le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Remise en état d'un Remington Pietta 1858...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Stpatrick
user


Messages : 9
Date d'inscription : 25/01/2014

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Sam 15 Nov 2014 - 17:54

Merci à WInch66!
Explication qui me manquait ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Oglala à mon secours !    Lun 1 Déc 2014 - 3:48

Oglala

Alors là, ton tuto est rondement mené, du pas à pas. Chapeau bas.
Contrairement à toi je ne suis pas très débrouillard et surtout je n'ai que peu de temps vraiment à moi (2 bambins eh oui avec le boulot tout de suite ça tape hein). Je possède actuellement un Baby Dragoon 1848 en acier jaspée de chez Uberti . Ainsi qu'un Remington 1858 New Army Sheriff en inox de chez Pietta cal.44. (Je l'ai échangé contre un Spiller & Burr 1862 en laiton nickel que je regrette déjà, et que je ne parviens pas à racheter sur les sites marchands, d'ailleurs si quelqu'un en a un je suis preneur).

Je ne sais pas ce qui cloche avec le Rem .44 Sheriff 1858 mais quelle que soit la dose de poudre (de 0,8g à 2g en passant par tous les intermédiaires (bourre semoule, grains moyen, avant j'utilisais des grains fins y'a-t-il un rapport)).
La visée/précision est une catastrophe. Oublions même le tir sur cible, je ne l'utilise qu'en tir de jardin, l'avantage de la campagne, eh oui m'sieurs les urbains
Donc j'arrête de faire l'intéressant parce que l'histoire est plutôt triste. Au début il avait tendance à tirer vers le bas le pèpère, bon, un paramètre à prendre en compte, ça allait mais tout de même je n'étais pas ravi. Sachant qu'à la séance de tir le jour de son acquisition il fonctionnait très correctement. Et voilà c'est allé de mal en pis. Déjà (je ne sais pas si c'est fréquent sur ce modèle mais je dois sertir l'ogive avant d'entendre le petit "clic" sinon le refouloir bloque sur un bon millimètre sur le coté de la chambre. Ensuite malgré un mal de chien à sertir les balles ogivales il leur arrive tout de même de sortir légèrement de leurs chambres et pourtant j'dois forcer (vraiment) pour que les collerettes passent. Bon.

- Le réel problème est qu'après ma 5ème séance le Rem s'est mit à faire n'importe quoi.
A 5 METRES DE DISTANCE je dois viser un mètre plus haut et 50cm plus à droite pour atteindre l'objectif !!!
Alors j'ai remarqué après coup qu'à la sortie du canon les pointes octogonales avaient été légèrement abrasée, donnant un effet vaguement moins eh bien... Octogonal pour le coup! Cependant l'intérieur du canon n'a pas du tout été touché et son épaisseur reste fidèle à l'originale, et les rayures me semblent très correctes. Certaines chambres du barillet présentent là aussi une légère abrasion en sortie (mais pour en avoir moi même fais les frais)... Quand une ogive dépasse un peu parce que un peu trop de semoule eh bien je prends mon opinel et je la met à fleur. Ce qui peut légèrement marquer l'acier mais de là à modifier la précision d'une arme à tel point, je reste dubitatif. Reste à vérifier si le canon est bien d'équerre, un jour jai un peu forcé sur la vis du refouloir en le revissant, peut être ai-je légèrement biaisé l'axe du pas de vis ? Je ne sais pas à quoi est due cette catastrophe, une chose est sûre, cette arme est inapte au tir en l'état actuel.
Que puis-je "bidouiller" pour rendre sa précision à l'arme

A noter : En attente de PNF2, j'emploie de la SUISSE n°2 (un peu costaud mais en parcourant différent forum j'ai cru comprendre qu'à partir du .44 elle était utilisable) ? Avantage(s) - Inconvénient(s) ? Semoule actuelle grains moyens, repasser aux fins ?

Actuellement en déplacement, je vais essayer de joindre quelques photos qui traîneraient sur mon ordinateur, je rentre chez moi le 3. D'ici là je prends TOUS les conseils, merci par avance !!
Revenir en haut Aller en bas
edouard
Admin


Messages : 5128
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 57
Localisation : bas-rhin

MessageSujet: salut   Lun 1 Déc 2014 - 7:27

@gitanemais

Bonjour gitanemais, gaffe aux poumons Very Happy

Sur ceux, il est d'usage de passer par la case présentation ci-dessous!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Amicalement Edouard

_________________
- Bon tir, et, Prudence!... -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  j'ose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Bien vu !   Mar 2 Déc 2014 - 1:25

Oups! Je suis passé pour un malotru Embarassed

J'espère avoir réparé mon omission (mais je crains que cette présentation ne me serve pas totalement...)
En tout cas j'aurais été sincère.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
francois
user


Messages : 2502
Date d'inscription : 12/02/2014
Age : 59
Localisation : normandie

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Mar 2 Déc 2014 - 10:30

gitanemais a écrit:
Oups! Je suis passé pour un malotru Embarassed

J'espère avoir réparé mon omission (mais je crains que cette présentation ne me serve pas totalement...)
En tout cas j'aurais été sincère.
Merci.

@hello l'ami

as tu essayé avec des balles rondes ? sinon essaies + 1g de PNF2 ou suisse N°1 ou 2 celle ci convient bien aussi , un etui de 38sp pour la semoule.
Le probléme avec les balles ogivales est qu'elles peuvent entrées de travers......
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4774
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Mar 2 Déc 2014 - 19:35

Bonjour Gitanemaïs,

gitanemais a écrit:
Oups! Je suis passé pour un malotru Embarassed

J'espère avoir réparé mon omission (mais je crains que cette présentation ne me serve pas totalement...)
En tout cas j'aurais été sincère.
Merci.

Faire sa présentation à la suite d'un tuto au long cours en cours c'est très, très, très grave, digne du dernier des butors et vous faudra m'en rendre raison. Ayant le choix des armes je choisis le Remington 58/63 et pour endroit la rue principale vers midi.

Le règlement n'a pas changé: c'est toujours à la sonnerie de l'heure (je ne garantis pas la présence de Ellen)...

En attendant cela me permet de faire ta connaissance et te souhaiter la bienvenue d'une façon un peu originale... Very Happy

Exceptionnellement je vais essayer de ne pas être le méchant que je suis sensé être habituellement. A bientôt sur le forum et au cours de nombreuses conversations je l'espère...

Bienvenue au club. Wink

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07
user


Messages : 3175
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 57
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Mar 2 Déc 2014 - 20:27

hello gitanemaïs
bienvenue  
il faut faire en premier un controle dimensionel des entrées de chambre du barrillet et eventuellement une empreinte a l'intérieur du canon pour voir déja quel est le calibre exact de cette arme . ensuite controler l'indexation du barrillet  et après tu devrais essayer avec des balles rondes adaptées au calibre et des charges de poudre pesées et sans semoule  .
un tir de deux barrillets ,l'arme coinçée dans un étau permetrais de voir si elle arrose vraiment . si elle groupe honnetement ,il ne te restera plus qu'a prendre des leçons de tir ,mais on en est pas encore la  
amicalement
cro
Revenir en haut Aller en bas
Guydo67
user


Messages : 222
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Ven 3 Avr 2015 - 10:43

Oglala a écrit:
Bonjour tous,

- Quand cette couche d'oxydation est formée il faut la faire bouillir une vingtaine de minutes à l'eau distillée ou à l'eau de pluie. (là j'ai mis de l'eau du robinet de mon puits et je crois que cela se remarque un peu). En aucun cas la/les pièces ne doivent être en contact de la cuve et bouillir contre et les gros bouillons ne sont pas une nécessité ==> attacher entre deux eaux avec du fil de fer.

- Ensuite il faut carder pendant que la pièce est chaude de façon à ne pas carder de l'oxydation mouillée, là deux cas de figure: laine d'acier ou brosse métallique douce au touret. J'ai présenté la laine d'acier (tt le monde ne dispose pas d'un touret) mais j'ai fait mon cardage à la la brosse métallique.

Oglala.

Bonjour Oglala,

Je reviens sur ton tuto car je voudrais le mettre en oeuvre. Mais j'ai un petit soucis dans la suite des évènements que je site plus haut.
Il faut faire bouillir et ensuite carder. Mais dans le texte tu dis de le faire quand la pièce est chaude mais il ne faut pas le faire sur du mouillé, est-ce qu'il faut sécher entre ? ou alors je n'ai pas bien compris.

Merci pour le complément d'info, Guydo
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4774
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Ven 3 Avr 2015 - 15:09

Bonjour Guydo,

Il faut juste le faire pendant que la pièce est encore chaude mais plus mouillée, je crois que la chaleur fait sécher en faisant évaporer l'eau, pas certain mais je crois. Faire un cardage à froid sur une pièce c'est faisable mais avec un tampon de laine d'acier la couche d'oxyde sera plus difficile à carder (ça durcit en refroidissant et tu ne cardes que la poussière superficielle, pas bon), dans ce cas (cardage à froid) autant utiliser la brosse métallique douce sur un touret: chaud ou froid c'est pareil sauf pour le coup de main et les arêtes.... Neutral

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
Guydo67
user


Messages : 222
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Ven 3 Avr 2015 - 16:19

Merci Oglala, on peut peut-être sécher au décapeur et donc avoir une pièce chaude et sèche pour carder ?


Guydo
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4774
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Ven 3 Avr 2015 - 16:42

Tu fais ce que tu veux, il y a une méthode plusieurs fois centenaire qui a fait ses preuves, si tu veux innover et t'emmamuser avec des idées à toi tu es totalement libre: ça fait partie de l'apprentissage...

Perso je ne crois pas que ce serait une bonne idée tout simplement parce qu'avant que ta pièce soit froide pour la réchauffer au décapeur thermique la couche d'oxyde aura durci et ce n'est pas le fait de la réchauffer ensuite qui va la remettre comme sortant du bain et encore chaude, si la façon de faire est respectée tu vas te retrouver avec une oxydation dure et légèrement granuleuse à carder et avec de la laine d'acier je te souhaite bien du plaisir et prévois tt de même quelques paquets de laine d'acier: ce genre de chose m'est déjà arrivé par accident parce que j'avais pris le temps de discuter avec un copain venu me voir au lieu de bosser, j'en ai bien gardé le souvenir et un bon moment j'ai cru que le bronzage serait à recommencer (ce qui aurait pu arriver), heureusement pour moi je travaillais déjà au touret électrique et à la brosse douce et ça arrange bien les choses. Le bronzage a tout de même gardé de cette opération un léger voile mat qu'il n'aurait jamais dû avoir...

Comme ils disaient dans leur sketch: "C'est vous qui voyez...". Je donne une méthode et une façon de faire mais le reste n'est plus de mon ressort.... Neutral

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
Guydo67
user


Messages : 222
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Ven 3 Avr 2015 - 16:54

Si je comprends bien, la pièce est chaude quand elle sort de l'eau et on attend juste le moment où elle est sèche et c'est que là l'on carde.

Pour le touret je ne connais qu'un modèle de brosse en fil de 0,3 mm la tienne est plus fine ?

Guydo
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4774
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Ven 3 Avr 2015 - 20:14

Bon, désolé de t'avoir laissé en plan mais j'ai aussi des trucs à faire de temps en temps en dehors d'Internet...

Une brosse rotative avec des poils de 3/10mm tu peux oublier tout de suite c'est dix fois trop gros et juste bon à enlever de la rouille ou décaper de la peinture, c'est bon à rien...

Une brosse pour cet usage doit être très souple et quand tu passes tes doigts dessus les poils doivent te caresser la main: ils doivent être longs ma brosse fait encore malgré ses états de service et ses ~trente cinq ans 160mm de Ø et les poils 12 à 18/100èmes (elle n'a que ce seul usage: carder.), la mienne est est devenue un peu plus dure du fait de l'usure et donc du raccourcissement des poils (c'est bien ça oblige à doser son effort et être à ce qu'on fait). Ce sont des brosses qui servent à polir et non dérouiller ou décaper...
Si tu n'as pas une brosse de ce genre utilises de la laine d'acier sinon tu vas tout arracher bronzage, polissage et acier compris...

Je ne sais pas où trouver ce genre de brosse sur Internet mais tous les marchands d'outillage professionnel de toutes les villes vendent ça, la mienne vient de Chez Weber Metaux à Paris mais je ne saurais te garantir qu'ils font encore ce type d'outillage surtout par Internet, en général il faut aller sur place pour les trucs qui ne sont pas sur site, à voir...

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
Guydo67
user


Messages : 222
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Ven 3 Avr 2015 - 21:41

Merci Oglala,

Pas de soucis.
Pour la brosse c'est je comprends. J'avais jamais vu, mais je vais chercher. Je dois justement aller à Paris mardi, je passerai chez Weber métaux.

Guydo
Revenir en haut Aller en bas
Blondin
user


Messages : 156
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 45
Localisation : Andorre

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Sam 4 Avr 2015 - 14:36

Salut a tous les Poudreux

Bravo Mr superbe travaille et comme d'ab pas avars en info et détaille merci
Cordialement Blondin
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07
user


Messages : 3175
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 57
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Sam 4 Avr 2015 - 20:29

Oglala a écrit:
Bonjour Guydo,

Il faut juste le faire pendant que la pièce est encore chaude mais plus mouillée, je crois que la chaleur fait sécher en faisant évaporer l'eau, pas certain mais je crois. Faire un cardage à froid sur une pièce c'est faisable mais avec un tampon de laine d'acier la couche d'oxyde sera plus difficile à carder (ça durcit en refroidissant et tu ne cardes que la poussière superficielle, pas bon), dans ce cas (cardage à froid) autant utiliser la brosse métallique douce sur un touret: chaud ou froid c'est pareil sauf pour le coup de main et les arêtes.... Neutral

hello
voici la méthode que j'emploie pour un bronzage a la couche .
après avoir bien préparé la surface ,je chauffe le métal a 60 degrés environ et je passe ma liqueur avec du coton . attention au dégagement de vapeurs nocives . je laisse refroidir et sécher quelques jours le temps que se forme une oxydation couleur grise . après je carde énergiquement a la laine d'acier ,ça laisse l'impression d'enlever toute l'apparence bronzée mais il faut pas avoir peur . on recommence l'opération jusqu’à obtenir la couleur désirée .quand la couleur est satisfaisante on re chauffe et il faut passer un liquide a base d'eau déminéralisée et de bicarbonate de sodium pour passiver . après ça entretenir a l'huile de paraffine .
j'ai bronzé surtout des canons de fusils de chasse .pour les armes de poing ,je pense que le bronzage au bain devrait être plus joli .
amicalement
cro
amicalement
cro
Revenir en haut Aller en bas
Guydo67
user


Messages : 222
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Dim 5 Avr 2015 - 10:12

Bonjour,

Hier en passant à leroypinpin je suis tombé sur des spontex à gratter en noir. J'en ai pris et j'ai fait un rond à adapter à mon touret. Aujourd'hui j'ai testé ces grattons sur mon révolver que je suis entrain de débronzer. Alors que j'avais du mal à avoir une couleur uniforme à la main avec du 600 avec ce gratton sur le touret c'est nickel cela ne détruit rien mais fait un bon polissage uniforme. Je vais donc le tester pour carder quand je ferai mon bronzage. En plus c'est facilement disponible.


Guydo
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07
user


Messages : 3175
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 57
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Lun 6 Avr 2015 - 17:07

hello
tes grattons laveurs Very Happy c'est très bien pour dérouiller ou décalaminer mais pas bon pour le cardage du bronzage . tu devrais faire des essais de bronzage sur des bouts de tôles afin de te donner une idée du boulot et te donner aussi un peu d'expérience dans ce domaine . les lames en acier des vieux opinels sont très bien pour ce genre d'expériences .
essayes de carder un bronzage un peu rouillé avec de la laine d'acier additionnée d'huile . le bronzage se ravivera .
essayes avec tes tampons a gratter et tu enlevè le bronzage .
amicalement
cro
Revenir en haut Aller en bas
Guydo67
user


Messages : 222
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Lun 6 Avr 2015 - 18:58

Merci cro. C'est ce que je pensais faire, un test grandeur nature sur de la matière afin de voir. Pour le polissage c'est nickel, j'ai bien repris les différentes pièces et cela m'a permis de les uniformiser en aspect.

Guydo
Revenir en haut Aller en bas
Guydo67
user


Messages : 222
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Dim 19 Avr 2015 - 12:09

Pour ceux que cela intéresse, il y a des roues à carder ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour le prix c'est pas donné, mais si cela doit durer, pourquoi pas. Chez eux il y a d'ailleurs tout ce que l'on cherche pour le travail sur les armes.

Guydo
Revenir en haut Aller en bas
Guydo67
user


Messages : 222
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Sam 25 Avr 2015 - 18:30

Bonjour,

Je reviens sur le polissage.

Comme la roue chez brownells n'est pas donnée, j'ai cherché autre chose. J'ai testé une roue en fil de laiton de 0,25 mm (chez perlin minmin, 7 €). C'est pas mal au niveau polissage, le résultat est très bien. Par contre je suppose qu'en cour de polissage un peu de laiton doit se déposer sur l'acier. Quel sera l'effet de ces particules de laiton sur le bronzage ? Est-ce que quelqu'un a une idée ? est-ce que l'on peut les enlever et avec quoi ?


Merci, Guydo
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4774
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Sam 25 Avr 2015 - 18:51

Bonsoir Guydo,

Aux premiers tours de brosse il va se déposer une infinité de petits bouts de laiton qui vont non seulement laitonner la surface mais en plus gaver les pores de l'acier, le résultat en sera que le bronzage ne prendra pas (prend pas sur le laiton) et qu'il faudra reponcer l'arme pour la débarrasser de ces particules de laiton incrustées: on ne peut bien faire ce travail qu'avec une brosse acier à poils fins ou alors tout se taper à la laine d'acier ce qui serait un moindre mal face au laitonnage de la pièce.... Neutral

Juste prévoir le double de produits de préparation, de liqueur à bronzer, de courage, de travail et d'énervement..................... d'un autre côté et dans l'absolu déposer du laiton sur de l'acier est aussi une forme de protection... Very Happy

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
Guydo67
user


Messages : 222
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Sam 25 Avr 2015 - 18:59

C'est bien ce qui me semblait qu'il allait y avoir un soucis, bon je ne voyais pas lequel, merci Oglala de me l'avoir expliqué clairement.

Guydo
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07
user


Messages : 3175
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 57
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Sam 25 Avr 2015 - 22:23

hello
oui les brosse laiton j'ai déja testé et pour laitonner une piece y' a pas mieux Very Happy
il existe d'autres brosses pour décaper ,la brosse a lamelles d'émeri est pas mal . de toutes façons il faudra finir a la main . le polissage du fer c'est long et méticuleux . y' a pas de methodes miracle et le resultat du polissage conditionne le résultat du bronzage . il ne faut jamais etre pressé dans ce genre d'entreprise et ceux qui ont l'habitude de travailler comme des bourins sans jamais vouloir s'emmerder n'obtiendront rien de beau .
j'ai commencé a me fabriquer un casque viking ,ça avance tout doucement et chaque étape est une veritable aventure que je n'aurai pas imaginé au départ .si j'en avais acheté un chez armaé ,je me serais beaucoup moins emmerdé mais je voulais le faire moi même . j'en suis déja a au moins 80 heures de boulot a la louche .j'espère bien que ce sera un chef d'oeuvre mais je l'aurais bien mérité et j'ai d'autres projets qui attendent alors que je prends plus vite de l'age que mes projets avancent .
amicalement
cro Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Guydo67
user


Messages : 222
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Sam 25 Avr 2015 - 22:35

Ce laitonnage suffit pour donner un peu de protection au fer ? si oui dans quelle mesure ?

Guydo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remise en état d'un Remington Pietta 1858...   Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Remise en état d'un Remington Pietta 1858...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» REMINGTON PIETTA 1858
» Débronzage de mon Pietta 1858
» Pietta STARR 1863 double action
» recherche pietta 1858 cal .36
» remington pietta inox cal 44 vendu vendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a percussions :: les revolvers-
Sauter vers: