le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1858 Remington Target Inox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Sam 19 Oct 2013 - 10:14

Pour les cartouches papier ,j ai adopté cette technique plus rapide et moin chere que le papier H&C :
https://www.youtube.com/watch?v=ze4snHQ3__U
Je n utilise pas les ogives H&C ,je trouve le plomb trop dur pour nos armes .Je n utilise que du plomb pur et je coule mes balles moi meme.
Pour le nettoyage ,pas besoin de vider une bombe de WD40 a chaque fois .
Il faut surtout passer un bon coup d ecouvillon dans le canon pour bien repartir l huile.
Un bon graissage de l interieur est benefique pour la mécanique.
Revenir en haut Aller en bas
edouard
Admin


Messages : 5131
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 57
Localisation : bas-rhin

MessageSujet: salut   Sam 19 Oct 2013 - 10:36

Bin ,comme dit......

Perso............

Balle rondes, 454 H&N, 0.9 à 1 gramme de PNS N°2 ou PNF N°2 (enfin la fin du bidon), semoule, graisse.... et en avant pour titiller la mouche, sinon pour le "fun" 1,4 à 1,5 grammes, il est ultra rare que je charge "raz la gueule". De plus le constructeur préconise 1.9 gramme maximum de charge!
Mais comme dit, la PN Suisse N°2 semble plus vive, j'ai pas encore effectué assez de tirs avec la suisse pour avoir un regroupement correct, donc je prend les même dosage qu'avec la PNF N°2. Mais à 1ere vue, il semble qu'il y ais des différences....
Avant j'arrosai, maintenant les corbeaux et autres volatils tombent, sauf la mouche.   Mais nan....je plaisante, en fait tous aux abris, Edouard est de sortie.....  
Par contre elle encrasse un peu moins!
A+

Edouard

_________________
- Bon tir, et, Prudence!... -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  j'ose...
Revenir en haut Aller en bas
jglec
user


Messages : 20
Date d'inscription : 18/09/2013
Localisation : Avignon

MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Sam 19 Oct 2013 - 12:51

Merci beaucoup pour toutes ces précisions, là j'ai de quoi faire.
Dis donc , elles sont super ses cartouches pirate, merci du lien, par contre il ne dit pas ou il a eu son mandrin, il l'a fabriqué aussi, trés cool sa musique, agréable comme ambiance pour fabriquer ses cartouches.
Trés intéréssant l'info sur le maximum de charge, je ne savais ni ne pensais qu'il pouvait y avoir un maximum de charge sur ce type d'arme.
Etant donné que c'était rempli à la "gourde de poudre noire", je croyais que c'était "open bar" pour le goulot du canon Laughing 
je blague, merci encore pour les infos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Sam 19 Oct 2013 - 16:48

Rassures toi, nos revolvers sont prévus pour encaisser une charge maxi "raz la gueule" sans problemes.
C est moin économique et ça n apporte rien généralement au niveau précision.C est juste un peu plus fun .
A condition cependant de n utiliser que de la poudre noire.
Sinon :KABOOM et comme dit Edouard :REVEIL BRUTAL.
Pour les mandrins ,chacun fait ce qu il peut avec ce qu il trouve .
De mémoire ,le mien (pour du .36) a une conicité de 10/100 et sert d entonoir par la meme occasion .
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4801
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Sam 19 Oct 2013 - 17:47

Bonjour Pirate,

Citation :
Pour les cartouches papier ,j ai adopté cette technique plus rapide et moin chere que le papier

Pour ma part j'utilise la méthode dite "d'époque" cad celle de l'arsenal de Macon (Georgie) during the War of Northern Aggression, enfin au début parce que à partir de 1863 ils ont utilisé une autre méthode de fabrication... Wink

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



 

O.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Sam 19 Oct 2013 - 18:49

Les miennes ,ça donne ça apres trempage dans l enduit Nitrocellulosique .Moin historique mais plus rapide a fabriquer et waterproof .
Seul bemol par rapport au papier H&C ou papier nitré :Quelques résidus de papier a cigarette dans le barillet mais pas de faux départs.
@Oglala :Tes cartouches ont de l allure et pourraient faire illusion par rapport a celles d époque.
@Jglec :Pour des infos plus precises a ce sujet ,il y a eu de longues causeries interessantes dans la rubrique chargement .
Revenir en haut Aller en bas
jglec
user


Messages : 20
Date d'inscription : 18/09/2013
Localisation : Avignon

MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Dim 20 Oct 2013 - 0:46

Oglala, elles sont superbes les tiennes auss, on dirait qu'elles ont été ramenées par des archéologues, tu les fais comment et d'ou sort ce papier jauni ?Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4801
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Dim 20 Oct 2013 - 5:15

Bonjour,

Citation :
Oglala, elles sont superbes les tiennes auss, on dirait qu'elles ont été ramenées par des archéologues, tu les fais comment et d'ou sort ce papier jauni ?

Je fais comme au début de la Guerre de Sécession en utilisant les mêmes produits et la même façon de faire.

- Papier kraft très fin (pas du papier kraft d'emballage loin de là) fait à partir de pin sans additifs et épaisseur 4/100mm.
- Nitrate de potassium en saturation (cristaux à froid).
- Fleur de soufre.
- Collodion.
- Silicate de sodium.

Ce sont les produits utilisés au début de la guerre et même bien avant et il est donc un peu normal que mes cartouches ressemblent un peu à celles de cette époque... Wink
La recette et la façon de faire utilisée est celle utilisée par l'arsenal confédéré de Macon (Georgie), plus tard à partir de 1863, une autre méthode était utilisée mais pas vraiment adaptée pour une utilisation à domicile et dont la découverte remonte à 1845 donc bien avant la guerre, de la même façon qu'à cette époque les cartouches métalliques étaient déjà inventées... Smile
Pour ma part je fais plusieurs centaines de cartouches de suite et je les range dans des boites, comme bien sur elles sont étanches à l'humidité ambiante (même à la pluie si on veut, comme celles de Pirate) je ferme mes boites et je les stocke tout comme des cartouches modernes, c'est ce qui explique que le plomb n'est pas de la même teinte que du plomb juste coulé: cette boite de cartouches n'a pas loin d'un an alors le plomb est plus noirci que si je les avais faites hier...
On peut faire la même chose avec des papiers cellulosiques comme celui de H&C ou des papiers flash mais je préfère rester à faire mes cartouches comme elles étaient faite avant que l'on se mette à utiliser des acides et qu'on fasse de la nitrocellulose (j'en utilise un tout petit peu avec le collodion). On peut aussi faire la même chose avec d'autres papier qui ne sont pas cellulosiques et qui vont très bien, le papier à cigarettes n'est pas le meilleur mais le plus facile à mettre en oeuvre et sauf à investir dans du H&C ou du papier Flash ce qui revient tout de même assez cher ce n'est pas la pire des solutions...

O.
Revenir en haut Aller en bas
jglec
user


Messages : 20
Date d'inscription : 18/09/2013
Localisation : Avignon

MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Dim 20 Oct 2013 - 14:35

Toujours un plaisir de vous lire, merci pour toutes ces explications, et pour le mandrin, vous avez fabriqué un cône ?
Comment ils faisaient avant pour donner la forme au papier et remplir ?

Mon premier mandrin:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par jglec le Mar 22 Oct 2013 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4801
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Dim 20 Oct 2013 - 15:23

Bonjour,


jglec a écrit:
Toujours un plaisir de vous lire, merci pour toutes ces explications, et pour le mandrin, vous avez fabriqué un cône ?
Comment ils faisaient avant pour donner la forme au papier et remplir ?
Oui, depuis quelques années j'ai un cône en laiton creux et en deux partie que j'ai fait au tour et avant j'en avais un en bois comme tout le monde, je fais mes formes en papier sur ce cône en série que je stocke provisoirement dans une planche à trous, je retire le bouchon du cône et le cône devient un entonnoir, le bouchon est muni d'une tige/piston qui me permet de faire un tassage de ma poudre et ma bourre avant de positionner ma balle.
Le cône en laiton ni cette façon de poser le papier n'est une obligation, quand j'ai appris à faire les cartouches papier avec les zuniens il y a plus de quarante ans personne n'utilisait de cône en laiton, juste des cônes en bois ciré. La façon de rouler et plier le papier était aussi différente ne nécessitant pas de colle et le bout de papier en trop de la cartouche était simplement replié sur le côté emprisonnant de cette façon la balle et la maintenant en place, on ne peut plus procéder de cette façon parce que les amorces ne sont plus assez puissantes pour permettre l'inflammation de ce montage plus rapide à faire à partir d'un simple petit carré de papier traité. D'un autre côté ces cartouches ne se tenaient pas très bien dans le temps et elles n'était pas protégées contre l'humidité comme celles que nous faisons maintenant...

Comment ils faisaient ces cartouches.... ? Excellente question que je me suis longtemps posée et que je me pose encore mais vu les cadences de fabrication que j'ai pu observer selon l'ancienne technique de fabrication des cartouches (certains atteignaient des cadences extrêmement rapides de l'ordre de beaucoup moins d'une mn par cartouche) pour revolver, j'ai donc pensé ou plus exactement imaginé que les munition (mis à part les cellulosiques moulées et les charges compactées) qu'à cette époque, comme la main d'oeuvre féminine était pléthorique dans tous les domaines et particulièrement le domaine de l'armement et des fourniture militaires, on pouvait très bien utiliser de la main d'oeuve non spécialisée style rouleuses de cigares qui est un métier qui se pratique toujours malgré l'automatisation des procédés modernes mais il y a seulement cent cinquante ans les cigares et même les cigarette étaient faits à la main. D'où cette extrapolation puisque je n'ai pas de documentation à ce sujet et que la question n'a jamais été réellement posée, c'est juste un idée, une simple vue de l'esprit... Wink

O.
Revenir en haut Aller en bas
jglec
user


Messages : 20
Date d'inscription : 18/09/2013
Localisation : Avignon

MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Dim 20 Oct 2013 - 16:28

Oui, apparemment, les femmes confectionnaient les cartouches.

"Laboratoire de l'Arsenal (1884-1938)
Aussi appelé le laboratoire des "Cove Fields", le laboratoire de l'arsenal était une annexe de la Cartoucherie de Québec alors située au Parc de l'artillerie. Il s'agissait d'un atelier de remplissage et de montage où, au fil des ans, de 100 à 200 femmes (main-d'oeuvre bon marché et très méticuleuse) se sont relayées pour la fabrication de cartouches et d'obus. Plusieurs petits bâtiments, d'un confort très précaire, étaient séparés les uns des autres par des amoncellements de terre pour limiter les dégâts en cas d'explosion."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin


Messages : 4801
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 101

MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Dim 20 Oct 2013 - 19:00

Merci pour ce lien qui répond parfaitement à une de mes interrogations. En fait les autres arsenaux devaient procéder de la même façon y compris ceux du sud et donc l'arsenal de Macon...

Merci beaucoup. Wink

O.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1858 Remington Target Inox   Aujourd'hui à 14:43

Revenir en haut Aller en bas
 
1858 Remington Target Inox
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» REMINGTON PIETTA 1858
» Ma Customisation Remington Snubnose Cal 44 "Texas Avenger"
» Pièces 1858 Armi SanPaolo
» 1858 remington 44 SPESCO Co Atlanta
» Remington 1858 New Army Inox .44

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a cartouches metalliques et papiers :: les revolvers et pistolets-
Sauter vers: