick qui a été au début commercialisé comme un 1851 à carcasse laiton, le G&G, dont l'original a été le revolver fabriqué en plus grand nombre par les Confédérés pendant la guerre, a été dès le début présenté par une réplique de Griswold & Gunnisson. A mon avis, le canon rond va bien à la silhouette du Navy, et comme tu l'indiques, l'utilisation de charges modérées permet non seulement de tirer droit, mais aussi lui garantit une bonne longévité.
Revenir en haut Aller en bas
Jakbiker69
user


Messages : 58
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Mar 20 Sep 2016 - 22:15

le mien c'est un canon rond, charges modérées , c'est combien ?

Revenir en haut Aller en bas
Jakbiker69
user


Messages : 58
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Mar 20 Sep 2016 - 22:31

Le barillet est bien moins profond que le remington, il y a presque 1cm de moins
Revenir en haut Aller en bas
Arizonacolt
user


Messages : 522
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 34
Localisation : 30

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Mar 20 Sep 2016 - 22:41

Dans un calibre 36 une charge modéré c'est entre 0.6g et 0.8g.
Revenir en haut Aller en bas
Jakbiker69
user


Messages : 58
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Jeu 22 Sep 2016 - 15:07

Je viens de regarder un rem 44 en vrai, la paroie externe des chambres et même entre elles du barillet me paraissent bien minces par rapport au 36, je crois que je vais rester sur mes 36, ils doivent mieux encaisser les charges max. C'est une idée à moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4769
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Jeu 22 Sep 2016 - 16:30

Bonjour,

Jakbiker69 a écrit:
Je viens de regarder un rem 44 en vrai, la paroie externe des chambres et même entre elles du barillet me paraissent bien minces par rapport au 36, je crois que je vais rester sur mes 36, ils doivent mieux encaisser les charges max. C'est une idée à moi ?

Aucun rapport et les deux calibres supportent largement les charges maximales, le .36 comme le .45 vieilliront plus ou moins vite selon que tu les auras utilisées en pleines charges ou non mais ce ne sera pas la faute de la faiblesse des barillets ni de l'épaisseur des cloisons, de plus il est absolument impossible de faire éclater barillet et encore moins un canon avec un revolver, quand bien même tu remplirais tes chambres à ras avec de la PNF4 en ne laissant que la place de la balle et tassant ta poudre à la rendre dure comme bois, la seule façon d'y arriver est de mettre une PSF...

En poudre noire la pression, contrairement aux armes modernes, n'augmente jamais de façon exponentielle, donc aucun risque, de plus ces armes ont été éprouvées et d'ici que tu puisses atteindre les pression capables de les déformer tu as de la marge, surtout en armes courtes, donc pas d'usure autre que celle de la fatigue normale d'une arme qui tape toujours au maxi...

Le fait que le séparations semblent plus grandes ou plus petites n'aura non plus aucune influence et Dieu sait si on en a tiré des pleines charges avec des .44 depuis les quelques mois que je pratique régulièrement la poudre noire.  Non, tu auras plus de problèmes d'usure accélérée, avec ton G & G à carcasse laiton en le faisant tirer régulièrement à pleines charges qu'avec un .45 en acier même si le barillet "te semble" plus costaud cela n'a rien à voir...

Ces armes quand elles ont été utilisées par l'armée sudiste, tt comme les Spiller & Burr, avaient de temps en temps des barillets qui éclataient très facilement, elles vieillissaient donc très vite alors que ce n'était que des calibres .36 et jamais .44 (oui, la guerre, pas de sous, blocus, tout ça, tout ça et plus = laiton, ferraille et calibre .36...) à cette seule petite différence près que les aciers utilisés étaient à peine de la qualité d'un fer à béton moderne et qu'on ne s'étendra pas sur les méthodes de fabrication des barillets en métal tordu...

Tu peux donc tirer pleine bourre avec un .44 comme avec un .36 mais sans grand intérêt: trop fort et pas assez précis pour tuer net du carton mais usure prématurée dans les deux cas, pour le reste aucun risque mis à part le fait de déglinguer ta carcasse laiton au niveau de l'axe du barillet, je me pencherais même personnellement plus sur le cas d'une arme qui ne tient que par une malheureuse clavette plutôt qu'une avec une carcasse fermée que sur le cas des séparations des chambres et la masse de métal inutile...

Tu as de mauvaises lectures ou alors ta radio est très mal réglée...

Juste pour exemple de comment ça marche en dehors des fora et des idées qu'on se fait:

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
michel
user


Messages : 533
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 63
Localisation : 06 roquebrune cap martin

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Jeu 22 Sep 2016 - 17:15

Bonjour Oglala
pour ma part depuis que j'ai des pistons plats je n'ai plus de promblèmes
Revenir en haut Aller en bas
francois
user


Messages : 2502
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 59
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Jeu 22 Sep 2016 - 18:28

Bonsoir les copains

Heureusement qu'ils n'explosent pas nos barillets on aurait tous des gueules cassés comme en 14-18
Revenir en haut Aller en bas
Jakbiker69
user


Messages : 58
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Jeu 22 Sep 2016 - 18:51

Une question peut-être un peu niaise, mais le choix de la plupart d'entre vous se fait sur du 44 au lieu du 36. Y a t'il une ou des raisons pour privilégier ce calibre ?
Revenir en haut Aller en bas
francois
user


Messages : 2502
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 59
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Jeu 22 Sep 2016 - 19:09

Jakbiker69 a écrit:
Une question peut-être un peu niaise, mais le choix de la plupart d'entre vous se fait sur du 44 au lieu du 36. Y a t'il une ou des raisons pour privilégier ce calibre ?

Salut Jakbiker69

Le calibre 44 est plus facile , le 36 demande un peu de mise au point ; perso j'ai une préférence pour ce calibre
Revenir en haut Aller en bas
Jakbiker69
user


Messages : 58
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Jeu 22 Sep 2016 - 19:31

Qu'est-ce qui les rend plus ou moins facile ? Pour les deux si la charge de poudre est correcte
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4769
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Jeu 22 Sep 2016 - 19:40

Oui.................................................................................................................................. et non.... Very Happy

En théorie et sur le papier (dans la réalité aussi mais....) le calibre .36 devrait et doit être plus précis que le calibre .44, mais rares sont les tireurs qui savent gérer de A à Z tous les paramètres permettant à une petite balle de 5g d'être aussi stable et régulière qu'une balle de .44 de plus de 9g...

Le calibre .36 est un excellent calibre mais qui demande beaucoup plus de soins et de connaissances que le calibre .44 qui est plus à la portée de monsieur tt le monde si ce n'est pas juste pour faire du bruit et de la fumée et rester dans le visuel.

Juste pour exemple: à qualité et fabrication d'arme égales un simple 1/10 de gramme de masse de poudre aura une influence énorme avec un calibre .36 alors que cela passera facilement en cal.44 voire même passera inaperçu, même chose en ce qui concerne le poids et le calibre des balles, le type de poudre utilisée (ce n'est pas la même pour les deux), le vent même sur seulement 25m bien que je connaisse très bien un tireur d'exception qui tire le Mariette tout aussi bien que le Malson en calibre .36 que ce soit en match, sélections ou championnats (à noter tt de même que le Remington New Navy est signé Andreas Baumkircher), mais même si l'arme est une arme d'exception il faut que le tireur le soit aussi, de tte façon il est bon avec toutes les armes de poing et un spectacle à lui seul au Tanzutsu...

Il faut être un tireur hors pair doublé d'un fin technicien aidé de nombreuses années de pratique et être d'une maniaquerie exacerbée, avec ça tu peux prétendre obtenir de bons résultats, comme peu de tireurs atteignent ce niveau tout le monde donne la préférence au calibre .44 sans pour autant dédaigner le calibre .36 (ou y venir ou revenir) avec lequel les points sont longs et difficiles à venir...
Un tireur moyen et peu entraîné habitué au mieux à 85/90 sur 100 tombera souvent vite dix points plus bas avec le calibre .36 alors que les bons, ceux qui savent absolument tout gérer (y compris eux-mêmes) avec constance, avec ce petit calibre passeront aisément et largement au dessus du 90/100 sans problème aucun, mais là ce seront uniquement de super-bons tireurs et metteurs au point ayant souvent un bon parcours ou un super passé...

Breffle, voilà pourquoi on évite en général le calibre .36, bon mais difficile, pour s'assurer de faire du point plus facilement et régulièrement ou inversement pourquoi le calibre .44 a la préférence générale...

Ne t'en fais pas le même problème arrive en arme longue à 100m et au delà: certains calibres demandent plus que d'autres et ceci à armes équivalentes parce que si tu pars dans le reste tu n'en reviens plus et ça tourne à la monomanie et des monomaniaques de ce genre je commence aussi à en connaître certains de très près...

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
Jakbiker69
user


Messages : 58
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Jeu 22 Sep 2016 - 20:05

merci pour l'info , vraiment top ta réponse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
francois
user


Messages : 2502
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 59
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Ven 23 Sep 2016 - 12:39

@ Salut Jakbiker69

Concernant le calibre 36 je m'applique à couler des balles presque parfaites avec pesée pour chaque balle  et j'affine le pesage des grains Pn aussi, j'essaie aussi lors du chargement  de bien contrôler la pression exercée  je ne maitrise pas encore tout  cependant je suis satisfait des résultats j'arrive à faire du 82/85 lorsque tout va bien  avec un colt donc pour moi c'est encourageant.


Dernière édition par francois le Ven 23 Sep 2016 - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jakbiker69
user


Messages : 58
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Ven 23 Sep 2016 - 14:32

Donc il va bien falloir que j'achète un 44 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Jakbiker69
user


Messages : 58
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Lun 3 Oct 2016 - 23:29

Bonsoir,
pour recharger , vous utilisez une presse ? quel modèle ? Y a t-il une marque qui serait plus réputée ? J'ai regardé chez Pietta , il y en a une pour du 44 mais pas en calibre 36 .
Revenir en haut Aller en bas
gege 13
user


Messages : 2837
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 62
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Lun 3 Oct 2016 - 23:38

tu trouvera , dans le forum , des croquis et des plans pour t'en faire une , si tu es un peu bricoleur , si non , il te reste a faire comme moi , tu en achete une , celle de pietta n'est pas mal , mais bon , en acier a ferrer les anes .
je pense que cette presse pour le chargement est presque "indispensable" elle economise bien la petite vis qui tien le refouloir , j'en ai cassé une , je te raconte pas la galere pour retrouver la meme .
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4769
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Lun 3 Oct 2016 - 23:39

Bonsoir Jakbiker,

Question à 10,000.00$: pourquoi une presse à recharger.... ? Question


Edith: Bonsoir Gégé. Wink

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
gege 13
user


Messages : 2837
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 62
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Mar 4 Oct 2016 - 0:10

bonsoir grand chef
je sais qu'elle est interdite en concours mais bon , sur mon premier pietta , je l'avais cassé , impossible d'en retrouver une autre , au bout de quelques mois , l'armurier de l'epoque ( chez provence tir a aix ) m'avait bricolé un truc avec une vis bien plus grosse , bon , il y en a , Monsieur Brunet n'en avait fourni une bien plus tard mais bon , c'etait Brunet , il avait de tout .
j'ai gagné les 10 000.00$ ?
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4769
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Mar 4 Oct 2016 - 1:30

Bonjour Gégé et Jakbiker,

Gégé mon ami tu n'as pas gagné les 10,000.00$ ... Embarassed

Ce qui m'intéresse dans cette chose, mis à part les éventuels problèmes de casse ou de déformation de la vis d'axe qui relève plus de la mauvaise manipulation et/ou de l'usure, c'est le sens profond: pourquoi le besoin impératif d'une presse pour recharger un malheureux barillet de calibre .36" ou .45"...

C'est un outil quasi indispensable avec les rétro-conversions, soit, mais avec une arme normalement constituée quel en est l'intérêt et l'utilité... ?

Je ne suis pas trop sectaire (excepté pour les moules LEE, le WD40 et les autres trucs sans queue ni tête lus toute l'année), par exemple la semoule qu'on aime ou qu'on aime pas mais qui reste tt de même le filler le plus répandu et le moins cher (que j'utilise aussi mais toujours avec mes amies Parcie et Monie et toujours en tant que filler) je comprends et je sais parfaitement à quoi ça sert et quelle est son/ses utilité/s.

Mais une presse, pour quoi faire et dans quel but ? Ca ne sert à rien ce bidule qui prend de la place ou alors il faut m'expliquer, ça me fait le même effet que lorsque on me demande quel poids de semoule (si, si, il y en a qui pèsent la semoule Very Happy ) on doit mettre dans les chambres de ceci ou de cela alors que c'est volumétrique et que la semoule ne fait jamais le même poids selon qu'elle est fine, grosse ou entre une marque et une autre: pas de sens puisque c'est volumétrique et que c'est justement l'intérêt et l'utilité de la chose...

J'ai tiré pendant plus de cinquante ans sans entendre parler ni même voir cet outil (à par une fois ou deux au cinéma) et avec presque dix ans de plus au compteur j'entends souvent parler de ce bastringue dont je n'ai jamais saisi l'utilité réelle et pourtant j'en ai cherché et demandé des renseignements mais je n'ai jamais eu de réponse qui tienne la route: chacun à sa petite réponse lue ou entendue ici ou là mais rien ni personne ne dit que ce soit "balistiquement" (lire au sens de la balistique interne) utile à quoi que ce soit ni même logique...  Question Question

Bonne journée et à demain matin parce que demain après-midi je vais fumer avec deux copains... tongue tongue tongue

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
onill
user


Messages : 534
Date d'inscription : 17/03/2016
Localisation : Alsace bas rhin

MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Mar 4 Oct 2016 - 6:25

mon levier de rechargement a un peu de jeu, du coup j'ai tout le temps l'"impression qu'il est un peu tordu vers la droite ... snif Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combien de marques dans les années 80 ?   Aujourd'hui à 22:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Combien de marques dans les années 80 ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Drainage : combien de fois dans l'année
» Combien de personnes dans un 4X4 ?
» Le son de NRJ dans les Années 80, avec les jingles !
» Bus ligne D dans les années 50…
» la recrue de l'année dans la NHL?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a percussions :: les revolvers-
Sauter vers: