le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Armes à levier de sous garde 1ère partie

Aller en bas 
AuteurMessage
Winchester 1866
user
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 14/11/2014
Age : 69
Localisation : Île de France

MessageSujet: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Mar 2 Déc 2014 - 17:37

Le Levier de sous garde d’avant 1900.

Je pense qu’il est impossible de lister toutes les armes à répétions qui ont utilisé un levier pour les recharger et/ou les armes.
En voici quelques unes qui sont pour moi remarquables même si certaines n’ont pas eu le succès qu’elles méritaient. Je ne parlerai pas de toutes les Winchester qui sont bien connues de tous.

Pour beaucoup d’entres nous les armes à levier de sous garde sont associées à la Winchester et au fusil Henry qui l’a précédée. De plus on ne peut, la plus part du temps, dissocier les leverguns des armes à cartouches métalliques ou autonome ce qui nous les situe au plus tôt à la fabrication de la cartouche auto propulsée ou métallique à percussion annulaire ou centrale.

Pour une arme à répétition avec levier de sous garde, dans une première approche nous allons éliminer la magnifique cartouche à broche perfectionné par Lefaucheux qui date de 1836. L’histoire n’a retenu que le nom de Lefaucheux mais le véritable inventeur de la cartouche à broche est François Prélat en 1808. Qui travaillera en collaboration avec un Suisse Jean Samuel Pauly. Le brevet date du 29 septembre 1812. François Prélat inventera également l’amorce en 1818. Cette cartouche n’est pas adaptée aux armes à répétition sauf bien sûr pour les revolvers et c'est donc hors sujet. Very Happy

Parce qu’elle n’a pas de poudre et est d’un intérêt guerrier tout relatif j’élimine également la Flobert de 1845. Sad

1848 naissance de la Roket ball de Walter Hunt qui permettra la mise au point de la carabine Volition Repeater brevetée N° 7 501 en 1846.
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par la suite Jenning tentera d’améliorer cette arme.
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dévolution en évolution, Celà nous fait arriver pour les munitions modernes à la Volcanique 1854 qui n’avait pas de douille non plus mais qui était une vrai cartouche à percussion centrale avec son amorce. Elle sera utilisée avec le pistolet et la carabine du même nom à levier de sous garde élaborée avec Smith & Wesson.
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nous voici enfin à 1860. Pour moi deux armes à répétition levergun on marquées l’histoire. Le fusil Henry en 44HF
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et le fusil Spencer en calibre 56. Viendra ensuite la plus belle de toutes celle qui a fait fantasmée le gamin qui dort en nous (je parle surtout pour moi) La Yellow Boy, la mythique winchester 1866 que l’on ne présente plus.
Si le cinéma ne s’était pas intéressé à elles, les aurions-nous appréciées à leur juste valeur.
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est couramment admis que la Winchester 66 a eu un retentissant succès commercial ; bon moi j’ai un avis plus partagé bien que je sois un fan de cet arme. Winchester était loin d’être un génial ingénieur, c’était surtout un financier avec un véritable sens commercial et pratiquant un lobbying effréné. Sachant s’entourer des meilleures compétences, payant à prix d’or ou copiant des brevets il a su tout comme Colt faire sa place au soleil. Vendre cette nouvelle arme aux Etats Unis n’était pas facile en 1866 aussi la plus grande partie de la production fut vendue à l’export.

La guerre de Sécession était terminée depuis un an et cette Winchester 66 est arrivée trop tard. La Spencer, née le 6 mars 1860 avec le brevet de Christopher Miner Spencer N° 27969, sera là au début de la guerre et équipera l’armée de Nord en version longue et courte pour la cavalerie.
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C’est déjà une levergun pour le rechargement avec un chargeur inventé par Blakeslee qui est tubulaire et amovible ; logé dans la crosse il contient 7 cartouches. L’armement du chien se faisant à la main. Son calibre est le 56/56 Spencer à percutions annulaire.
Revenons à la Winchester, entre le 1866 et la 1873 les ingénieurs Winchester n’ont pas dormi. Voici un prototype modèle 1872 en calibre 45 à porte de chargement coulissante.
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En 1873 Alors que Winchester sortait son nouveau modèle, il fut concurrencé par une carabine très révolutionnaire conçue à partir de 1870 par les Frères Warren R. et Georges Evans.
Voici la Carabine à répétition et levier de sous garde Evans.  
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un tube magasin rotatif se trouve dans la crosse. Il est d’une capacité de 34 cartouches de calibre 44 Evans. L’alimentation se fait par la porte de chargement latérale.
Elle sera produite par la Mechanic Falls Maine en 1873 qui fera faillite en 1879.
Il en a existé 4 types différents avec de très nombreuses variantes mais fabriquées à peu d’exemplaires (50 – 150 -4000).

Dans un article écrit Stephen F. Blancard en 1985, on y apprend que :

Le premier modèle à été produit à 500 exemplaires de 1873 à 1876. Il possède une demi-crosse et la porte de chargement n’a pas de couvercle.
Les N° 1 à 200 n’ont pas de verrou pour retenir le levier d’armement.
Le canon est gravé : « carabine à répétition / Pat. 8 décembre 1868 et le 16 septembre 1871 »
On le nomme aujourd’hui : « Ancien modèle » il existait en variantes :

Rifle Sporting (300 exemplaires environ) avec une crosse en noyer. Possible avec un quadrillage et une gravure qui étaient disponibles en option.  La longueur du canon octogonal était de : 26", 28" et 30"

Fusil Militaire (50 exemplaires environ) Canon de 30", canon rond avec deux plats sur le coté.
Carabine (150 exemplaires environ) canon rond de 22"

Courant 1873 Warren Evans se retire et c’est son frère Gorges Evans qui reprend la société.
Début 1876 un nouveau modèle dit de transition voit le jour.
Il aura une crosse en deux partie et redessinée pour améliorer l’équilibre de l’arme et protéger le tube magasin.
Le marquage sur le canon sera : « Evans carabine à répétition mécanique de moi Falls / Pat, le 8 décembre 1868 et le 16 septembre 1871 ».
[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On retrouvera les variantes Sporting, Militaire et carabine plus une nouvelle variante la Montréal.
Rifle Sporting (1050 exemplaires) crosse en noyer, quadrillage et gravure en option. Canon octogonal de 26", 28" et 30".

Fusil Militaire (150 exemplaires) canon rond de 30" avec deux ou trois plats sur le canon.
Carabine (450 exemplaires) canon rond de 22" et fixations de brettelle.

Montréal Carabine (environ 100 exemplaires) on pense qu’elle était destinée au marché Canadien.

Un modèle fut utilisé par Kit Carson qui en fit l’éloge en ces termes : à vingt pas, avec ce fusil, j’ai tiré, tous les soirs et régulièrement, les sourcils de ma femme. En présence d'un public que j’ai tiré une pomme posée sur sa main, un tuyau dans sa bouche, un sou entre ses doigts, et également une bougie dans sa main. Je pense que la carabine Evans est le système le plus sûr de répétition et le plus complet jamais conçu. Ça c’était une belle Pub pour la marque Evans.

On reprochait à cette arme sa munition trop faible. Il faudra attendre 1877 pour que la nouvelle cartouche voit le jour et qu’un nouveau modèle soit créé.
Ce nouveau modèle semble plus robuste, il a une porte de chargement mobile pour protéger le mécanisme. L’avant du bloc culasse est coupé droit.
L’arme est conçue pour la nouvelle cartouche plus longue calibre 44 longueur de 1’’ ½ l’ancienne cartouche faisait 1’’.

Cette nouvelle cartouche réduit la capacité du magasin à 28 cartouches.
Les marquages sur le canon sont identiques au modèle de transition seul est rajouté : « USA ».
On retrouve les mêmes configurations pour le nouveau modèle :
Rifle Sporting (environ 3000 exemplaires) crosse en noyer, quadrillage et gravure en option. Canon octogonal de 26", 28" et 30".

Fusil Militaire (environ 3000 exemplaires) canon rond de 30" avec deux plats sur le canon. Ces modèles ont parfois été transformés en Sporting.

Carabine (environ 4000 exemplaires) canon rond de 22" sur certains exemplaires une fixation de baïonnette a été ajoutée.

Il existe un autre modèle hybride assemblé après la faillite de 1879 avec les pièces en stock. Ce sont principalement des armes à canon rond de 30’’ de type militaire.
Au Total toutes versions confondues de 1873 à 1879 ce seraient 15 000 armes qui auraient été produites. Le fusil à répétition Evans à été le fusil ayant la plus grande capacité du chargeur au 19èmr siècle.

Autres armes levergun

Par la suite il y eu également en 1875 La Ballard Pacific
[url=[/url][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

qui sera modifiée et de viendra la Farrow arms

[url=[/url][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A suivre rubrique armes à percussion


Dernière édition par Winchester 1866 le Sam 6 Déc 2014 - 10:32, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
francois
user
avatar

Messages : 2655
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 61
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Mar 2 Déc 2014 - 17:51

@hello winchester 1866

Je n'ai aucunes connaissance de ces armes, merci de nous les faire découvrir et bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot66
user
avatar

Messages : 4009
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 61
Localisation : Catalogne Nord

MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Mar 2 Déc 2014 - 18:07

Bonsoir Winchester 1866
Bonsoir François 76

francois 76 a écrit:
@hello winchester 1866
Je n'ai aucunes connaissance de ces armes, merci de nous les faire découvrir  et bonne continuation.

Je plussoie.
Revenir en haut Aller en bas
trome
user
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 04/12/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Mar 2 Déc 2014 - 21:28

Bonsoir Winchester 1866,

Tes plus rapide que ta winch, lol!
Merci pour cette première partie réussi.
La pub de Kit Carson pour la Evans m'a donné envie de l'avoir
J'ai un faible pour la Henry. Un jour peut être.
Poudreusement,
Trome
Revenir en haut Aller en bas
Winchester 1866
user
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 14/11/2014
Age : 69
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Mar 2 Déc 2014 - 22:01

Bonsoir Trome
Si tu veux un beau modèle tu as celui ci pour 40 000$

[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ou celui ci plus abordable c'est un modèle de transition
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
trome
user
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 04/12/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Mar 2 Déc 2014 - 22:09

Uniquement si je gagne au loto lol!
Si j'ai bien suivi la leçon, ce modèle est donc
"Le premier modèle à été produit à 500 exemplaires de 1873 à 1876. Il possède une demi-crosse et la porte de chargement n’a pas de couvercle.."
Poudreusement,
Trome
Revenir en haut Aller en bas
Winchester 1866
user
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 14/11/2014
Age : 69
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Mar 2 Déc 2014 - 22:32

Très bonne question Trome et je te remercie de me l'avoir posée Embarassed

Une demi crosse c'est cela

[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le modèle gravé n'est pas un modèle standard. C'est un premier Type comme le confirme la découpe à l'avant du bloc culasse. Il n'a donc pas de portière comme tu le faisais si justement remarqué.

Ce qui en fait un modèle non standard c'est le fut long sous le canon avec ses trois bracelets. Plus évidemment le fait qu'il soit gravé.
A cette époque et pour des petites séries le client est roi. clown

En y regardant de plus près ce serait même peut être un modèle militaire adapté au client (gravure et fut moins la poignée pistolet) car ce sont les mêmes organes de visé
Revenir en haut Aller en bas
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
cromagnon 07
user
avatar

Messages : 4119
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 59
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Mer 3 Déc 2014 - 7:20

hello
je la trouve très élégante cette carabine evans que je ne connaissais pas du tout .
joli reportage aussi
amicalement
cro
Revenir en haut Aller en bas
trome
user
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 04/12/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Mer 3 Déc 2014 - 10:24

Winchester 1866 a écrit:
Très bonne question Trome et je te remercie de me l'avoir posée Embarassed

Une demi crosse c'est cela

[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le modèle gravé n'est pas un modèle standard. C'est un premier Type comme le confirme la découpe à l'avant du bloc culasse. Il n'a donc pas de portière comme tu le faisais si justement remarqué.

Ce qui en fait un modèle non standard c'est le fut long sous le canon avec ses trois bracelets. Plus évidemment le fait qu'il soit gravé.
A cette époque et pour des petites séries le client est roi. clown

En y regardant de plus près ce serait même peut être un modèle militaire adapté au client (gravure et fut moins la poignée pistolet) car ce sont les mêmes organes de visé

Bonjour Winchester 1866,
Merci pour la correction et le complément d'information.
J'ai une préférence pour la demi cross sunny
Poudreusement,
Trome
Revenir en haut Aller en bas
Gun Creek Phil
user
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 13/10/2008
Localisation : Côte Sud - Languedoc

MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Sam 6 Déc 2014 - 9:56

Hello,

Très instructif, vivement la suite, et quelques armes à levier avec leurs propriétaires

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://westactshoot.clicboard.com/
Claude Bories
user


Messages : 114
Date d'inscription : 05/02/2010
Age : 88
Localisation : 94 Est

MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Sam 6 Déc 2014 - 10:08

Dans ma jeunesse,j'ai eu une Kennedy en 44/40.....
Revenir en haut Aller en bas
Winchester 1866
user
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 14/11/2014
Age : 69
Localisation : Île de France

MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   Sam 6 Déc 2014 - 10:14

Superbes photos, on est loin des cow-boys bling-bling du cinéma Italien Very Happy

Voici un Apache avec une Evans

[url=[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armes à levier de sous garde 1ère partie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armes à levier de sous garde 1ère partie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carabine a levier de sous garde
» Nettoyage d'une carabine Browning BLR
» Carabine levier sous garde Browning BLR 300 Win Mag
» Choix premiere carabine (Levier sous garde)
» Chemin de St Jacques de Compostelle en trottinette 1ère partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a cartouches metalliques et papiers :: les armes d'epaules-
Sauter vers: