le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 REMINGTON 1858 - PIETTA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
PMH
user


Messages : 215
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Ven 15 Nov 2013 - 18:14

Oui c’est vrais !!! milles excuses !!! 
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4765
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Ven 15 Nov 2013 - 18:42

Bonsoir,

Citation :
Oui c’est vrais !!! milles excuses !!!
Pas grave, ça nous est tous arrivé un jour ou l'autre et ça fait une occasion de plaisanter, l'important c'est que tu ne le prennes pas mal... Wink

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
PMH
user


Messages : 215
Date d'inscription : 23/10/2012

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Ven 15 Nov 2013 - 18:58

Oglala a écrit:
Bonsoir,

Citation :
Oui c’est vrais !!! milles excuses !!!
Pas grave, ça nous est tous arrivé un jour ou l'autre et ça fait une occasion de plaisanter, l'important c'est que tu ne le prennes pas mal... Wink
Pas du tout , au contraire , dans un tableau que j’ai fait pour mémoire de charge a poudre et semoule de mes revolver de différents calibres . J’ai donc rectifié marquant gramme et grain au lieu de gr a tout deux !.
Revenir en haut Aller en bas
Alucard
user


Messages : 1013
Date d'inscription : 16/11/2013
Localisation : chez moi, dans l'Est du pays

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Sam 23 Nov 2013 - 0:47

Bonsoir,

Je tir aussi au Rem .44 Pietta

J'ai essayé pour le moment 1 gramme, 1.20 gramme, 1.50 et 1.80 gramme. 1.00 et 1.80 gramme juste un barillet pour voir.
Après essais divers, entre 1.20 et 1.50 gramme je "reste" pour le moment a 1.20 gramme, avec complément de semoule.

En tir sur appui, je suis dans le noir C50 a 25m.....donc l'arme a pas l'air trop mauvaise Laughing 

Je débute, et a bras franc ou même deux mains, c'est dans le visuel, mais absolument pas groupé du tout  Rolling Eyes 

Je devrais descendre mon dosage de PN peut-être  scratch


Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4765
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Sam 23 Nov 2013 - 1:55

Bonjour,

Citation :
En tir sur appui, je suis dans le noir C50 a 25m.....donc l'arme a pas l'air trop mauvaise Laughing   Je débute, et a bras franc ou même deux mains, c'est dans le visuel, mais absolument pas groupé du tout


Si c'est tout dans le noir c'est bon et vous êtes presque au point ton arme et toi tu devrais pouvoir passer à tes essais de chargement pour tenter de resserrer ton cône de tir et donc diminuer la dispersion....


Essaies d'éviter de prendre de mauvaises habitudes, dès que tu vois que ton arme tire droit et relativement bien groupé ne te sers plus ni de l'appui ni des deux mains: la visée est totalement différente dans ces positions et façons de tenir l'arme de celles du tir à bras franc....
Pour ce qui est de la charge tu es dans ce qu'on appelle la moyenne haute, en général c'est plus autour du grammes que la charge se situe. La dernière fois que je me suis servi de mon vieux Rem.58 Pietta (trente trois ans de bons et loyaux services) je me suis fait un 94/95 (un dix difficile à pointer à cause de la pluie: la cible mouillée et mal déchirée donc quasiment impossible de dire avec certitude dix ou neuf) avec juste comme d'habitude une charge de 0,97gramme, peut être aussi que ce bon vieux revolver voulait me montrer qu'il était encore capable de tirer bien et juste avant que je ne le mette à la retraite... Very Happy

Brefffle maintenant que tes essais sont faits et que vous avez fait connaissance c'est ta position et ta charge qu'il faut travailler, tire à bras franc et sans appui pour prendre la bonne position stable ainsi que la visée normale.
Si ta vis de ressort principal est efficace et ne sert pas qu'à tenir le ressort en place desserre-la un peu pour détendre ton ressort de chien et ainsi avoir une détente plus douce ça peut aider mais ne desserre pas trop sinon c'est la percussion qui risque d'être trop molle...


T'en fais pas je suis en train de faire le même travail que toi avec mon nouveau Remington sauf que je ne suis pas passé par la case appuyé et deux mains, maintenant j'en suis aux essais de charges adaptées à cette arme et de prise en main: la poignée n'est pas du tout la même et la façon de le tenir est totalement différente et il faut donc adapter le tireur à une nouvelle position de main et à un guidon fin comme une lame....

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
gege 13
user


Messages : 2834
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 62
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Sam 23 Nov 2013 - 11:55

Je ne pense pas qu’il y est une grosse différence entre 1 gramme et 1,2 gramme , c’est plus un question de sensation que de précision .
Je pèse chaque fois mes charges , ( 15 grains , 0,97 gramme ) malgré cette précaution , je ne suis pas constant en cible , ( la faute du tireur bien sur ) .
J’ai vu , il y a longtemps , lors d’un petit concours entre club , un tireur qui a fait ces charges en 3 secondes avec une dosette volumétrique , je suis sur qu’aucune charge avaient le meme poids , il a pourtant fini dans les premiers .
Revenir en haut Aller en bas
Alucard
user


Messages : 1013
Date d'inscription : 16/11/2013
Localisation : chez moi, dans l'Est du pays

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Sam 23 Nov 2013 - 12:54

Bonjour,  
Oglala a écrit:
Essaies d'éviter de prendre de mauvaises habitudes, dès que tu vois que ton arme tire droit et relativement bien groupé ne te sers plus ni de l'appui ni des deux mains: la visée est totalement différente dans ces positions et façons de tenir l'arme de celles du tir à bras franc....
A la base je tirais bras franc et quelques fois à 2 mains....mais résultats vraiment pas top, donc tir sur appuis pour "voir" la precision de l'arme.
Mais il me faudrait quand même quelques bases.... jusque là j’étais un tireur de fête foraine   

Un petit passage aux plombs s'impose je crois....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Sam 23 Nov 2013 - 13:24

Il faut au début que tu tires sur appui bien ferme pour pouvoire constater le groupement de ton revolver en visant toujours le meme point.
Tu affines ta charge de maniere a ce qu il soit le plus serré possible .
A ce niveau, tu ne t occupes pas ou ça arrive sur la cible.Seul le groupement compte.Ca te donne une idée de la precision de ton arme.
Ensuite ,a bras franc et en condition de tir habituelle, tu constates ou est situé le centre de ton groupement et du fais les corrections necessaires.
Ca peut etre :Meilleure tenue de l arme pour eviter de partire de travers avec un mauvais coup de doigt sur la detente ou correction des organes de visée en dernier recour.
Trop de crispation sur l arme nuit a la precision.
Si tu apprehende le recul, fait une séance de tir a pleine charge ou avec certains monstres si tu en a l occasion pour t habituer.
L arme ne risque pas de t échapper des main car meme si le recul est impressionnant il n en est tout de meme que tres doux.
Presses lentement la detente de maniere tres progressive et decontractée.Le départ du coup doit te surprendre et meme te faire sursauter.
Tu verras tes résultats s améliorer au fur et a mesure que tu arrives a tirer pleinement détendu .
Au début, tout dans le noir a 25m, c est déja pas mal comme objectif.
Revenir en haut Aller en bas
JLH4590
user


Messages : 580
Date d'inscription : 13/10/2008
Localisation : ouest

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Sam 23 Nov 2013 - 14:12

pour les cheminées il suffit de graisser les pas de vis avec de la graisse(la vrai)Belleville et trois ans après on les démontes sans mal
Revenir en haut Aller en bas
gege 13
user


Messages : 2834
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 62
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Sam 23 Nov 2013 - 16:37

Presses lentement la detente de maniere tres progressive et decontractée.Le départ du coup doit te surprendre et meme te faire sursauter.
comme le dit Mr pirate ,
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4765
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Sam 23 Nov 2013 - 19:58

Bonsoir Gégé,

Citation :
Je ne pense pas qu’il y est une grosse différence entre 1 gramme et 1,2 gramme
Oui.......... et peut-être non.... (réponse de normand mais on nait où on peut Wink )

0,20G c'est peu mais pour une charge de 1G représente quand même 1/5 de la charge totale et pour 1,20G ça fait quand même 1/6 de la charge et de là à supposer qu'il y ait une différence entre les deux je franchirais assez facilement le pas: d'un côté tu te retrouves avec 0,80G ce qui est peu mais convient parfaitement pour le Cal.36 (j'en connais qui chargent comme ça en 44 mais c'est un peu mou, en tt cas à l'oreille) et de l'autre pile à 1G ce qui est grosso modo la charge moyenne utilisée par beaucoup, personnellement je suis à 0,97G et si je suivais ce raisonnement je pourrais varier de 0,78G à 1,16G sans incidence sur un tir à 25m.... ? Je ne crois pas... Sad

Pour tout le monde je ne sais pas, je ne peux parler que pour moi mais 1/5 de variation sur mes charges est important même à 25m surtout si on ajoute à ça toutes les variations dues à d'autres facteurs comme la régularité des différentes poudre existantes, les inflammations de charges plus ou moins régulières du fait des amorces, les enfoncement et sertissages plus ou moins réguliers etc, alors oui, je pense qu'une différence de presque 1/4 de grammes sur une charge déjà très faible de 1,20G ou 1G c'est important.... Wink

Amicalement.

O.

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
Alucard
user


Messages : 1013
Date d'inscription : 16/11/2013
Localisation : chez moi, dans l'Est du pays

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Sam 23 Nov 2013 - 21:04

gege 13 a écrit:
Presses lentement la detente de maniere tres progressive et decontractée.Le départ du coup doit te surprendre et meme te faire sursauter.
comme le dit Mr pirate ,
merci pour le conseil Pirate et gege

Je le met en pratique dés demain matin  
Revenir en haut Aller en bas
edouard
Admin


Messages : 5116
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 57
Localisation : bas-rhin

MessageSujet: salut   Dim 24 Nov 2013 - 1:34

Bin, bon tirs! Les conseils de gégé, Pirate, oglala ... te donne une idée, cela évitera le coup de "doigt"! (si quelque peu crispé)

imagine une poire, tu serre, pas de trop, et cool le doigt sur la détente, doucement tu appuie, et à un moment, boum! Si tu te crispe, avec un coup de doigt nerveux, tu part dans les choux! Un devers,
Si tu est sur la "mouche" pas de coup de doigt brusque, juste appuyer dans l'axe... Au début pour certains c'est pas tout de suite évident, d'autre par contre prennent vite le "coup" si j'ose!

Enfin, bref, cause nous de tes essais!  

A+

_________________
- Bon tir, et, Prudence!... -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  j'ose...
Revenir en haut Aller en bas
dom21
user


Messages : 771
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 64
Localisation : AUXOIS

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Dim 24 Nov 2013 - 7:25

@edouard

imagine une poire, tu serre, pas de trop, et cool le doigt sur la détente, doucement tu appuie, et à un moment, boum! Si tu te crispe, avec un coup de doigt nerveux, tu part dans les choux! Un devers,


Le devers est le fait que l'arme est inclinée à droite ou à gauche, ce qui envoie la balle en bas à droite ou à gauche
ceci est du à une rotation du poignet, une mauvaise prise en main ou une mauvaise visée
l'arme n'est pas dans un axe vertical parfait

Le coup de doigt nerveux est tout simplement le "coup de doigt" qui envoie la balle n'importe ou

De plus il faut savoir relacher la visée, recommencer, bloquage de respiration (5 secondes maxi) doucement sur la queue de détente
et c'est parti pour un 10 , en théorie

dom21

Revenir en haut Aller en bas
edouard
Admin


Messages : 5116
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 57
Localisation : bas-rhin

MessageSujet: salut   Dim 24 Nov 2013 - 12:32

@dom21

Exact!

A+

_________________
- Bon tir, et, Prudence!... -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  j'ose...
Revenir en haut Aller en bas
dom21
user


Messages : 771
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 64
Localisation : AUXOIS

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Dim 24 Nov 2013 - 12:41

Merci edouard
l'assemblage des connaissances fait que les réponses peuvent devenir parfaites
Cordialement et Amitié
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4765
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Dim 24 Nov 2013 - 16:05

Salut les copains,

Quand j'étais directeur de pas de tir (ronflant comme titre, non ? Wink ), je disais toujours une tomate dans la main, une tomate qu'il fallait presser pour que le jus aille dans le centre du verre, le verre étant le noir, si possible le centre du noir et donc garder les organes en vue et position et presser lentement en restant bien en ligne. Sadique comme je suis j'allais même poser un étui vide de Cal.22 sur le haut du canon en tant qu'entrainement "anti-coup de doigt" tous les mercredis (très bon ça sur les Navy et Remington)................................. sauf sur les guidons ronds, je ne devais pas être assez sadique, j'aurais peut-être dû... Very Happy

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
edouard
Admin


Messages : 5116
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 57
Localisation : bas-rhin

MessageSujet: salut   Dim 24 Nov 2013 - 16:39

@oglala

Gaffe, ton scalpe me titille!   sauvage vas!  

une 22, j'vous jure, c'est un monde!!!!   mais efficace si j'ose!

A+

_________________
- Bon tir, et, Prudence!... -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  j'ose...
Revenir en haut Aller en bas
SIDI BRAHIM
user


Messages : 130
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: REMINGTON 1858 - PIETTA    Dim 24 Nov 2013 - 18:28

Oglala a écrit:
Salut les copains,

Quand j'étais  directeur de pas de tir (ronflant comme titre, non ? Wink), je disais toujours une tomate dans la main, une tomate qu'il fallait presser pour que le jus aille dans le centre du verre, le verre étant le noir, si possible le centre du noir et donc garder les organes en vue et position et presser lentement en restant bien en ligne. Sadique comme je suis j'allais même poser un étui vide de Cal.22 sur le haut du canon en tant qu'entrainement "anti-coup de doigt" tous les mercredis (très bon ça sur les Navy et Remington)................................. sauf sur les guidons ronds, je ne devais pas être assez sadique, j'aurais peut-être dû... Very Happy
c'est exactement ce qu'on nous enseignait pendant les classes avec un 49/56 (pour ceux qui ont fait leur service militaire).Si la douille (pardon: l'étui ) tombait c'était 20 pompes).
Revenir en haut Aller en bas
dom21
user


Messages : 771
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 64
Localisation : AUXOIS

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Dim 24 Nov 2013 - 19:04

SIDI BRAHIM a écrit:
Oglala a écrit:
Salut les copains,

Quand j'étais  directeur de pas de tir (ronflant comme titre, non ? Wink), je disais toujours une tomate dans la main, une tomate qu'il fallait presser pour que le jus aille dans le centre du verre, le verre étant le noir, si possible le centre du noir et donc garder les organes en vue et position et presser lentement en restant bien en ligne. Sadique comme je suis j'allais même poser un étui vide de Cal.22 sur le haut du canon en tant qu'entrainement "anti-coup de doigt" tous les mercredis (très bon ça sur les Navy et Remington)................................. sauf sur les guidons ronds, je ne devais pas être assez sadique, j'aurais peut-être dû... Very Happy
c'est exactement ce qu'on nous enseignait pendant les classes avec un 49/56 (pour ceux qui ont fait leur service militaire).Si la douille (pardon: l'étui ) tombait c'était 20 pompes).
Bonsoir sidi brahim, oglala et à Tous
lorsque j'étais instructeur de tir c'était parfois ma méthode
un peu de triche car le marteau frappant le percuteur suffisait parfois à faire tomber ce bon sang d'étui; surtout posé sur  la pièce de manœuvre
j'espère les amis que je ne vous ais pas fait subir cela lors de votre passage dans l'un des Régiments ou j'étais affecté

Cordialement à vous
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4765
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Dim 24 Nov 2013 - 19:20

Bonsoir Dom,

Citation :
j'espère les amis que je ne vous ais pas fait subir cela lors de votre passage dans l'un des Régiments ou j'étais affecté

Pour cela jeune homme il eût fallu que vous fussiez un peu plus avancé en âge: je me souviens de mon tout premier instructeur de tir (avec un MAS 36 puis 49/56), un type remarquable que j'avais par ailleurs comme professeur, je me souviens même de son nom alors que j'ai oublié presque tous les autres sauf principalement deux mais là c'est une autre histoire, il avait une bonne quarantaine d'années il était enseigne de vaisseau et c'était en ................................................................................... 1963.....  

Amicalement. Wink

H.

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
dom21
user


Messages : 771
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 64
Localisation : AUXOIS

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Lun 25 Nov 2013 - 7:32

@ oglala

Merci pour le jeune homme, cela me fait commencer la journée guilleret
et comme ont dit dans le Nord ça requinque
mais c'est vrai, en fait je n'ai que bientôt 62 ans

Trêve de plaisanterie, j'ai commencé instructeur en 1970, en sortant de l'ESAA de Nimes
et j'étais dans l'Artillerie sol/air

Cordialement et Amitié à Toutes et à Tous
Bonne Journée et ad'taleur

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Lun 25 Nov 2013 - 8:29

Nous, il y avait un jour de perm exeptionnel quand tu mettais tout dans le triangle a 200m.Ca motivait autant...
Etant un peu turbulent a l époque, il y a que comme ça que je rentrais en permission.
Par contre , j étais bon pour les corvées de tir.
Pour ceux qui ont connu ça, avec le mas 49/56, c était pas une partie de rigolade.
Famas et PA, c était plus cool.
Revenir en haut Aller en bas
gege 13
user


Messages : 2834
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 62
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Lun 25 Nov 2013 - 11:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
je ne resiste pas au plaisir , que de souvenir , mais je suis bien moins bon aujourd'hui qu'il y a , mon dieu deja 40 ans .
Revenir en haut Aller en bas
dom21
user


Messages : 771
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 64
Localisation : AUXOIS

MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Lun 25 Nov 2013 - 20:48

Mon Dieu, qu'il est beau!!!!!!!!!!!!!

que de souvenirs, eh oui, le temps passe mais nous sommes toujours les mêmes enfants émerveillés devant ces Beaux Jouets

Je vous Souhaite Une Belle et Douce Nuit reposante
Dom21

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: REMINGTON 1858 - PIETTA   Aujourd'hui à 20:51

Revenir en haut Aller en bas
 
REMINGTON 1858 - PIETTA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Taille de chien sur Remington 1858 army et navy
» Épaissir guidon remington 1858
» Remington 1858 by "PR" ??
» Revolver Remington 1858 ARTAX
» grand démontage d'un revolver remington 1858

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a percussions :: les revolvers-
Sauter vers: