le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 premiers pas dans la défarbe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tuco-Benedicto-Pacifico
user


Messages : 155
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 24
Localisation : Ardennes - Rethel

MessageSujet: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 19:48

Quelques photos de mon premier essai (en cours) dans le domaine.
J'ai acheté cette réplique de griswold sur natura, un pietta mal entretenu, farci de résidus de poudre, au bois mal ajusté etc.
quelques photos
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

la clavette habituée à être retirée au burin   

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

après débronzage + ajustement de la crosse (barillet pris sur mon autre revolver pour la photo, celui d'origine trempe toujours dans le wd40 pour dégripper la cheminée récalcitrante et retirer un peu d'oxydation)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

après ponçage à l'eau et au papier 400 pour enlever les marquages

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

valà valà   
prochaine étape ponçage au papier 600;

quand à la finition j'hésite encore entre un rebronzage (apparemment difficile à maitriser) et une simple patine, plus abordable pour avoir un acier bien foncé, j'aimais bien la teinte du canon juste après son bain de vinaigre

amicalement  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tourblanche
user


Messages : 4211
Date d'inscription : 14/10/2008
Localisation : St Lambert Québec , Canada

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 19:53

Un re-bronzage dans le style américain ,  c' est un bleuissage , le " bleu d'eau " en français    et c' est effectivement difficile
à faire correctement .  Une belle patine est préférable  à un vilain bleu  ou même  un noir correct .

 Pour faire plus chic ,  appelle ça  " French Grey "   comme les Américains  .


Dernière édition par Tourblanche le Jeu 23 Jan 2014 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
edouard
Admin


Messages : 5131
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 57
Localisation : bas-rhin

MessageSujet: salut   Jeu 23 Jan 2014 - 19:53

@Tuco-Benedicto-Pacifico

Bin, il a une autre "gueule" y a pas photo si j'ose!

Et argenture fine? Avec le temps l'argent prend aussi une patine!

En tout cas, il "donne" là!

Amicalement Edouard !

_________________
- Bon tir, et, Prudence!... -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  j'ose...
Revenir en haut Aller en bas
edouard
Admin


Messages : 5131
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 57
Localisation : bas-rhin

MessageSujet: salut   Jeu 23 Jan 2014 - 19:56

@Tourblanche

Je confirme, le "vrai" bleuissage, difficile.....j'ai abandonné l'affaire!

Mais possible je pense!

Amicalement Edouard!

_________________
- Bon tir, et, Prudence!... -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  j'ose...
Revenir en haut Aller en bas
Ray Mington
user


Messages : 261
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 48
Localisation : Limousin

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 19:57

Hello !

Pas mal, et si tu le retrempais dans le vinaigre blanc, histoire de le patiner. Là ça brille quand même, à moins que ce soit l'effet recherché. J'ai un 1851 Pietta que j'ai défarbé. Mais j'ai laissé les poinçons d'épreuve, part ça y ressemble à un d'époque. Faut que je patine un peu plus la crosse et il est au top.

Bref j'aime bien ton idée  What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Ray Mington
user


Messages : 261
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 48
Localisation : Limousin

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 19:59

Oui autant faire french grey, et patiner le laiton dans la foulée.
Revenir en haut Aller en bas
Tuco-Benedicto-Pacifico
user


Messages : 155
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 24
Localisation : Ardennes - Rethel

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 20:29

nan nan ray mington, l'effet brillant n'est pas recherché, j'ai juste pas encore finit, il est encore en travaux   
je publierai des photos de l'avancement Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4788
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 20:35

Bonsoir Tuco,

A priori je ne suis pas pour le fait de défarber mais il y a des cas où effectivement il n'y a plus guère d'autre solution, je suis sur un cas de ce genre: il y a eu des traitements divers et variés sur une arme et je crois que je vais devoir aller tellement profond que cela va certainement arriver à la case défarbage et rebronzage...


Citation :
quand à la finition j'hésite encore entre un rebronzage (apparemment difficile à maitriser)


Non, le bronzage, tant que tu ne te lance pas dans des couleurs délicates, est en fait très simple à réaliser surtout sur un Colt. Pour ce qui est de la teinte noire ou pas c'est selon ce que tu veux: plus tu passes de couches en sauté/cardé et plus ton arme sera noire. On considère en général qu'une arme est noire au bout de huit couches/sauts et cardages et c'est à ce moment qu'on saute au bois de campêche pour obtenir un noir plus profond et de plus bel aspect...
En fait tu peux te contenter de trois ou quatre couches de liqueur et un nourrissage à l'huile de vaseline pour avoir une arme avec un bronzage comme déjà ancien, tu peux faire plus ou tu peux faire moins (tu le vois à l'oeil à chaque cardage) et tu fais un noir plus ou moins profond mais de bonne qualité...

Une bonne adresse pour avoir de la liqueur à bronzer à prix correct, il est connu depuis longtemps:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Prends du noir et fais comme je t'ai dit: le bleu aux trois liqueurs est beaucoup plus délicat à faire et a tendance à moins bien tenir dans le temps...

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
cloholdo
user


Messages : 3371
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 53
Localisation : Luberon - France

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 20:59

Intéressant travail, bravo ! Very Happy
Et le sujet du bronzage soulevé m'intéresse. J'attends la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://claudeholdowicz.wordpress.com/
Tuco-Benedicto-Pacifico
user


Messages : 155
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 24
Localisation : Ardennes - Rethel

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 21:24

Merci edouard et Clo   

Oglala a écrit:

A priori je ne suis pas pour le fait de défarber

Oglala pour quelles raisons ?  Shocked 

personnellement je préfère, si les marquages étaient plus discret encore, pourquoi pas garder l'arme telle qu'elle, mais là leurs marquages font tout le canon, esthétiquement j'aime pas trop;
je préfère les virer 

peut être une question de solidité ?
Revenir en haut Aller en bas
Canonnier
user


Messages : 495
Date d'inscription : 14/02/2013
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 21:33

Je me demande des fois ce qui se passe dans l'esprit de certains, car il faut avoir le courage d'aller finir son colt avec un burin. Et vu les marques laissées sur l'arme, le gars a du y aller franc jeu avec...  pale 

Très jolie restauration, et je suis sûr qu'il sera bien mieux chez toi que chez un "bricoleur très déterminé".
Félicitations !
 cheers
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4788
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 21:58

En fait je me suis peut-être mal exprimé...

Je n'ai rien contre le défarbage en soi tant que cela reste dans le cadre d'une réparation comme ce que je vais certainement avoir à faire d'ici peu ou justement pour atténuer ou enlever les marques de certains fabricants un peu trop envahissants tant que les poinçons d'épreuve et de marquage restent (dans la mesure du possible). Il y a des cas pour lesquels c'est quasi une nécessité (quoique), comme pour toi mais il y a des règles à respecter comme la plus élémentaire: savoir travailler sur un bout d'acier...

Là où je ne suis plus vraiment d'accord c'est quand on prend une arme en parfait état, qui n'a besoin de rien et qu'on lui fait plus de mal que de bien sous prétexte de "défarbage et imitation d'ancien et avec pââââtine s'il vous plait" alors que l'on ne sait même pas manier une lime et que l'opération tient plus du massacre que d'autre chose.
Voilà en gros pourquoi je disais que je n'étais pas trop pour le défarbage: massacre plus qu'autre chose dans la plupart des cas et masquage de l'identité réelle et de l'âge d'une arme, ceci sans parler des poinçons d'épreuve puisque beaucoup d'armes en kits dans certaines contrées (éloignées ou pas) sont vendues non éprouvées...

J'ai eu l'occasion de voir certains travaux réalisés ces derniers temps (moins d'une semaine encore pour quelques armes sur un pas de tir) sur des armes qui étaient en parfait état et pour les quelles je ne donnerais pas cent sous dans l'état où elles se trouvent maintenant...

En fait je suis contre le défarbage réalisé par des bricolos de la dernière averse, ce en quoi j'ai totalement tort puisque c'est du dernier chic et très à la mode parait-il et que plus c'est grunge mieux c'est...

Niveau défarbage et autres travaux variés j'ai eu pendant les quelques années qu'il m'a été donné de vivre l'occasion de voir et de connaitre des tas de gars compétents et aussi des gus nullisimes (nettement plus nombreux), mais un seul avait le savoir, les connaissances (il en faut beaucoup) et le savoir faire pour te réaliser une arme plus vraie qu'une vraie à partir d'une copie....

Bon, on s'éloigne du défarbage là.... Very Happy

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
mister_white
user


Messages : 78
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 22:22

et si tu fais un simple bronzage (gris ou noir) et qu'après tu patine à la paille de fer ?
Revenir en haut Aller en bas
ICHIBAN14
user


Messages : 806
Date d'inscription : 24/10/2008
Age : 67
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 23:15

Une bonne adresse pour avoir de la liqueur à bronzer à prix correct, il est connu depuis longtemps:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Tiens tiens Périers en auge........chez Alain.......dans mon département d'origine........

Cela dit, il a des bons produits, je suis client.

     JC    
Revenir en haut Aller en bas
Tuco-Benedicto-Pacifico
user


Messages : 155
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 24
Localisation : Ardennes - Rethel

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 23:15

@Oglala : ah oui, je ne l'avais pas comprit  dans se sens, en tout cas je suis tout à fait d'accord avec toi, quand on touche à un beau joujou neuf, faut s'y connaître dans le domaine !

Ca me fait penser à un témoignage que j'avais lu, peut être bien sur se forum d'ailleurs, d'un jeune tireur qui rangeait son Navy dans sa caisse à outils au milieu du bazar dans le but que au cours des transports l'arme prenne un maximum de choc et "vieillisse" plus vite...
Là c'est même plus du grunge, c'est du crime avec préméditation  lol! 

Pour ma part, je n'ai pas la prétention d'être très doué de mes mains, et c'est pour ça que j'ai choisi un vieux revolver déjà malmené, histoire de pouvoir me dire "bon, je peux pas faire pire, au boulot"  lol! 

Pour l'instant, je suis plutôt satisfait du résultat que je peux entrevoir, certes se sera loin d'être parfait et un amateur éclairé pourra tout de suite en voir les défauts, mais dans tout les cas j'aurais prit plaisir à travailler la dessus et ça m'aura permit d'apprendre quelques ficelles sur le tas,
et qui sait peut être un jour, j'aurais l'occasion d'essayer de faire mieux  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4788
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 23:45

Bah, je ne vais pas te balancer de fleurs ce n'est pas mon genre, mais pour un gars qui fait ça pour la première fois et sans connaissances particulières ça a l'air tout à fait correct sur les photos.
Il ne te reste plus qu'à poncer plus fin que 400 mais surtout pas faire de polissage glacé sinon la liqueur à bronzer ne prendrait pas, passer commande d'une bouteille de noir chez Alain Cartry, dégraisser au blanc d'Espagne et rebronzer tout ça en plus ou moins foncé selon ton goût. En fait sur un Colt on ne rebronze que le canon et le barillet donc pas bien méchant à faire... Wink

Cartry a de très bons produits, je me souviens lui avoir pris la première fois sans trop y croire dans les années quatre vingt un bronzage feuille morte qui s'est révélé être d'excellente qualité ce qui est rare avec les bronzages à la couche à froid, ensuite je lui ai pris pas mal de trucs et toujours de bonne qualité même si quelquefois le mode d'emploi est plutôt limite.
Maintenant j'ai ma petite bouteille de noir sous la main (cadeau du père de mon armurier) et en cas de besoin je peux toujours aller pleurer chez mon armurier (le fils): il est rôdé et doit même me trouver un peu pénible de temps en temps.
Il me reste peut-être un peu de cette liqueur feuille morte mais je ne suis pas certain car il y a longtemps que je n'ai pas vu cette bouteille traîner dans tout mon foutoir, faudra que je regarde........... Wink


_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
Tuco-Benedicto-Pacifico
user


Messages : 155
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 24
Localisation : Ardennes - Rethel

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Jeu 23 Jan 2014 - 23:56

tiens en parlant de bronzages, est-ce que ceux du genre noir de guerre de chez cartry tiennent le choc pour des armes qui tirent assez régulièrement ?
se serait balot autant d'étapes de bronzage pour le voir partir en moins de 10 nettoyages   
peut être y a t'il des précautions à prendre pour le nettoyage après rebronzage ?

( tu vas dire que j'abuse, mais pour le coup si le bronzage s'estompe progressivement ça va faire de plus en plus vintage  lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4788
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Ven 24 Jan 2014 - 0:24

Citation :
tiens en parlant de bronzages, est-ce que ceux du genre noir de guerre de chez cartry tiennent le choc pour des armes qui tirent assez régulièrement ?

Oui, le noir de guerre tient très bien si la mise en oeuvre est bonne.
Si le métal est parfaitement dégraissé +++ (blanc d'Espagne au pinceau), chaque couche est passée sans chevauchement ni coulures, l'oxydation surveillée en fonction de l'hygrométrie, le saut pendant vingt minutes avant séchage et cardage, essuyage des poussières de cardage si tu ne travailles pas au touret et à la brosse métallique douce, et toutes ces manips bien refaites à chaque couche ça tient parfaitement, c'est une liqueur d'armurier pas du Gun Blue et encore moins du Perma Blue.... Wink

Si tu veux je pourrais te montrer des images d'un noir de guerre profond (je voulais du très noir) réalisé il y a plus de vingt-cinq ans avec de la liqueur Cartry sur une arme de peu et ça n'a pas encore bougé malgré tout ce qu'elle a subit et continue de subir.... Wink

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ray Mington
user


Messages : 261
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 48
Localisation : Limousin

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Mar 28 Jan 2014 - 22:48

Bonsoir.

La défarbe c'est bien quand on veut se faire une arme "d'époque", si je puis dire. Après, entre ça et faire du faux  Evil or Very Mad il y a un pas mince (et là je comprend que ça fasse grincer un peu les dents).
Il n'y a qu'à faire un saut sur Nataru Bay (je déforme volontairement) pour s'en apercevoir.
Mais j'aime bien le principe, une sorte de custom pour se faire plaisir à l'oeil, et en plus si ça tire.

Revenir en haut Aller en bas
Tourblanche
user


Messages : 4211
Date d'inscription : 14/10/2008
Localisation : St Lambert Québec , Canada

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Mer 29 Jan 2014 - 6:05

La différence  entre la repro de qualité et le faux ,  c' est le vieillissement artificiel .
   La repro  représente une arme à l'état  neuf , ou à tout le moins  l' apparence
  de l'époque ou elle était  en service .

   Certains  armuriers amateurs  vont jusqu'à  signer et mettre un R  à l' arrière de la platine
 
   On peut aussi laisser les marques d'outillage  sur certaines  pièces  , comme le dessous du canon
  ou signer et dater  dans le canal de canon .   En Europe ,  il y a toujours le poinçon d'épreuve .

Ici un original et un Made in India en cours de " defarb " , sur la photo il reste encore
quelques opérations à faire .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Tuco-Benedicto-Pacifico
user


Messages : 155
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 24
Localisation : Ardennes - Rethel

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Mer 29 Jan 2014 - 18:39

Bonsoir ! je viens d'en finir aujourd'hui avec le papier 600, je ne sais pas encore pour l'instant si je vais rebronzer l'arme, je vais déjà voir ce que peut donner un "french grey" as said Tourblanche  

petite idée du soir : je n'avais plus de bouchon de liège pour fermer le canon et lui faire prendre son bain alors j'ai improvisé  Wink
J'ai coulé une balle ogivale en cire (une arme dangereuse   Twisted Evil) forcée dans le canon avec quelques goutes supplémentaires pour bien étanchéifier  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(oui, la petite trace d'oxydation à été retirée depuis Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4788
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Mer 29 Jan 2014 - 19:33

Bonsoir,

 Very Happy . C'est une idée qui en vaut une autre et qui peut avantageusement remplacer la pinoche en bois mais si tu fais un bronzage sauté est-ce que ça va tenir les 100° des bains...? Neutral

Il y en a qui font des balles d'intérieur en colle (tu sais, les cartouches) alors tu pourrais essayer aussi avec du joint silicone qui supporterait assez bien la température mais je crois que j'aurais tout de même plus confiance dans une pinoche en bois enfoncée à force... Neutral

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
Tuco-Benedicto-Pacifico
user


Messages : 155
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 24
Localisation : Ardennes - Rethel

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Mer 29 Jan 2014 - 20:09

Là j'ai fait cette méthode car j'ai juste mis le canon dans de l'eau vinaigrée froide, simplement pour attaquer un peu le métal et retirer le côté trop brillant après le papier 600.
Comme dirait Jack beauregard, ça brille plus fort qu'un miroir de bordel   

Mais oui pour un bain chaud je prendrai une autre méthode, y'a peu de chance que la cire y résiste
Revenir en haut Aller en bas
Tuco-Benedicto-Pacifico
user


Messages : 155
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 24
Localisation : Ardennes - Rethel

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Ven 31 Jan 2014 - 16:06

Et voilà le french grey, manque plus que la crosse à teinter et ce sera fini, à moins que je me décide prochainement à acheter un bronzage noir de guerre   

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

petite bizarrerie, le guidon laiton n'a pas résisté au débronzage du départ et à maintenant la même teinte que l'acier   
plaqué laiton  confused  ça me paraît bizarre cette histoire
Revenir en haut Aller en bas
Ray Mington
user


Messages : 261
Date d'inscription : 24/11/2013
Age : 48
Localisation : Limousin

MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Ven 31 Jan 2014 - 16:35

Bonjour.

Ca commence à prendre forme, le laiton brille encore un peu trop (à mon goût hein). Il va être joli ce vieux Griswold & Gunnison.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: premiers pas dans la défarbe    Aujourd'hui à 16:22

Revenir en haut Aller en bas
 
premiers pas dans la défarbe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le mythe de la semelle rigide
» Premier trick a apprendre
» petite annecdote kit sécurité
» [luckyou34]Premiers pas dans le forum des bi
» Premiers corégones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a percussions :: les revolvers-
Sauter vers: