le forum des fans de la poudre noire

Bienvenue sur le forum des fans de la poudre noire. Ici on parlera de toutes les armes a poudre noire et des armes western
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mise en service 1858 tout neuf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gypa66
user
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 22/05/2017
Age : 58
Localisation : Cerdagne (Pyrénées Orientales)

MessageSujet: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 18:48

Mon 1858 vient d’arriver  santa  , merci WesternGuns. Envoi rapide et soigné et arme contrôlée avant expédition ? Il s’agit d’un Pietta bronzé en calibre 44. Il me paraît bien fini, le bronzage est beau.
Seules les plaquettes de crosse ne sont pas très bien ajustées, mais ça, je verrai plus tard. La détente est nette et ne gratte pas.
J'ai mesuré l’entrefer barillet canon à 0,20 mm à l’abattu et au demi armé et 0,15 mm à l’armé.
J’ai déjà, bien sûr, retourné mon nouveau joujou dans tous les sens et les quelques questions que je me pose me font rédiger ce premier post afin de préparer et d’ajuster mon révolver dans les règles de l’art.
Je ne prendrais ma licence qu'en septembre, j'ai donc le temps de me familiariser avec lui et de le préparer.

J’ai lu dans l’un des multiples posts de ce forum que le chien ne doit pas toucher les cheminées, mais sur les butées de la carcasse.
Sur mon arme, à l'abattu, un papier de 0,1mm passe facilement entre le chien et les butées du bâti.
J’ai donc placé des bouts de papier sur les cheminées et, à la percussion, papier poinçonné. Mon chien touche donc bien les cheminées J’envisage donc de le retoucher.

•  Est-ce que j’ai tout juste dans mon raisonnement ?  

Autre constatation, mon canon est visiblement trop vissé.
On peut le voir à l’alignement de l’octogone du canon par rapport la carcasse et plus encore à la visée, où le guidon est incliné sur la gauche (et ça, ça ne me revient pas du tout de le voir de traviole
Sur ce sujet, je n’ai pas trouvé de post expliquant, si cela est possible, la méthode pour le régler.
J’aimerai, tant qu’à faire, éviter une contre visée de ce genre.
La déviation, par rapport à l’épaisseur du guidon ne me permettra sans doute pas de limer celui-ci. (ce que de toutes façons je ne ferais pas avant d’avoir essayé mon révolver au pas de tir)
D’où questions :

•  Comment dois-je faire pour dévisser mon canon ?
• Faut-il le dévisser complètement pour y intercaler une rondelle/cale de l’épaisseur qui va bien pour récupérer l’erreur angulaire?
• Ou juste diminuer la force de son serrage ?

Je pensais qu'avec le desserrage du canon l’augmentation consécutive de l’entrefer serait un problème, mais en fait, il n’augmentera que très peu.
Visiblement le pas du canon est de 1 mm donc, en arrondissant il augmentera de ,0028 mm par degré de rotation si je me trompe corrigez-moi. C’est donc négligeable.  

Je m’apprête maintenant à démonter mon cadeau d’anniversaire, le nettoyer et le graisser/huiler comme il convient.


Dernière édition par Gypa66 le Lun 26 Juin 2017 - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arizonacolt
user
avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 35
Localisation : 30

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 19:18

Bonjour Gypa
Sur mon Pietta 1858 sherrif le canon était trop vissé aussi.

Pour le dévissé tu enlève déjà la barillet et tu prend deux tasseau de 3 par 4 cm et d'une dizaine de centimètre de long
et tu ébauche une encoche en demi cercle dans chacun des tasseaux et ensuite tu prend le canon en machoire entre les deux tasseau au niveau
des encoches et tu bloque tout ça à l'étaux la carcasse vers en haut.

ensuite tu prend deux tasseau d'une trentaine de cm et tu prend la carcasse en machoire entre les deux et tu sert ces deux tasseau
sur la carcasse avec un sert-joint.

après en faisant levier sur les tasseau de la carcasse tu dévisse légèrement ton canon pour le réaligner.
cela à une incidence insignifiante sur l'entrefer.
Revenir en haut Aller en bas
Soft Trigger
user
avatar

Messages : 450
Date d'inscription : 28/04/2015

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 19:49

Je suis quand même étonné. Je croyais que ces défauts "classiques" avaient disparu de chez Pietta dans les derniers temps.
La solution idéale pour ton canon...c'est de renvoyer le tout chez le vendeur. Il n'y a aucune raison d'accepter une arme défectueuse avec un aussi gros défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Arizonacolt
user
avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 35
Localisation : 30

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 19:55

Non c'est pas un gros défault et c'est facilement reprenable
sans nuire à la qualité de l'arme.
Pietta est d'une qualité très correct mais qui demande quelque mise au point.
c'est tout de même un revolver à environ 250 euro
ce qui est extrêmement bon marché... on ne peut demander la lune non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Philibert
user
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 21:49

Exemple à ne pas suivre :

Bon moi , mon 1858 tirait un peu trop bas et un peu trop à gauche
Après avoir demandé conseil , épluché le sujet sur le forum et fait de savants calculs j'en ai conclu que je devais limer le guidon de 0.52 mm en hauteur et visser le canon un chouïa pour que le haut du guidon se déplace de 0.48 mm .

Pour réduire le guidon , j'ai utilisé un pied à coulisse et une petite lime et j'ai pris mon temps pour avoir la bonne cote .
Opération réussie

Pour la correction latérale c'est moins réussi :
Comme je n'ai pas encore d'atelier équipé avec un étau j'ai utilisé ce que j'avais sous la main , une grosse clé à molette , un pied de biche et un décapeur thermique (je suis artisan dans le bâtiment) .
Tout ce que j'ai réussi à faire c'est marquer le canon (l'inox c'est bien plus malléable que l'acier)
Bon , c'est pas trop grave mais du coup j'ai laissé tomber et je me suis mis à limer le guidon sur le côté à la place .
Le résultat n'est pas très jojo , le guidon , limé sur un côté , n'est plus très symétrique , ça lui donne une drôle d'allure

Je ne suis pas trop fier de moi , pas très pro tout ça .
J'espère au moins que mes corrections seront efficaces en cible , on verra ça le week-end prochain .

Donc , pour visser ou dévisser le canon , je pense que la méthode d'Arizonacolt c'est la bonne .
Revenir en haut Aller en bas
Arizonacolt
user
avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 35
Localisation : 30

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 22:12

houla la Philibert....pas toutes les corrections d'un coup!!
d'abord en latéral( c'est réversible) et ensuite mais seulement quand tu connaît bien
ton arme tu lime le guidon si besoin, mais tout doucement séance après séance.
Parce que la c'est irréversible et la vision change suivant les jours, la lumière ...

il faut d'abord grouper ou que ce soit dans la cible et seulement après: ou
on contrevise pour arriver au 9 ou au 10,( en arme ancienne c'est bien d'apprendre
à contreviser) ou alors on modifie et on règle progressivement ses organes de visé...sans se presser.

mais on est toujours pressé Very Happy  Very Happy

bon j'espère que tes modfications donnerons un bon résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Gypa66
user
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 22/05/2017
Age : 58
Localisation : Cerdagne (Pyrénées Orientales)

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 22:24

Bonsoir et merci pour ces premières réponses.  

Ma première hésitation portait effectivement sur l'alternative renvoi de l'arme et dévisser moi même (Je suis mécano et j'ai un atelier de fabrication mécanique à ma quasi disposition)
Avec le renvoi, il y a le risque de ne pas tomber sur mieux car le reste est bon, la détente sympa et de plus, je me suis déjà approprié mon nouveau jouet... I love you
Si le dévissage se limite juste à jouer sur un desserrage (sans le dévisser complètement pour y intercaler une rondelle/cale de l’épaisseur qui va bien),
alors, je suis partant.
Mais à trop dévisser, le canon reste-t-il suffisamment serré ?
J'attends juste un max de réponses m'incitant ou non à le faire pour me fixer les idées.
J'ai la possibilité de monter le canon dans un étau de fraiseuse (très précis, propre et stable) en intercalant du papier pour les marques possibles.
Il me restera à desserrer la carcasse à l'aide d'une très grosse clé à molette en protégeant le serrage avec 2 plaquettes de bois.
Ainsi je devrais avoir assez de couple pour travailler en douceur.
Par contre, je ne pourrais faire d'essais qu'une fois en club ...

Philibert, je compatis pour ton canon marqué. Est-ce rattrapable ? (sur l'inox, ça doit être jouable avec de la toile émeri très fine et polissage au papier de carrosserie)
Revenir en haut Aller en bas
Arizonacolt
user
avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 35
Localisation : 30

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 22:31

Le papier de carrosserie c'est pas encore assez fin et ça laisse des rayure.

il ne faut pas dévissé le canon si celui ci est correctement aligné.
et il ne faut pas essayer d'intercaler une rondelle il n'y aura pas la place et c'est inutil.

Revenir en haut Aller en bas
Arizonacolt
user
avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 35
Localisation : 30

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 22:42

Gypa le canon sera toujours assez serrer si tu ne dévisse que de ce qu'il faut surtout si tu as déjà tiré avec.
mais une précision (je me répète) dévisse uniquement si le canon est visiblement trop vissé.
il faut que la face latéral du canon soit dans un plan parralèlle à la face latéral de la carcasse.
Vissé dévissé ce n'est pas à la base un moyen de dériver le guidon mais cela sers seulement
à remettre le canon dans son bon alignement en cas de défaut de montage.

Si le canon est bien monté et que ton revolver tire à droite ou à gauche alors il ne te reste que deux solutions:
soit contrevisé, soit monter un guidon dérivable sur queue d'aronde.
Revenir en haut Aller en bas
Gypa66
user
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 22/05/2017
Age : 58
Localisation : Cerdagne (Pyrénées Orientales)

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 23:17

Merci Arizonacolt
Je n'ai pas encore tiré avec et mon canon est visiblement trop vissé.
La face latérale du canon n'est pas dans un plan paralèlle à la face latérale de la carcasse et je souhaite le remettre dans le bon alignement.
Après, viendront les réglages avec les tirs.
Vu du canon, ça donne à peu près ça :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Philibert
user
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 23:18

... et puis , un conseil : Vas-y mollo , ne fais pas comme certains qui veulent aller trop vite .
Revenir en haut Aller en bas
Gypa66
user
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 22/05/2017
Age : 58
Localisation : Cerdagne (Pyrénées Orientales)

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 23:27

Merci Philibert et bonne chance pour essayer de récupérer les marques. Je vais faire doucement, mon 1858 étant bronzé, je n'aurai pas la possibilité d'un polissage. Mais je ne peux pas supporter de voir ce guidon de travers.
Revenir en haut Aller en bas
Arizonacolt
user
avatar

Messages : 872
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 35
Localisation : 30

MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   Hier à 23:36

Gypa mon 1858 sherrif avais exactement le même défaut
j'ai fait revenir le canon comme expliqué plus haut et il tirait droit ensuite.
ne dévisse pas le canon plus qu'il n'en faut et fait le avec des tasseaux de bois avec du papiers ou du tissus
intercalé.
avec les tasseaux j'ai donné la marche à suivre plus haut.
ne t'encombre pas de rondelle intercalaire, remet juste le canon dans l'alignement et c'est bon.

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mise en service 1858 tout neuf   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mise en service 1858 tout neuf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Havre] Mise en service du raccordement de la Brèque
» liquide de frein tout neuf: symptome étrange
» Mise en service batterie ®
» Ca y est, mon pneu tout neuf est monté...
» frais de mise en service et de mise en route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum des fans de la poudre noire :: les armes a percussions :: les revolvers-
Sauter vers: