le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fusil à silex 1er empire.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Eric 51
user
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 62
Localisation : Marne (51)

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Lun 29 Fév 2016 - 0:22

Pierrot66 a écrit:
Bonsoir ami Eric,

Puisque tu es là, ton tryon tu le démontes chaque fois pour le nettoyage ?

Je vous dis à demain; bonne soirée à vous tous.


Bonsoir mon Pierrot,
Pour le tryon, je démonte très précautionneusement le canon (cheminée + visse de visite) à chaque retour du club depuis un an (30 fois depuis le 11/02/2015 avec 398 coups tirés jusqu'au 24/02/2016) et le remonte aussi soigneusement. La platine est démontée une fois l'an pour dépoussiérage et légère lubrification. Aucun jeu constaté jusqu'à maintenant, aucun déréglage des organes de visée non plus, aucune rayure.
Pour le 1798, j'ai commencé de la même façon en plus de la platine à chaque retour du club depuis vendredi dernier.

Le nettoyage du canon de chacune des armes est ainsi grandement facilité sans risque de tremper le bois. Le bois est ensuite nettoyé de toute trace de résidus de poudre avec du solvant et séché aussitôt. Comme le dit très justement Cro, je pense également à vernir les emboîtements de platine et de canon avec du vernis gras afin qu'il ne boive pas les lubrifiants qui pourraient suinter et le ferait gonfler, provoquant justement des jeux dans le ré-ajustage des pièces métalliques.
Ainsi, je fais particulièrement attention à mes jouets car je veux qu'ils durent dans le temps pour mon propre plaisir, peut-être un jour pour me faire accéder à la compétition, et quoiqu'il en soit jamais pour la revente à moins que je ne devienne invalide. Un entretien minutieux est une garantie de longévité et je veux me porter garant de l'état de mes armes.

Avec 2 armes d'épaule et 4 armes de poing, un usage d'une à la fois, j'alterne donc les sorties et les démontages trop fréquents.

Ceci dit, j'approuve parfaitement et respecte les façons de faire de tout un chacun afin de préserver au mieux nos engins dans un démontage minimum, attendus qu'on parle d'origines ou de répliques.

Mais ceci n'est que mon point de vue, et donc parfaitement discutable.
Bonne nuit les amis.
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07
user
avatar

Messages : 4117
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 59
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Lun 29 Fév 2016 - 9:01

hello
je crois qu'on a fait pas mal le tour du sujet . vous avez maintenant les bonnes recettes ,a vous de choisir celles qui vous conviennent le mieux .

au risque de me répéter : attention aux démontages trop fréquents surtout sur les armes d'époque ,les réparations effectuées par l'homme de l'art coutent très cher et les bricolages dévaluent l'objet .

amicalement
cro
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot66
user
avatar

Messages : 4004
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 61
Localisation : Catalogne Nord

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mar 1 Mar 2016 - 16:20

Eric 51

Impardonnable je suis, je t'ai encore zappé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ben moi j’alterne entre mon pistolet Patriot , mon fusil Hawkend et de temps en temps avec mes 1858 et 1860; je pense ne rien risquer.
Revenir en haut Aller en bas
Eric 51
user
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 62
Localisation : Marne (51)

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mar 1 Mar 2016 - 18:55

domy a écrit:
tu mets ce que tu veux dedans, suffit que ça s'enflamme

Bonsoir domy,

J'ai préparé une demie charge de mousquet, soit 35 grains (2,27 grammes). Le principe est donc de descendre la charge de flambage dans le tube comme pour le tir ça j'ai bien compris. Par contre, elle ne sera pas stabilisée si je ne mets pas de bourre en papier, mais j'éviterai d'en mettre au risque qu'elle ne se place en face de la lumière...!!! De toute façon et comme tu dis, il suffit de ne pas trop pencher le tube au moment d'amorcer le bassinet au pulvérin.

Mais avec cette demie charge, est-ce que cette quantité est suffisant pour l'enflammer?
Qu'en penses-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Canonnier
user
avatar

Messages : 513
Date d'inscription : 14/02/2013

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mar 1 Mar 2016 - 19:04

Bonsoir,
Je me permets de répondre. Pour ma part, ma charge de flambage est la même que mes charges pour le tir. On peut mettre moins, c'est surtout une question d'économie de poudre.
Mon fusil étant à la verticale pour le chargement, je déverse la poudre dans l'arme, je ne tasse pas, et je ne mets pas de bourre. J'amorce, et tout en gardant le fusil verticalement,je tapote sur la contre-platine pour équilibrer la charge. Ensuite, je me mets dans un endroit sûr, je préviens, et je tire en l'air. Un bon flambage s'entend à la détonation.
C'est comme ça que je fais, mais à chacun son opinion.
Au plaisir
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Eric 51
user
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 62
Localisation : Marne (51)

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mar 1 Mar 2016 - 20:08

Merci canonnier,
Ton opinion et ta méthode sont importantes pour le novice que je suis.
Je prend toutes les infos. Oui j'imagine que la détonation est plus claire!

"...c'est surtout une question d'économie de poudre..."

Il est bien entendu que c'est exactement dans ce but que je ne souhaitais flamber qu'une demie charge! On en est tous là!
Au plaisir mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
domy
user
avatar

Messages : 914
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 54
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mar 1 Mar 2016 - 21:47

presque tout bon.
le flambage il faut normalement l'annoncer.
par contre je ne tire jamais en l'air, même pour flamber, toujours en direction des cibles
Revenir en haut Aller en bas
Eric 51
user
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 62
Localisation : Marne (51)

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mar 1 Mar 2016 - 22:10

Merci domy,
C'était tellement évident d'annoncer que je n'en parlais pas, mais tu as raison de le préciser!
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Eric 51
user
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 62
Localisation : Marne (51)

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mar 8 Mar 2016 - 16:06

Bonjour les amis,
Je pense avoir trouvé la raison de mon faux départ initial de la dernière fois..., pour les autres c'est une histoire de pulvérin!
Si j'avais séché le canon chez moi avec des chiffons enfoncés à la baguette plusieurs fois de suite, ce n'était pas le cas de la lumière qui devait encore se trouver lubrifiée, en plus sans flambage, le charge n'avait aucune chance de partir du premier coup.
Je viens de m'apercevoir de ce détail en séchant le canon pour demain, donc écouvillonnage et assèchement, une charge de flambage est déjà prête... et des dosettes de pulvérin sont également conditionnées pour recharger l'injecteur! J'espère quand même tirer plus que 5 coups!!!
Au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot66
user
avatar

Messages : 4004
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 61
Localisation : Catalogne Nord

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mar 8 Mar 2016 - 16:30

Bonjour amis poudreux,

Eric, moi je te zappe, mais toi tu me lis pas Evil or Very Mad

Je t'avais écrit:
Pierrot66 a écrit:

Pour tes "faux" départs, je ne pense pas que ce soit la balle le problème; ta lumière est elle propre (graisse, huile) ?

J'ai eu ce problème avec mon Patriot, aussi après avoir "épongé" l'huile du canon j'y mets un coup de soufflette avec le compresseur et au stand je brule une amorce; depuis je n'ai plus eu ce problème.

Pour mes deux revolvers, un coup de soufflette à chaque chambres.

Bonne fin de journée

P
Revenir en haut Aller en bas
Eric 51
user
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 62
Localisation : Marne (51)

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mar 8 Mar 2016 - 16:37

Effectivement Pierrot,
Si si je t'avais lu mais ne pensais vraiment pas, c'est quand j'ai vu l'huile sortir par la lumière que..., la lumière est apparue!!!
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot66
user
avatar

Messages : 4004
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 61
Localisation : Catalogne Nord

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mar 8 Mar 2016 - 17:39

Ami Eric,

Tu vas au bureau de tabac au coin de ta rue et tu achètes une boite de cures-pipes:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Top pour la lumière de tes armes.

Revenir en haut Aller en bas
Eric 51
user
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 62
Localisation : Marne (51)

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mar 8 Mar 2016 - 22:15

Yes mon Pierrot,
J'y avais pensé d'autant que je suis un fumeur occasionnel de pipe, il m'en restait encore un quelque part mais j'arrive pas à remettre la main dessus. J'habite un bled ravitaillé par les corbeaux qui volent sur le dos pour pas voir la misère... Dans la semaine j'irai à la ville pour faire mes emplettes. Ca me servira également pour le Tryon.
Merci en attendant mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot66
user
avatar

Messages : 4004
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 61
Localisation : Catalogne Nord

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mer 9 Mar 2016 - 13:01

Salut ami Eric.

Revenir en haut Aller en bas
Eric 51
user
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 62
Localisation : Marne (51)

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Mer 16 Mar 2016 - 21:29

Bonjour les amis,

Mes débuts en silex sont laborieux, voire même déroutants…, ça aurait pu me décourager car les deux premières séances de tirs se sont soldées par de nombreux faux départs incompréhensibles pour le novice que je suis. Mais au contraire d’en rester là, c’est complètement inconcevable, je me renseigne auprès de mon coach et m’obstine, pense avoir compris mes erreurs de débutants et m’applique de plus belle aujourd’hui, bien décidé à percer le mystère du caprice de la mise à feu.

Donc voilà ce que je déduis de mes tâtonnements :
- Soit l’arme est neuve, il faut certainement qu’elle se rôde, mais ça n’explique pas les ratés. A sa décharge, je reconnais avoir un peu trop lubrifié l’intérieur du canon et donc passer trop rapidement sur l’assèchement, ce qui a certainement provoqué des agglomérats impossibles à enflammer = assèchement total du canon dès la fin du nettoyage ;
- Emploi de la poudre Mousquet, je pense que cette poudre encrasse particulièrement. Étant habitué à la S3 pour la percussion avec le Tryon, j’ai sans doute négligé ce détail qui peut être à l’origine d’une obturation de la lumière = écouvillonnage systématique de la lumière tant que j’emploierai ce type de poudre (Mousquet ou Chasse) ;
- Adapter une épinglette au diamètre de la lumière = à son retrait elle permet de laisser la trace d’une empreinte bien prononcée dans la charge à l’intérieur de la chambre facilitant sa mise à feu ;
- L’ignorance du flambage au silex et surtout le procédé de le réaliser = charge + bourre papier (à défaut de tirer une balle dans la butte) ;
- Le nettoyage systématique de la batterie et de la pierre entre chaque coup = chiffon alcoolisé pour nettoyer les traces de charbon, l’alcool s’évapore rapidement pendant les phases du chargement ;

Évidemment, ces petits gestes ralentissement d’autant les phases de chargement mais je ne suis pas en concours et j’apprends tranquillement sans me mettre de pression. Par conséquent je prends tout le temps pour respecter chaque geste dans le service de ce type d’arme capricieuse à l’allumage. Ca ne pourra qu’aller de mieux en mieux au fil du temps, il suffit que l’ouvrier finisse par bien maîtriser son outil.

Le résultat est là. Aujourd’hui, 10 coups sur appui, distance de tir à 50 mètres.
D’abord, le plaisir du départ du coup. Un départ franc qui veut dire que tout le procédé de chargement et d’amorçage a bien été respecté.
Ensuite, le plaisir de l’arrivée du coup en cible. Aucun coup en dehors ce qui veut dire que la charge est bonne et le principe de visée bien adapté à la distance.
Puis, le plaisir de constater un semblant de groupement de 5 coups tirés dans une cible non conforme à la discipline sportive, donc plus petite qu’une c80 ou c200 réglementaire, je crois, corrigez-moi si je me trompe. Ce qui laisse espérer du résultat assuré à venir.
Spoiler:
 

Si vous comptez bien, je me suis fais trois fois plaisir aujourd’hui, et j'ai passé un super bon moment. La prochaine fois, je prends la position debout et passe aux choses sérieuses.

Petite rectification entre le terme platine et batterie


Dernière édition par Eric 51 le Jeu 17 Mar 2016 - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
francois
user
avatar

Messages : 2655
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 61
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Jeu 17 Mar 2016 - 11:43

Bonjour mon Eric

Tu t'es fait 3 fois plaisir et nous une fois de plus à te lire et tes résultats à venir b'1 on n'en doute pas ....

Bonne journée Eric

Amitié
Revenir en haut Aller en bas
Eric 51
user
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 62
Localisation : Marne (51)

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Jeu 17 Mar 2016 - 12:07

Bonjour les amis,
Petit bricolage à demeure sur les conseils du coach:
Spoiler:
 

Hello mon François, merci pour ton appréciation, vais quand voir à monter un peu la charge à 5 grammes (≈ 78 grains) au lieu de 4,54 (70 grains) actuels.
Bonne journée à toi mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07
user
avatar

Messages : 4117
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 59
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Jeu 17 Mar 2016 - 12:08

hello
l'arme a silex n'est pas moins fiable que celle a percussion ,c'est juste une question d'habitudes , de procédés et de méthode .
imagines toi les pov bidasses de l'époque quand ils allaient a la guerre avec cette machine infernale . il devait y'en avoir un paquet de coups ratés avec le stress du combat affraid
amicalement
cro
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot66
user
avatar

Messages : 4004
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 61
Localisation : Catalogne Nord

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Jeu 17 Mar 2016 - 13:09

Salut les amis,

Eric 51, joli carton tu cartonnes

Je rejoins notre ami Cromagnon sur les bidasses de l'époque

As tu essayé la pnf2 ? moi je m'en sers pour mon Hawken.
Revenir en haut Aller en bas
Eric 51
user
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 62
Localisation : Marne (51)

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Jeu 17 Mar 2016 - 13:37

Hello mon Pierrot,
Non pas de pnf2 bien que j'en ai, je me la réserve pour les armes de poing. Idem pour la S2 et S3 que je réserve au Tryon. La Mousquet et la Chasse sont plus proches des poudres d'époque et quand bien même si elles encrassent plus, suffit simplement de le savoir pour s'adapter à la situation. J'envisage d'écouvillonner le tube après chaque tir avec un écouvillon nylon calibre 16 de chasse (merci encore Soft Trigger). Après tout y a pas de concours à l'horizon et il faut que je saisisse bien la gestuelle et les obligations de manipulations que m'imposent ce type d'arme avant d'aller au plus simple.

@ Cro, pas de Prussiens non plus à l'horizon...! Mais j'imagine parfaitement les conditions de combat dans le vacarme des champs de batailles enfumés et embourbés avec le risque d'en prendre une, dans des conditions climatiques effroyables sous la pluie, sous la neige et sous la rigueur de l'hiver de la retraite de Russie en 1812 avec le passage de la Bérézina!
Hier, il faisait 4 à 5 degrés et un petit vent balayait le pas de tir 50 m. La semaine dernière il pleuvait, le plus à craindre était pour le carton. On m'a dit "ça doit faire froid aux 50, tu vas te geler!". Ben voilà, on aime ou on aime pas et c'est ça aussi le plaisir de la pn, sinon faut prendre rdv avec la météo!
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07
user
avatar

Messages : 4117
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 59
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Jeu 17 Mar 2016 - 15:37

@ Cro, pas de Prussiens non plus à l'horizon...! Mais j'imagine parfaitement les conditions de combat dans le vacarme des champs de batailles enfumés et embourbés avec le risque d'en prendre une, dans des conditions climatiques effroyables sous la pluie, sous la neige et sous la rigueur de l'hiver de la retraite de Russie en 1812 avec le passage de la Bérézina!
Hier, il faisait 4 à 5 degrés et un petit vent balayait le pas de tir 50 m. La semaine dernière il pleuvait, le plus à craindre était pour le carton. On m'a dit "ça doit faire froid aux 50, tu vas te geler!". Ben voilà, on aime ou on aime pas et c'est ça aussi le plaisir de la pn, sinon faut prendre rdv avec la météo!

hello
qui trop écoute la météo passe sa vie au bistro Very Happy
amicalement
cro
Revenir en haut Aller en bas
francois
user
avatar

Messages : 2655
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 61
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Jeu 17 Mar 2016 - 16:04

cromagnon 07 a écrit:
@ Cro, pas de Prussiens non plus à l'horizon...! Mais j'imagine parfaitement les conditions de combat dans le vacarme des champs de batailles enfumés et embourbés avec le risque d'en prendre une, dans des conditions climatiques effroyables sous la pluie, sous la neige et sous la rigueur de l'hiver de la retraite de Russie en 1812 avec le passage de la Bérézina!
Hier, il faisait 4 à 5 degrés et un petit vent balayait le pas de tir 50 m. La semaine dernière il pleuvait, le plus à craindre était pour le carton. On m'a dit "ça doit faire froid aux 50, tu vas te geler!". Ben voilà, on aime ou on aime pas et c'est ça aussi le plaisir de la pn, sinon faut prendre rdv avec la météo!

hello
qui trop écoute la météo passe sa vie au bistro  Very Happy  
amicalement
cro

Oui oui au bis cro

Amitié Francoi s
Revenir en haut Aller en bas
Ralph
Admin
avatar

Messages : 1281
Date d'inscription : 12/10/2008
Age : 46
Localisation : vendée militaire

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Jeu 17 Mar 2016 - 18:58

Tu commences a avoir le bon protocole pour le rechargement.

J'ai moi aussi tâtonner pas mal avec le mien et j'ai essayé pas mal de combinaisons avec plus ou moins de succès. Par contre faisant de la compétition je me suis surtout atteler a trouver un protocole de rechargement simple rapide et efficace ( 13 coups en 30 mn faut pas chômer surtout si tu dois changer le silex en cours de match)

J'ai testé à mes début la Mousquet histoire de faire "comme à l'époque " mais j'ai vite déchanté même en faisant de la charge combinée (1 grammes de pnf2 dans le fond puis la charge de Mousquet histoire d'avoir des departs plus rapide). Au final je le tire à la Suisse 2: départ quasi immédiat et la balle sort très vite. Charge à 4.50 grammes ni plus ni moins.

Pour gagner sur l'encrassement (qui avec la suisse reste très limité) j'utilise des bourres en fibres de coco calibre 15 (prise chez TOW) elles forcent legerement dans le tube et me décollent la crasse qui vient se poser sur la charge. Le tout coiffée par une balle en 675 avec un calepin fin, ça descend "gras" nickel.

Avant de charger j'enfonce mon épinglette dans la lumière bien entendu.
Pour l'amorçage un peu de pulvérin pnf4 mais je ne rempli pas entièrement, il faut que ça vienne juste sous la lumière et moins il y en a et plus le départ est rapide.
un coup de chiffon sur la batterie et le silex entre chaque coup.

La méthode est bien rodée et le geste automatique ( ceci dit ça fait 10 ans que je tire avec) si tout ce passe bien j'arrive a finir mes match avec 5 à 10mn d'avance.
J'ai frôlé les 90/100 avec ce chargement, et souvent de beau groupement de 4 ou 5 balles dans la zone du 9/10.
Dernier match en dates il y a 15 jours 82/100 avec un changement de silex Surprised

Après j'ai aussi travaillé un peu sur le poids du départ en rajoutant une cale sur la noix, ça aide un peu.

Il m'a fallu environ un an pour maitriser la bête et trouver le bon chargement en tirant à minima 2 fois par mois donc ta marge de progression est énorme.
Cette phase de réglage est pénible mais après ce n'est que du bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Eric 51
user
avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 62
Localisation : Marne (51)

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Jeu 17 Mar 2016 - 20:32

Bonsoir Ralph,

Merci pour ton retex et expérience. Tu parles que la marge est énorme, il m’a fallu 1h30 pour tirer 10 coups, alors quand tu dis qu’il te reste encore 5 à 10 mn sur une demie heure de match après 13 coups, et si en plus il doit y avoir un changement de silex, ça me laisse rêveur.

Le service de ce genre d’arme me plaît bien, il est bien sûr évident que je vais voir au fur et à mesure à réduire les gestes pour simplifier le protocole. Il faut que j’arrive aux gestes automatiques bien rôdés comme toi. Je ne suis pas tenté par la compétition car d’une part je n’ai plus envie de me mettre de pressions, et d’autre part des exigences familiales me mobilisent ailleurs. Il n’empêche que le plaisir est là et bien là, ça n’a vraiment rien à voir avec la percussion et au stade où j’en suis, heureux quand le coup part et arrive en cible ! En fait et pour avoir fait de l’équitation, si je compare c’est comme un cheval de sang qu’il faut réussir à maîtriser, beaucoup de finesse et de douceur, faut sentir l’arme.

Pour la poudre, je verrai bien à la longue, merci pour le truc du pulvérin (moins il y en a plus le départ est rapide). Mes calepins sont à 0,18 mm d’épaisseur comme dimension préconisée dp, mais je force comme un âne dès le premier chargement avec une 675, alors pour les suivants t’as compris ! Quelle est ton épaisseur de calepins ?

Comme bourre, je mets de la semoule, peux-tu me dire ce que c’est, ou alors me mettre un lien pour TOW ? J’espère que c’est pas aux US !
Revenir en haut Aller en bas
domy
user
avatar

Messages : 914
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 54
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   Jeu 17 Mar 2016 - 21:14

salut,

si avec des 675 et des calepins de 0.18 tu forces dès la première balle, c'est pas très bon.
tu devrais tirer à balle roulante.
les deux, trois premières descendront toute seule, mais après ça devrait gratter un peu et être nickel.
c'est ce que je fais et ça va très bien. en plus ça va bien plus vite.
pour la poudre, je fais avec de la mousquet et ça va très bien.
même si ça encrasse un peu, je tire quand même pas mal avant d'être obligé de nettoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fusil à silex 1er empire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fusil à silex 1er empire.
Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» fusil silex
» essay fusil c4 carbone
» Fusil Mares ?
» fusil
» voici mon armoir a fusil en erable piqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a silex :: les armes longues-
Sauter vers: