le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans le même esprit que le 1858

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bolodoi
user


Messages : 53
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : (Eure)

MessageSujet: Dans le même esprit que le 1858   Mer 28 Aoû - 6:45

En dehors de colt y'aurai t'il d'autre répliques dans le même esprit que le Remington 1858 c'est à dire Carcasse fermé, barillet facilement enlevable et amorce qui se coince moins que sur les colts ?  merci


Dernière édition par Bolodoi le Mer 28 Aoû - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Mer 28 Aoû - 8:37

Bonjour,

Oui, peut-être le Roger and Spencer mais il n'y a plus qu'un fabricant, le fabricant historique Eroarmes ne le fait plus depuis 2010 ou 2011 je crois et maintenant c'est Pedersoli qui est le seul à en faire et pour combien de temps..... Neutral
En ce qui concerne les morceaux d'amorces je ne le crois pas bien différent d'un 1858 bien que d'un prix nettement plus élevé...

D.M
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Mer 28 Aoû - 9:16

Si tu veu une arme avec pas de probleme d amorce ,il y a le Dance & Brother chez Pieta .Y a carrement plus de bouclier a l arriere et a l epoque il etait reputé pour etre le plus fiable sur le terrain .Par contre , cest un carcasse ouverte ...

Sinon ,il te reste le Spiller & Burr aussi chez Pietta .Idem qu un 1858 carcasse fermée mais demontage du barillet plus tarabiscoté ,il faut tourner un clavette et enlever le refouloir .
J ai pas trouvé ça tres pratique mais peut etre qu avec l habitude ...

Le probleme des amorces qui coincent le mécanisme n est pas commode a regler :Soit elles se barrent et ça risque de coincer ,soit elles restent sur le cheminées et il faut une lame de couteau pour les enlever (Pas mieux)
Ou alors on aide le barillet avec la main gauche au rearmement et on passe en force .  
En rearmant canon levé et revolver incliné a droite ,ça limite un peu les risques de coincement .


Dernière édition par Pirate le Mer 28 Aoû - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gege 13
user


Messages : 2837
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 62
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Mer 28 Aoû - 9:18

Bin alors Mr mortimer , pour le R S il y a ça aussi : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] , c’est une arme fantastique zéro défaut , tu me diras , au prix ou elle est , ils peuvent .
frankonia la fait un peu moins cher : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] mais bon , c’est frankonia .
et je ne sais plus ou je l’ai vu a presque 2000 roro , je ne sais pas trop a quoi c’est dut , presque 500 roro entre le mini et le maxi , prise de benef sans doute .

tu arrête de fumer ta pipe et hop dans l’année tu l’as
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Mer 28 Aoû - 12:29

Bonjour Gégé,

Au prix de celui de chez Dupré (excellent armurier au demeurant) je préfère rajouter une petite poignée d'Euros et acheter un vrai Remington, pour le reste la question ne se pose pas: je n'aime pas la prise en main du R&S, j'en ai eu un il y a presque vingt-cinq ans et je ne l'ai gardé qu'un an pour cette raison. Tout est bon, c'est une bonne arme bien précise et tout et tout mais elle ne me convient pas et malgré mes presque cent-vint kilos la petite poignée des Rémington me va à ravir, juste mon petit doigt à mette là où ça qu'il faut et c'est le top du top...
Pour en revenir à ma pipe que je fume depuis bien avant la guerre (celle de 1861 à 1865 bien sur) j'aurais effectivement me payer des R&S, je pourrais peut-être même le faire maintenant mais comme je te le disais: cette arme et moi..... Neutral 
Tu me donnes une idée: je vais arrêter la pipe pour acheter un Remington dos rigide, un vrai , celui-ci n'est pas le meilleur exemple qui soit, loin de là, mais avec juste le prix d'une réplique moyenne en plus du prix d'un history tu trouves un vrai Remington soit juste quelques paquets de gris en moins.....  

Bonne fin de journée à toi. Wink

D.M.
Revenir en haut Aller en bas
kickingbear
user


Messages : 785
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 60
Localisation : 28

MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Mer 28 Aoû - 13:04

salut à tous
je n'es pas une super vue, donc le rog & S pas bon bon pour moi, le guidon vraiment trop fin.
si non reste les armes à cartouche métallique PN les conversion ou les SAA ou schofield etc,
la plus de problème avec les amorces Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
http://tir.loisir.xooit.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Mer 28 Aoû - 16:01

Bonsoir Kikingbear,

Citation :
la plus de problème avec les amorces
Exact, j'ai remarqué qu'avec mon 357M les amorces ne tombaient jamais dans la mécanique.... Very Happy 

Pour ce qui est de la vue ne m'en parles pas je vis avec trois paires de lunettes dont une spécialement adaptée pour le tir: des progressives mais juste ce qu'il faut pour le 25 et 50m pas plus mais ça va, le pire c'est l'astigmatisme pas très bien corrigé qui me fait voir des images un peu fantômes sur les bords mais jusqu'ici ça va...  

Bonne soirée. Smile 

D.M.
Revenir en haut Aller en bas
gege 13
user


Messages : 2837
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 62
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Mer 28 Aoû - 16:33

Bin tu vois , comme quoi , depuis que j’ai le R S j’ai mis au clou mon 58 , contrairement a vous deux , pour moi le guidon est meilleur ainsi que la prise en main bref , je ne lui trouve que des qualités .
Moi aussi je lorgnais sur un original mais bon j’ai tellement été deçu par les armes « d’occas » de plus je trouves que le 1858 est trop cher , je le compare a un plus jeune certes mais déjà , avec 1500 roro on a un MAS 1873 presque neuf donc.
Revenir en haut Aller en bas
cromagnon 07
user


Messages : 3175
Date d'inscription : 09/12/2011
Age : 57
Localisation : ardeche

MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Mer 28 Aoû - 20:43

hello
les amorces ,il en exite plusieurs modeles donc a toi de choisir celles qui enmerdent le moins ,apres tu peux adapter tes cheminées .
amicalement
cro Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Bolodoi
user


Messages : 53
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : (Eure)

MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Mer 28 Aoû - 20:58

Merci à tous d'avoir pris le temps Smile dans mon budget j'aime bien celui ci

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après j'ai parlé des amorces mais ce n'est pas tout le barillet facile à enlever aussi est important pour moi Wink

Bon premier tir avec mon 1858 ( et poudre noir et tir une vrai première héhé) cet aprem gros plaisir (j'adore le son , l'odeur pas trop de recul) j'y suis aller doucement 1grammes de suisse N2 et une bourre en feutre pour la moitié et cartouche papier avec pnf2+ bourre en feutre (pour l'autre moitié) le tout en 454, faut que j’achète de la semoule demain car le plomb était pas à raz du barillet par contre super étonné ( je n'ai fais qu'un barillet) le revolver n'est pas aussi salle que ce à quoi je m'attendais ! en septembre inscription au club de tir
Revenir en haut Aller en bas
Bolodoi
user


Messages : 53
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : (Eure)

MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Jeu 29 Aoû - 7:41

Pirate a écrit:
Si tu veu une arme avec pas de probleme d amorce ,il y a le Dance & Brother chez Pieta .Y a carrement plus de bouclier a l arriere et a l epoque il etait reputé pour etre le plus fiable sur le terrain .Par contre , cest un carcasse ouverte ...

Sinon ,il te reste le Spiller & Burr aussi chez Pietta .Idem qu un 1858 carcasse fermée mais demontage du barillet plus tarabiscoté ,il faut tourner un clavette et enlever le refouloir .
J ai pas trouvé ça tres pratique mais peut etre qu avec l habitude ...

Le probleme des amorces qui coincent le mécanisme n est pas commode a regler :Soit elles se barrent et ça risque de coincer ,soit elles restent sur le cheminées et il faut une lame de couteau pour les enlever (Pas mieux)
Ou alors on aide le barillet avec la main gauche au rearmement et on passe en force .  
En rearmant canon levé et revolver incliné a droite ,ça limite un peu les risques de coincement .
Il est super beau le dance and brother en plus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Jeu 29 Aoû - 9:28

En plus ,c est celui qui avec le colt walker a la plus longue ligne de visée .
http://www.premiumorange.com/tiretcollection/Armes/Dance%201862/Dance.html

Pour le demontage de barillet ,ne te focalise pas dessus ,les 2 systemes sont tres pratiques .
Type Remington :plus facile sur le terrain mais nettoyage plus compliqué .
Type Colt :aussi facile si la clavette n est pas enfoncée a la masse (a la main,c est suffisant)il te faut quand meme une table ou une troisieme main .Nettoyage facilité car tu nettoie juste le canon sans etre embeté par la carcasse .

Perso,j ai les 2 et les 2 systemes me conviennent .

C est vrai que le Dance est pas mal avec son canon long .Peut etre qu un jour je me laisserai tenter .
A tirer avec lunettes de protection car sur les autres revolver,le bouclier n est pas là pour rien...
Revenir en haut Aller en bas
Bolodoi
user


Messages : 53
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : (Eure)

MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Jeu 29 Aoû - 9:58

Même avec le 58 je met des lunettes de protection Wink plus difficile à nettoyer ? pour l'instant je trempe le barillet et les cheminées démontées dans de l'eau bouillante avec liquide vaisselle plus 2 coup de goupillon acier et 2 coup de goupillon coton et ensuite wd 40 c'est bon ?
Revenir en haut Aller en bas
edouard
Admin


Messages : 5118
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 57
Localisation : bas-rhin

MessageSujet: salut   Jeu 29 Aoû - 10:38

Heu, évite goupillon acier, plutôt Ecouvillon/goupillon en laiton! Avis perso!

A+

_________________
- Bon tir, et, Prudence!... -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  j'ose...
Revenir en haut Aller en bas
Bolodoi
user


Messages : 53
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : (Eure)

MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Jeu 29 Aoû - 10:42

Ok merci pour l'info
Revenir en haut Aller en bas
Black rifle
user


Messages : 32
Date d'inscription : 09/01/2010

MessageSujet: 1858   Jeu 29 Aoû - 11:09

pourquoi pas le starr, carcasse fermée ne coince pas les éclats d'amorces, un look un peu particulier assez proche des armes actuelles, je l'aime bien celui là.
Budget raisonnable comparé au R&S actuels

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Jeu 29 Aoû - 12:13

Bolodoi a écrit:
Même avec le 58 je met des lunettes de protection ;)plus difficile à nettoyer ? pour l'instant je trempe le barillet et les cheminées démontées dans de l'eau bouillante avec liquide vaisselle plus 2 coup de goupillon acier et 2 coup de goupillon coton et ensuite wd 40 c'est bon ?  
Essaie le nettoyage d un colt,tu te retrouves avec seulement le canon sans la carcasse .Tu peu le ragouiller tant que tu veux sans degraisser le mecanisme dans la carcasse .
Perso,je prefere le nettoyage d un colt mais les differences sont somme toutes minimes .
Tout depend aussi de ta façon de proceder et de tes habitudes .Pour moi ,un coup d ecouvillon ne me suffit pas ,je nettoie a la vapeur .

Pour le Starr ,pourquoi pas ,les cheminées son carrement degagées sur le barillet .
Je ne connais pas cette arme .J ai juste entendu dire que le demontage du Double action etait compliqué et delicat et que ça compliquait l entretient .
J avais meme pas fait attention qu il existait en simple action.
Il faudrait verifier aupres d un tireur possedant reellement l arme parceque les "on dit",faut se mefier...
L esthetique est different des sempiternels Colts et Remington ,ça peu faire la difference lors du choix final .
Revenir en haut Aller en bas
dom21
user


Messages : 771
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 64
Localisation : AUXOIS

MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Ven 30 Aoû - 15:41

Bolodoi a écrit:
Même avec le 58 je met des lunettes de protection ;)plus difficile à nettoyer ? pour l'instant je trempe le barillet et les cheminées démontées dans de l'eau bouillante avec liquide vaisselle plus 2 coup de goupillon acier et 2 coup de goupillon coton et ensuite wd 40 c'est bon ?  
pas de goupillon acier mais laiton, le canon n'est pas une cheminée de pierre à ramoner
le nettoyage de l'arme fait parti des plaisirs de la poudre noire, le plaisir de rendre sa propreté et sa beauté à cet engin
qui devient un "Ami" à choyer
Revenir en haut Aller en bas
gege 13
user


Messages : 2837
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 62
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Ven 30 Aoû - 16:55

Et bin Mr dom , c’est bien domage que l’on ne soit pas a cotes .
pour l’écouvillon , je suis d’accort , moi je pousse un chiffon avec un produit que je prenais a monsieur Brunet ( je ne sais pas par quoi je le remplacerais a la fin de la bouteille ) et ensuite , chiffon sec basta pour un arret prolonger , un filet d’huile .
Revenir en haut Aller en bas
Bolodoi
user


Messages : 53
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : (Eure)

MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Ven 30 Aoû - 19:56

[quote="dom21"]
Bolodoi a écrit:
Même avec le 58 je met des lunettes de protection ;)plus difficile à nettoyer ? pour l'instant je trempe le barillet et les cheminées démontées dans de l'eau bouillante avec liquide vaisselle plus 2 coup de goupillon acier et 2 coup de goupillon coton et ensuite wd 40 c'est bon ?  
pas de goupillon acier mais laiton, le canon n'est pas une cheminée de pierre à ramoner
le nettoyage de l'arme fait parti des plaisirs de la poudre noire, le plaisir de rendre sa propreté et sa beauté à cet engin
qui devient un "Ami" à choyer  [/quote

Oui j'ai pu voir ca c'est sympa de nettoyer et de le rendre bien clean c'est limite zen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le même esprit que le 1858   Aujourd'hui à 21:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le même esprit que le 1858
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FXR modéle rare ?
» Une Alfetta GTV dans l'esprit ClubSport.
» Le Vigeant 09 & 10 AVRIL 2011 avec Esprit Paddock
» UN ULTRA DANS LE MASSIF JURASSIEN ?
» Corvette C6 competition dans mon garage!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a percussions :: les revolvers-
Sauter vers: