le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire : les amorces de l'époque

Aller en bas 
AuteurMessage
Rick Jee
user
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 15/01/2018
Localisation : Etranger

MessageSujet: Histoire : les amorces de l'époque   Lun 26 Mar 2018 - 15:02

Bonjour à tous !

Quand il est question d'histoire et de reconstitution, les sources regorgent d'informations concernant les modèles, les canons, les calibres ou encore les balles et tous les types de plombs.

Un domaine est souvent oublié: celui des amorces.

Est-ce que quelqu'un aurait des informations historiques concernant les amorces ?
Comment fabriquait-on une amorce pendant la guerre de sécession ?

Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 7027
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   Lun 26 Mar 2018 - 16:02

Bonjour,

Depuis (officiellement) 1835 ce sont des capsules de cuivre avec au fond le fulminate de mercure qui ont été les plus utilisées jusqu'au milieu du XXe siècle.
Le fulminate est toxique et libère dans l'air des vapeurs de mercure, il est instable et assez sensible à l'eau, aux chocs, à l'électricité statique ou pas.

Le fulminate de mercure a été remplacé par l'azoture de plomb puis par le styphnate de plomb puis aussi par du nitrate de baryum.

Les amorces au chlorate de soude très corrosives (spécialité italienne dans les années soixante dis dans leurs belles boites en couleur) sont celles qui ont été les premières (je crois) à être garnies de nitrate de baryum en lieu et place du chlorate de soude, toujours utilisé dans certaines munitions militaires principalement d'origine soviétiques ex: :munitions de vieux stocks de cartouches acier de Maussines et Kalichnakofes.

Tu reprends tout ça et tu googolises un peu chez les z'tazuniens pour voir si je ne me plante pas trop...

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Rick Jee
user
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 15/01/2018
Localisation : Etranger

MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   Lun 26 Mar 2018 - 17:35

Incroyable, merci !

Je me demande si certains se sont amusés à fabriquer leurs propres amorces.
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 7027
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   Lun 26 Mar 2018 - 18:38

Rick Jee a écrit:
Je me demande si certains se sont amusés à fabriquer leurs propres amorces.

Il y a très longtemps que cela se fait et même de nos jours les kits et accessoires se vendent encore (relativement peu tt de même) outre Atlantique, en France ça ne se trouve pas, bien entendu, exemple:

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si tu faisais ça ici on te prendrait pour un doux dingue mais chez les zuniens il n'y a rien de ridicule à maîtriser toute sa chaîne de production en vue du tir depuis les amorces jusqu'aux balles et bien d'autres trucs encore....

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 7027
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   Lun 26 Mar 2018 - 19:13

Il y en a qui passent comme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
alf77
user


Messages : 120
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 58
Localisation : proche de rebais

MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   Lun 26 Mar 2018 - 20:21

Hello
Très intéressant cette historique Wink . Un truc m'intrigue un peut quand même  , le chlorate de soude , j'en utilise pour le décapage de pièces acier ou plastique (radio modélismes auto ancienne) pour détruire l'huile de ricin séché et autres résidu (terre , sable , graisse, ect....). Je possède donc de ce produit , achat en super marché , mais je ne savais pas que ça pouvait détonner en cas de choc brutal Shocked . je vais me montrer plus prudent avec ce produit  déjà que cela attaque fortement la peau en cas de contact (pas tenté l'essai   )
Autre usage du produit , quand je rase ma barbe , je met les poils dans une boite plastique , je saupoudre de chlorate de soude et j'ajoute un peut d'eau , et  tous disparaît   .
a+
alain
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 7027
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   Lun 26 Mar 2018 - 20:43

Citation :
Je possède donc de ce produit , achat en super marché , mais je ne savais pas que ça pouvait détonner en cas de choc brutal  Shocked  .

Je me demande si tu n'es pas en train de te tromper de nom de produit et donc de produit: la vente du chlorate de soude même en magasin de jardinage en tant que désherbant ainsi que son utilisation sont interdites depuis pas mal d'années et il y a beau temps qu'il n'y en a plus sur les gondoles: depuis le 1er janvier 2010, il a été retiré du marché, sa dangerosité ayant été reconnue, pour l’homme les inhalations sont toxiques. Des personnes (adultes ou adolescents) ont également trouvé la mort en jouant aux apprentis sorciers, essayant de fabriquer des explosifs ou des pétards avec le chlorate de soude.....

Ceci dit il en reste de place en place chez des particuliers ou cultivateurs mais........

Le chlorate en tant qu'explosif est tellement connu que lors de l'explosion de AZF c'est le premier produit dont le nom a été cité: le nitrate n'est pas un explosif (quoique) mais le chlorate est instable et explosif...

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
picanto
user


Messages : 2
Date d'inscription : 28/03/2018
Age : 85
Localisation : gard

MessageSujet: Amorces, nettoyage et autre ...   Jeu 29 Mar 2018 - 10:11

Bonjour,

J'avais parlé de mes problèmes d'amorce : il ne s'agissait pas de celles percutées - écrasées mais
des neuves qui tombent des cheminés avant percussion.






Reste du message copié dans la suite de la présentation



...
Revenir en haut Aller en bas
Arizonacolt
user
avatar

Messages : 1443
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 36
Localisation : 30

MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   Jeu 29 Mar 2018 - 10:40

tu pinces un peu ton amorce entre les doigts avant de la posé sur la cheminé de ton revolver, de cette manière elle tiendront mieux.
si tes cheminée sont en bon état les 1075RWS ou les CCIn°11 tiennent très bien.

Visites un peu le forum et les diverses rubriques qui sont pleines de sujet interressant et de cette manière tu apprendra naturellement à
posté la ou il faut , quoique ta question sur les amorces n'est pas totalement déplacé dans un sujet qui parle des amorces Wink  .
Ce sujet n'est d'ailleurs lui-même pas tout à fait à sa place ici dans la rubrique "revolver" et devrait plutôt avoir été ouvert
dans la rubrique "question diverse sur le rechargement".

Il est vrai aussi que les armes PSF ne nous interesse pas ici vu que c'est un forum Poudre noire et armes anciennes Wink  

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 7027
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   Jeu 29 Mar 2018 - 14:26

Bonjour,

Comme le dit Arizona: pincer les amorces (je n'aime pas c'est contraire à ma religion) ou mettre des amorces adaptées: les CCI #11 et les Remington #10 sont plus serrées (les Sellier&Bellot aussi), pour le reste les RWS 1075 vont très bien quand les cheminées et les amorces sont accordées et que ces dernières sont bien enfoncées...

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
alf77
user


Messages : 120
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 58
Localisation : proche de rebais

MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   Jeu 29 Mar 2018 - 18:45

Oglala a écrit:
Citation :
Je possède donc de ce produit , achat en super marché , mais je ne savais pas que ça pouvait détonner en cas de choc brutal  Shocked  .

Je me demande si tu n'es pas en train de te tromper de nom de produit et donc de produit: la vente du chlorate de soude même en magasin de jardinage en tant que désherbant ainsi que son utilisation sont interdites depuis pas mal d'années et il y a beau temps qu'il n'y en a plus sur les gondoles: depuis le 1er janvier 2010, il a été retiré du marché, sa dangerosité ayant été reconnue, pour l’homme les inhalations sont toxiques. Des personnes (adultes ou adolescents) ont également trouvé la mort en jouant aux apprentis sorciers, essayant de fabriquer des explosifs ou des pétards avec le chlorate de soude.....

Ceci dit il en reste de place en place chez des particuliers ou cultivateurs mais........

Le chlorate en tant qu'explosif est tellement connu que lors de l'explosion de AZF c'est le premier produit dont le nom a été cité: le nitrate n'est pas un explosif (quoique) mais le chlorate est instable et explosif...
Hello
Tu a raison pour le produit , je me suis trompé de nom , c'est de la soude caustique en poudre . Je dois quand même vérifier si il ne reste pas un reste de chlorate de soude dans ma grange car j'en utilisais comme désherbant . Si ce produit est instable , je dois m'en débarrasser . Si il en reste il va directe dans le pulvérisateur et ensuite arrosage des orties (quoi que pour faire une bonne soupe d'orties Razz ).
a+
alain
Revenir en haut Aller en bas
alf77
user


Messages : 120
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 58
Localisation : proche de rebais

MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   Jeu 29 Mar 2018 - 18:53

Oglala a écrit:
Bonjour,

Comme le dit Arizona: pincer les amorces (je n'aime pas c'est contraire à ma religion) ou mettre des amorces adaptées: les CCI #11 et les Remington #10 sont plus serrées (les Sellier&Bellot aussi), pour le reste les RWS 1075 vont très bien quand les cheminées et les amorces sont accordées et que ces dernières sont bien enfoncées...
Depuis quelques temps , j'ai des problème avec des amorces , cheminées neuve , les amorces 1075 ne claquent qu'au bout de deux percussions Evil or Very Mad , obligation de tenir l'arme un moment face à la cible avant de tourner le barillet par sécurité . J'ai essayé des C11 , résultat , plusieurs départs en chaine car l'amorce suivante tombait .Un tir multiple avec un Rem Buffalo et charge de 1.3 gramme , ça surprend vraiment Shocked .
a+
alain
Revenir en haut Aller en bas
Oglala
Admin
avatar

Messages : 7027
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 103

MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   Jeu 29 Mar 2018 - 19:16

Bonsoir,

Citation :
j'ai des problème avec des amorces , cheminées neuve , les amorces 1075 ne claquent qu'au bout de deux percussions  Evil or Very Mad  

- Voir si les amorces sont bien enfoncées.
- Voir si le Ø des cheminées est adapté aux amorces ou inversement car si les #11 ne tiennent pas c'est qu'elle sont trop larges: les #10 sont celles que je mets prioritairement sur les toutes petites cheminées de mon Spiller and Burr, là c'est serré....
- Contrôler la tension et le réglage du ressort principal.
- Regarder si le chien s'abat avec assez de force et de franchise sinon voir éventuel frottement sur la carcasse ou grippage du galet.

A part ça il y a aussi des tas de raisons qui font que mais ce sont les plus courantes...

Pour ce qui est des départs simultanés tu dois pas en avoir eu des tas et certainement pas autant que tu pourrais le laisser supposer...
Si tes cheminées sont en bon état et ton arme propre qu'une amorce se barre ou pas ce n'est pas significatif, ça peut mais pas que. Par contre si tes évents sont trop gros et laissent passer des grains de poudre qui viennent se coller sur la crasse ou un excès de gras à l'arrière du barillet pendant le chargement là ça ne vient pas des amorces et il y a de fortes chances pour que tu te retrouves face à ce problème...

Des amorces j'en ai perdu des tas et souvent plusieurs par barillet et en plus de cinquante ans je n'ai jamais eu un seul départ simultané de cette façon bien que je pense que les départs simultanés ne peuvent venir pratiquement QUE de l'arrière du barillet sur une arme correctement chargée, c'est même une des raison pour lesquelles ma religion m'interdit de pincer les amorces...

_________________
Un doigt pointe vers la lune, tant pis pour ceux qui regardent le doigt...

La preuve irréfutable qu'il existe de l'intelligence sur les autres planètes, c'est qu'ils n'ont JAMAIS cherché à entrer en contact avec nous. (Calvin et Hobbes)

Bonjour Invité.

- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <<==
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire : les amorces de l'époque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire : les amorces de l'époque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite histoire de la canne à pêche.
» Photo d'époque
» Sortie de bunker, histoire d'angles...
» Histoire d'un Bordeaux - Paris, aller et retour...
» l'histoire en 5 mots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a percussions :: les revolvers-
Sauter vers: